Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Mini magazines
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 24 mai 2017 Dans nos actualités, cette semaine…

Les vents enchanteurs

La Chorale du Cégep de Saint-Jérôme présentera son concert annuel, le samedi, 10 juin, à vingt heures, à l'église Saint-Antoine-des- Laurentides, au 705, blvd des Laurentides, à Saint-Jérôme. Cet ensemble vocal est composé d'une soixantaine de choristes, hommes et femmes de tous âges.

Sous la direction du chef et directeur musical Frédéric Vogel, concepteur, compositeur et arrangeur professionnel réputé, accompagnée de musiciens professionnels, la chorale vous convie à venir entendre "Les vents enchanteurs", concert qui vous entraînera dans un tourbillon de vent à travers différents style de chants folkloriques (québécois, allemand, hongrois, japonais).

Depuis sa création en 1994, la Chorale du Cégep de Saint-Jérôme est devenue un chœur de haut calibre pour la sensibilité de ses interprétations, leurs langues, témoignant d'une ouverture au monde et aux différentes cultures. Elle collabore à la vie culturelle des Laurentides, à raison de deux concerts par année (un concert thématique et un concert de Noël) et par diverses participations.

Nous vous attendons en grand nombre pour vivre une belle soirée du mois de juin.

Billets : Adulte : vingt-cinq dollars (25$) en prévente, jusqu'au 31 mai; trente dollars (30$) prix régulier, du premier au 10 juin; quinze dollars (15$) pour les seize ans et moins.

Billets et informations : Anne-Marie Harnois  514-924-6198    harnoisa@yahoo.fr

Pour plus d’infos, cliquez.

Un pique-nique DADA

Pour une onzième année, l’exposition DADA se tient à la Maison des Arts et de la Culture Saint-Faustin, jusqu’au 3 juin. Ouvrez grand votre esprit, car DADA a de quoi vous émouvoir!

Pour clore en beauté ce onzième anniversaire DADA, vous êtes tous invités à notre pique-nique DADA.

Venez rencontrer nos artistes et échanger avec eux au son de la musique.

Artistes

Pierre Beauregard, Hélène Béland-Robert, Myriam Belley, Ingrid Berg, Anne Marie Bost, Luc Bouchard, Daniel Carbray, Romain Corbeil, Jean Yves Côté, Armand Destroismaisons, Francine Duhamel, Louises Ferland, Luc Fortier, Martine C Gagnon, Richard D. Gagnon, Caroline Grisé, Denise Lafond, Micheline Lamarre, Jacques Lambert, Michelle Lanteigne, Louise Larose, Gilles Lauzé, Yolande Lavigueur, Richard Lemieux, Anne Létourneau, Odile Loulou, Rébéca Loulou, Sébastien Loulou, Jean Marchand, Yolande Millette, Emmanuel Noël, Nadia Nadège, Monique Olympe Silviani, Gérard Poirier, Suzanne Prévost, Jean Remy, Sami Sirois, Carol St-Vincent

Le pique-nique DADA aura lieu le samedi, 3 juin, à midi, à la Maison des Arts et de la Culture Saint-Faustin. Au programme : des activités DADA et des prix à gagner.

Le pique-nique sera animé par des musiciens de la région. Venez lâcher votre fou entre amis ou en famille!

Laissez-vous aller, soyez DADA! Participez au pique-nique DADA en portant vos vêtements, vos accessoires, et vos déguisements les plus fous. Le noir, le rouge et le blanc sont les couleurs DADA.

N’oubliez pas d’apporter votre lunch!

Pour plus d’infos, cliquez.

Le retour des enquêteurs Bouchard et Ward

Dans ce film attendu, David Bouchard (Patrick Huard) et Martin Ward (Colm Feore) seront à nouveau forcés de faire équipe. Cette fois, l’enquêteur québécois se retrouvera sous les ordres de Ward, maintenant officier de la Gendarmerie royale du Canada. Le disparate duo aura la mission de démanteler un réseau de vols de voitures, derrière lequel se cache une opération de très, très grande envergure. Au fil de leurs aventures, Bouchard et Ward découvriront que les ennemis ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Ils réaliseront aussi que les années passent et que certaines choses changent, mais d’autres… pas du tout!

Le film détient le record du plus grand succès au box-office canadien avec plus de douze millions de dollars de recettes. Il a remporté de nombreux prix, dont le Génie du meilleur film de l’année, une Bobine d’Or et le Jutra du film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec.

