Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 16 octobre 2019 En bonus…

Un besoin d’amour

Disparition va frapper fort, réunissant des textes d’une grande puissance émotive, avec la plume à la fois acerbe et tendre qui fait la signature de Guillaume Beauregard. Musicalement, l’album est tout aussi solide et évocateur, inspiré par l’héritage de The Band, d’Otis Reding, Van Morrisson, The Zombies, avec l’intelligence Beauregard, soutenu dans ce processus par une équipe de feu. La voix de Guillaume Beauregard qui se pose, en harmonies d’une belle douceur. Et plus que tout, au cœur de ce splendide album, vibre une immense et toute simple réflexion sur notre monde, la connerie ambiante, réaliser qu’on a besoin d’amour…

Au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache, le 24 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

Un univers lyrique et vibrant

À travers ses chansons aériennes et candides, Ingrid St-Pierre est rapidement devenue une figure adorée du public, récoltant en chemin bon nombre de prix et nominations. Artiste autodidacte, elle plane à travers sa poésie imagée et ses mélodies rêveuses, invitant qui veut bien dans son univers lyrique et vibrant.

Petite plage naît d’un besoin urgent d’être, de ne plus se cacher, de réapprendre à se connaître. Un album éclatant, témoin d’un parcours artistique et personnel assumé, alors qu’Ingrid écrit enfin pour elle-même avant tout, complètement déliée du monde qui l’entoure.

Au Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme, le 24 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

Des fleurs de macadam

Du bidonville à la scène, que de chemin parcouru! Issues des affreux bas-fonds de Manille, aux Philippines, ces fleurs de macadam tombées du ciel unissent leurs voix, véhiculant un message d’espoir. On n’est jamais trop pauvre pour n’avoir rien à offrir. Les chanteuses des Minstrels of Hope en sont un vibrant exemple.

Elles nous offriront des chants en tagalog issus du folklore philippin, en anglais et en français.

Au Théâtre du Marais de Val-Morin, le 24 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

Plateau double au Marais

Now est une déclaration de principes et un battement d’ailes, des compositions minutieuses et une invitation à se laisser porter par le courant. Jesse Mac Cormack rassemble le monde autour de lui. Il vit le moment présent avec une chanson aux lèvres et une guitare entre les mains.

Klaus est le projet de François Lafontaine, Samuel Joly et Joe Grass, trois musiciens reconnus de l’industrie. Sur scène, leur unique camaraderie et la connaissance prodigieuse que chacun voue à son instrument font qu’ils n’hésitent pas à improviser, à dériver de leurs chansons enregistrées pour offrir une nouvelle expérience à chaque représentation.

Au Théâtre du Marais de Val-Morin, le 25 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

Unies dans la lumière

Les soeurs Boulay reviennent, unies dans la lumière, pour le spectacle tiré de leur troisième album. Pour ce concert, leur plus étoffé en carrière, elles s’entourent de l’ami scénique de toujours, le prodigieux Gabriel Gratton, mais aussi de Marc-André Laroque, un batteur émotif et inventif. On retourne à cette aisance de dire les choses telles qu’elles sont. Et toujours, à l’avant plan, ces voix, unies, sans flafla, mais plus fortes et assurées que jamais.

Chez Première Scène de Mont-Tremblant, le 25 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

La dernière chicane

Véritable phénomène, dès la sortie de Calvaire en 1997, La Chicane a rapidement récolté les honneurs et multipliaient les nominations au Gala de l’ADISQ. Vingt ans après leurs entrée fracassante dans l’industrie de la musique québécoise et plus de dix ans après la dissolution du groupe, La Chicane est de retour! Boom Desjardins et Dany Bédar ont décidé de se réunir à nouveau au bonheur de leurs nombreux admirateurs et admiratrices pour reprendre ses plus grands succès et bien plus!

Au Zénith de Saint-Eustache, le 26 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.

Pour les autres aperçus…

Cinq voix marquantes de la chanson

Gilbert Bécaud, Dalida, Joe Dassin, Édith Piaf et Johnny Hallyday. Cinq légendes. Cinq artistes aux carrières exceptionnelles. Cinq voix marquantes de la chanson. Cinq fois immortels! Philippe Berghella, Julie Massicotte, Martin Giroux, David Thibault et Rita Tabbakh font revivre sur scène cinq grands fleurons de la chanson d’expression française. Les immortels, c’est une succession de succès qui conjuguent l’émotion à la fougue de Gilbert Bécaud, la grâce de Dalida, le charme de Joe Dassin, les cris du cœur de Johnny Hallyday et l’intensité d’Édith Piaf.

Au Zénith de Saint-Eustache, le 27 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.