Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 15 mai 2019

L’Heure du conte accessible en ligne

Activité fort populaire chez les enfants, l’Heure du conte est maintenant offerte en ligne. Les familles sont invitées à visionner dès maintenant Les contes de Clic, soit quatorze histoires abordant des thèmes aussi variés que le sommeil, l’entraide, les fêtes (Pâques, Saint-Valentin, etc.), les insectes et les émotions. Racontées par les animatrices de l’Heure du conte, les histoires se regardent en moins de dix minutes chacune.

«Ce nouveau projet est lié à notre engagement à titre de municipalité amie des enfants et vise à développer l’intérêt des tout-petits pour le livre, qui est au coeur de notre culture. Les rendez-vous à la bibliothèque continuent d’être offerts au grand plaisir des enfants, qui pourront dorénavant aussi se faire raconter des histoires en ligne, à n’importe quel moment, peu importe où ils se trouvent. L’Heure du conte est plus accessible que jamais», a déclaré la présidente de la Commission de la culture, Marie-Claude Collin.

Diffusées gratuitement sur le portail de la bibliothèque (biblio.blainville.ca), les capsules ont été réalisées grâce à une aide financière issue du Plan d’action sur le livre du ministère de la Culture et des Communications, qui a pour objectif d’appuyer la promotion et l’animation du livre et de la lecture. Pour y accéder, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter l’horaire de l’Heure du conte à la bibliothèque, cliquez ici.

De gauche à droite : La conseillère Michèle Murray, vice-présidente de la Commission de la culture, le maire Richard Perreault et Marie-Eve Painchaud, responsable en loisirs à la Ville.

La Galerie d’art devient le Centre d’exposition de Blainville

Le maire Richard Perreault a annoncé la nouvelle nomination de la Galerie d’art, qui devient le Centre d’exposition de Blainville. Par ce changement de nom, la Ville souhaite être davantage en phase avec la mission de ce lieu culturel important.

«Le mandat des centres d’exposition est de promouvoir et de mettre en valeur des expositions, des événements et des activités portant sur l’art traditionnel, moderne, contemporain et actuel, l’histoire, la science et les technologies. La nouvelle dénomination reflète donc adéquatement l’évolution de l’installation municipale et de son mandat des dernières décennies», a expliqué le maire Richard Perreault.

La Ville continuera de proposer une offre variée d’expositions, offrant une visibilité tant aux artistes de la région qu’aux projets itinérants d’institutions nationales. «La promotion de la culture auprès de divers publics est l’un des objectifs que s’est donné la Ville de Blainville dans sa Politique culturelle. Les récentes expositions Au poil, l’exposition qui décoiffe! du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et Histoire de coupe produite par la Société de développement culturel de Terrebonne, sont de bons exemples de projets qui permettent de rejoindre une clientèle plus vaste», a ajouté Michèle Murray, vice-présidente de la Commission de la culture.

Le Centre d’exposition de Blainville est situé au 1000, chemin du Plan-Bouchard. Pour connaître les expositions en cours, consultez le blainville.ca.

Heures d’ouverture du Centre d’exposition

Du mercredi au vendredi, de treize heures à dix-sept heures

Les samedis et dimanches, de dix heures à seize heures

La Collection permanente a maintenant son espace virtuel

La Collection permanente d’oeuvres d’art et des métiers d’art possède maintenant son propre site Web : blainvilleculturelle.ca

Fidèle aux objectifs de démocratisation de sa Politique culturelle, la Ville de Blainville a choisi de doter la Collection d’un site Internet afin d’offrir une visibilité technologique aux artistes et de la rendre encore plus accessible à la population et à l’ensemble des amateurs d’art. Désormais, les citoyens ont l’opportunité de découvrir la Collection dans le confort de leur foyer, sur leur tablette, leur cellulaire ou leur ordinateur.

«C’est en 1993 que la Ville de Blainville a créé la Collection permanente. Depuis, chaque année, plusieurs oeuvres deviennent la propriété de la Ville et contribuent à enjoliver les divers espaces publics sur le territoire», a déclaré Marie-Claude Collin, présidente de la commission de la culture.

Avec ce nouvel outil, les Blainvilloises et Blainvillois découvriront les artistes en vedette et les oeuvres acquises au fil des ans. La Ville souhaite d’ailleurs remercier, Sylvie Coutu, consultante et conférencière en histoire de l’art, pour sa participation active à la rédaction de l’ensemble des textes explicatifs réunis sur le site.

Tout comme la Collection permanente, cette galerie d’art virtuelle est en constante évolution. Il est possible d’admirer la grande variété d’oeuvres en ligne au blainvilleculturelle.ca

Les actualités vingt-huit fois plus, cliquez.