Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 15 mai 2019

Carmen Suite/Petrouchka, réécriture de l’opéra de Bizet

Carmen Suite : L’impétueuse Carmen séduit Don José pour le convaincre de la laisser sortir de prison. Loin des barreaux, elle croit avoir retrouvé sa liberté mais elle se retrouve prisonnière d’un triangle amoureux : alors qu’elle convoite le célèbre torero Escamillo, elle ne parvient pas à se défaire de Don José.

Petrouchka : Au carnaval de Saint-Pétersbourg, trois marionnettes prennent vie pour jouer éternellement le même rôle, l’amoureux malheureux Petrouchka, la coquette et un Maure. Las de ce triste rôle qui ne finit jamais bien, Petrouchka s’attaque à son rival et prend la fuite en sortant du théâtre de marionnettes.

Réécriture de l’opéra de Bizet, sur pointes, la sulfureuse Carmen n’a rien perdu de son esprit libre et mutin. Ce ballet sera combiné avec l’histoire du malheureux Petrouchka, la nouvelle création du Bolchoï qui porte en elle l’âme des Ballets Russes. Deux personnages populaires aux caractères bien trempés pour une soirée féminin/masculin.

Au Cinéma Carrefour du Nord, le 19 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

Au Cinéma Saint-Eustache, le 19 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

Les relations humaines et les méandres de la création

Les finissantes et les finissants en Interprétation en théâtre musical et en Théâtre Production du Collège Lionel-Groulx présentent Neuf, texte d’Arthur Kopit et musique de Maury Yeston. Il s’agit d’une traduction d’Yves Morin, adaptée et mise en scène de Jean-François Poulin.

Neuf nous plonge dans les tourments de Guido Contini, un grand réalisateur des années soixante, à court d’idées pour son prochain film. Le mode de vie peu équilibré de Guido le fait rapidement sombrer dans la dépression. On peut alors observer la profondeur des impacts du comportement à caractère narcissique de Guido sur sa vie et celle de ses proches.

Le metteur en scène, Jean-François Poulin, utilise le contexte des années soixante pour mettre en lumière les débuts de l’émancipation de la femme, en mettant l’accent précisément sur le point de vue des femmes dans la vie de Guido : elles seront amenées à prendre des décisions qui viennent parfois défier les conventions de l’époque.

Au Théâtre Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse, le 19 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

Lundi

Le trentième de la Chute du mur de Berlin

Ce concert de l’Orchestre symphonique de Laval souligne le trentième anniversaire de la chute du «mur de la honte», le mur de Berlin,  l’un des symboles de liberté les plus forts. L’énergique symphonie no3 dite «Héroïque» de Beethoven est empreinte de l’esprit de liberté de la Révolution française, qui venait tout juste de se terminer au moment de sa composition. À l’inverse, Mathis le peintre de Paul Hindemith critique le régime nazi et l’oppression qu’il représente; c’est une œuvre d’une puissante couleur musicale. La compositrice montréalaise Nicole Lizée, d’«une esthétique à la fois spectaculaire et d’une grande profondeur conceptuelle» (La Presse), présentera une œuvre pour orchestre et images multimédia.


Au Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme, le 19 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

Dimanche en poésie avec Louise Dupré

Qui est Louise Dupré?  Disons tout d'abord que Louise Dupré a derrière elle une impressionnante feuille de route. Cette docteure en lettres a rédigé une thèse sur la poésie québécoise au féminin. De plus, elle est poète, romancière, novelliste, dramaturge, essayiste. Elle reçut aussi une douzaine de distinctions prestigieuses. Elle enseigne la création littéraire depuis une vingtaine d'années.

Lors du Dimanche en poésie, l'association Toulèsarts a cru bon l'inviter à lire sa poésie et à partager son imaginaire ayant trait au féminin, à la mère, au deuil, à l'écriture. L'activité sera précédée d'un micro ouvert.

À la Maison du citoyen de Saint-Eustache, le 19 mai, à quatorze heures. Pour plus d’infos, cliquez.

Le Festival Santa Teresa est de retour

Suite au succès retentissant des deux dernières années, le Festival Santa Teresa revient à grand déploiement pour une troisième édition! Prenant d’assaut le centre-ville de Sainte-Thérèse, le festival immersif promet une expérience rehaussée et une programmation encore plus exaltante composée d’artistes de l’heure provenant du Québec et de partout dans le monde.

Plusieurs artistes seront présents : MGMT, OrelSan, Alaclair Ensemble, Hubert Lenoir, Rymz et bien plus encore.

Au centre-ville de Sainte-Thérèse, le 19 mai. Pour plus d’infos, cliquez.