Bientôt Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Mini magazines
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 22 mars 2017

Le fils de Jean


Le fils de Jean, drame québécois de Philippe Lioret, avec Gabriel Arcand, Patrick Hivon et Marie-Thérèse Fortin. Mathieu est un Français qui n'a jamais connu son père. Élevé par sa mère et son beau-père, il a grandi et est devenu père lui-même. Coincé dans un travail peu satisfaisant malgré des rêves d'écriture, il n'est pas au beau fixe avec la mère de son enfant. Un jour, le trentenaire reçoit un appel du Québec. Son père biologique était Canadien et il vient de mourir. Désirant assister à son enterrement, Mathieu débarque à Montréal où il fait la connaissance du meilleur ami du défunt qui l'invite dans sa famille. Son apparition soudaine risque toutefois de raviver des plaies du passé. Ce long-métrage est inspiré du roman Si ce livre pouvait me rapprocher de toi, de l'écrivain français Jean-Paul Dubois. Philippe Lioret est un réalisateur, scénariste et producteur français né à Paris. Notre appréciation : quatre pommes.


À Ciné-Marais de Val-Morin, le 29 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

La Pologne d’aujourd’hui


Coincée entre les deux superpuissances que sont l’Allemagne et la Russie, la Pologne a longtemps fait les frais de leurs conquêtes meurtrières. Invasions, destruction parfois quasi-complète des villes, et camps de concentration ont noirci l’histoire du pays. Tout visiteur doit ressentir cette noirceur que les Polonais éclairent pour nous. Heureusement, ce noir a fait place à une palette de couleurs riches et vibrantes, particulièrement depuis l’indépendance retrouvée en 1989 et l’adhésion du pays à l’union européenne en 2004. En quelques années à peine, la Pologne s’est ouverte comme une fleur. Suivez-nous dans notre périple ensoleillé de plus de trois mille kilomètres autour du pays et découvrez-en toutes les couleurs. À Varsovie, Cracovie et dans toutes les grandes villes, les maisons du Rynek, la place du marché, rivalisent d’éclat et leurs toits de tuiles rouges brillent de mille feux.


Au Cinéma Carrefour du Nord, le 29 mars, avec conférencier, et le 3 avril, sans conférencier. Pour plus d’infos, cliquez.

Un vieil homme fantasque


Toni Erdmann, comédie dramatique allemande et autrichienne de Maren Ade, avec Peter Simonischek, Sandra Hüller, Ingrid Bisu, Michael Wittenborn, Lucy Russell et Thomas Loibl. Winfried semble s'ennuyer, surtout depuis la mort de son chien. Il décide de rendre visite à l'improviste à sa fille Ines qui travaille en Roumanie. Cette dernière est consultante et elle tente de négocier un important contrat. Trop accaparée par son emploi, Ines fait comprendre à son père qu'il est de trop. Cela ne décourage pas Winfried qui décide d'arborer l'identité de Toni Erdmann. Voilà un individu qui prend beaucoup de place et qui s'immisce encore davantage dans la vie de sa progéniture. Mais jusqu'où peut se rendre le vieil homme fantasque? Version originale allemande avec sous-titres français.


À Ciné-Groulx de Sainte-Thérèse, le 29 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Bientôt dans nos Laurentides…

De la télé à la scène


Pour la première fois de l’histoire de la télévision québécoise, un groupe musical fictif prend d’assaut les salles de spectacle du Québec… Dans la réalité! En effet, le Caboose Band, groupe musical de l’Auberge du chien noir à Radio-Canada, sort de l’écran pour présenter un spectacle chaleureux, familial et festif. Les personnages tant appréciés du public prennent vie sur scène, interprétant des chansons du répertoire populaire et des créations originale écrites pour les personnages. Laurent (Renaud Paradis), Ariane (Julie Daoust), Manon (Sophie Paradis), Mathilde (Isabelle Lemme) Alex (Pierre-Alexandre Fortin) Christian (Stéphan Côté) et l’incontournable Ken (Sylvain Massé) ont bien hâte de partir à la rencontre du public partout au Québec. Ils sortent de la télé. À vous de venir à leur rencontre!


À l’Espace Théâtre de Mont-Laurier, le 30 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Un anarcho-taquin


Souvent qualifié comme l’humoriste le plus engagé de sa génération, Fred Dubé occupe une niche unique dans le milieu de l’humour québécois. Il trouve matière à rire dans la politique, le pouvoir, les médias et tout ce qui interpelle sa fibre citoyenne, pour livrer une vision du monde bien définie et sans compromis. Peu importe la tribune, Fred séduit à tout coup grâce à une aisance scénique déconcertante et à un humour coloré, que ce soit de noir ou de jaune! Finissant de la cuvée 2005 de l'ENH, le Rimouskois trimballe son humour alors plus absurde sur plusieurs scènes et festivals de la province, avant que celui-ci ne prenne une tangente plus politique. Fred Dubé aiguise aussi sa plume incisive dans le journal d'opinion Le mouton noir et sur le blogue Urbania.


Chez En Scène de Saint-Jérôme, dans la salle Antony-Lessard, le 30 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Un gala de comédie


Le Gala Comédie Star est de retour pour votre rendez-vous annuel! Le seul Gala d’humour en programmation régulière qui met en vedette nos grands de l’humour. Gala Comédie Star présente cinq humoristes chevronnés qui viennent à tour de rôle présenter un numéro de matériel exclusif. Un incontournable à ne pas manquer! Venez voir Jérémy Demay, François Massicotte, Korine Côté et Dominic et Martin!

Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Théâtre Lionel-Groulx, le 30 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Des histoires aussi drôles que touchantes


Patrice Michaud manque d’air pendant quelques secondes en voyant le jour. Il s’en remettra. La suite se déroule en face du treizième poteau de téléphone de la rue Labrie, Cap-Chat, Gaspésie. C’est là qu’il grandit, se prend pour un homme, tombe en amour avec Kim Cattrall, Madame Avon et Laura Secord, devient convaincu que les mannequins des magasins sont secrètement vivants, espère une moto, n’en voit jamais la couleur, veut une barbe et des muscles, devient et demeure nul dans tous les sports, oublie sa pompe à asthme, reçoit sa première guitare et, comme toute bonne chose n’a pas de fin, quitte pour d’autres cieux. Patrice Michaud, celui connu pour ses succès radio Mécaniques générales, Le feu de chaque jour et Je cours après Marie, élabore une formule intimiste en trio pour terminer la tournée Le feu de chaque jour. Des chansons sur pellicule et des histoires pour rire et pleurer. Un spectacle qui ne ressemble à rien d’autre. Des chansons fraîchement composées, les succès dont on ne se tanne pas et des histoires aussi drôles que touchantes. Écoutez.


Chez En Scène de Saint-Jérôme, dans la salle André-Prévost, le 30 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Un style anecdotique


En spectacle, Pierre-Luc Pomerleau est d’une efficacité renversante. Doté d’un charisme percutant, il offre au public du stand-up à son meilleur. À la télé comme sur scène, il ne se prend pas au sérieux et séduit à tout coup grâce à un style analytique bien à lui et à une justesse de jeu peu commune. En nomination comme révélation au dernier Gala Les Olivier,  cet humoriste aux multiples talents fait partie de l’émission «Les Jokers» et parcourt le Québec en première partie des spectacles de François Bellefeuille. Pierre-Luc Pomerleau s'éclate sur scène en offrant au public un style anecdotique bien à lui. Il provoque instantanément le rire et conquiert les foules. Il carbure aux projets stimulants et passionnants. C’est en 2008 qu’il est entré à l’École nationale de l’humour.


Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Cabaret BMO Sainte-Thérèse, le 30 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Bientôt deux fois plus, cliquez.

Les Éditions Pommamour. Tous droits réservés. 2017

dansnoslaurentides@dansnoslaurentides.com

450-224-4051

L’infolettre

Pour être toujours au courant de notre dernière mise à jour, abonnez-vous à notre infolettre hebdomadaire en nous envoyant votre nom et votre adresse courriel via votre propre messagerie.