Mot du réalisateur, Alain Desrochers

Après sept ans d’attente, le retour de David Bouchard et Martin Ward sur grand écran ne pouvait espérer meilleur véhicule que cette nouvelle aventure rocambolesque imaginée par Patrick Huard. Porté par une prémisse ô combien d’actualité, le scénario pousse encore plus loin les éléments qui avaient séduit chez son prédécesseur. Je sais que nous avons entre les mains tous les ingrédients d’un succès public d’envergure - un humour grinçant, des personnages attachants et une trame excitante pleine de rebondissements. Je suis extrêmement fier que l’on m’ait confié la réalisation de ce film tant attendu, pour lequel j’ai misé sur mon expérience en comédie et mon expérience avec les films d’action à plus grand déploiement afin d’aborder Bon Cop Bad Cop 2 fort d’une perspective unique.

Mot du scénariste, producteur et interprète de David Bouchard, Patrick Huard

Écrire la suite d’un film est un réel défi. C’est encore plus vrai si le film a connu du succès. Les attentes du public sont élevées. Il se souvient des dix meilleures minutes de Bon Cop Bad Cop et s’attend à ce que la suite soit, pendant deux heures, à la hauteur de ces souvenirs. Notre mémoire collective est ainsi faite. Si les attentes du public sont élevées, mes attentes et celles de l’équipe l’étaient tout autant! On voulait faire mieux qu’avec que le premier, sinon, ça aurait été admettre que l’on a peu appris en dix ans…

En tant que scénariste, l’une des difficultés a été d’accepter les deuils à faire. Ma première version avait deux cent quarante pages! Nouveau, ancien, il y avait de tout. En fait, tout est devenu plus facile quand j’ai cessé d’écrire une suite, quand j’ai commencé à imaginer une nouvelle histoire. Je me suis dit : «Écris le meilleur film possible. Comme si c’était le premier.» L'unique prémisse : les deux personnages principaux. L’unique règle : respecter l’ADN de Bon Cop Bad Cop.

Bon Cop Bad Cop 2, c’est d’abord une histoire d’amitié. La première fois que l’on a vu ces deux gars, leur amitié semblait impossible. Mais ils ont vaincu, ensemble. Pour moi, la seule évolution possible était qu’ils se rapprochent encore plus. Aussi, dans le premier film, la dualité était canadienne, entre le Québec et le reste du Canada. Ici, elle se manifeste davantage avec nos voisins du Sud. D’ailleurs, je tiens à rappeler que ce scénario a été écrit il y a près de trois ans. La réalité rattrape parfois la fiction.

En tant que producteur et créateur, j’ai beaucoup appris. J’ai côtoyé des gens extraordinaires, meilleurs que moi dans leur domaine respectif. Des gens pour qui faire du cinéma est une véritable passion et aussi un privilège. Parce qu’un film reste. Il figure dans notre album-souvenir collectif. Dans cinq, vingt ou cinquante ans, on va le regarder et se dire, «Voilà comment on s’habillait, comment on parlait, voilà ce qui nous préoccupait en 2017».

Ça faisait onze ans que j’attendais. J’ai touché à tout, posé des questions, j’ai fouillé et j’ai remis en question. J’y ai mis tout mon coeur. Écrire, produire et jouer au cinéma sont des privilèges tellement grands. Surtout quand on fabrique un film que le public attend avec le sourire aux lèvres.

Bon cinéma!

Bon Cop, Bad Cop 2, en salle, le 12 mai.

Un Festival classique des Hautes-Laurentides remanié

Le Festival Classique des Hautes-Laurentides se tiendra du 6 juillet au 6 août. Le conseil d’administration et la direction générale ont voulu remanier et innover son fonctionnement afin d’être plus présent sur la scène culturelle régionale et ainsi créer un impact encore plus significatif que durant les dix-huit dernières années.

Nouveautés

Regroupement des concerts par vallées

Pour l’édition 2017, les quinze concerts sont répartis en quatre secteurs, soit celui de la Vallée de la Rouge, de la Diable et de la Lièvre. Le quatrième secteur étant réservé aux concerts extérieurs gratuits s'appelle «Festival en cavale», en plus de celui de Val-David qui se retrouve en dehors de notre circuit habituel. Cette nouvelle formule, quoique toujours itinérante permettra aux résidents et aux touristes de chacune des régions de bénéficier de concerts étalés sur une période de quatre jours.

Sept concerts gratuits pour 2017!

En plus des trois concerts extérieurs gratuits, quatre concerts gratuits ont été rajoutés en salle.

Activité de médiation et d’animation familiale

Pour cette dix-neuvième édition, une médiation culturelle précédera des concerts sélectionnés. Lors de ces «causeries», un animateur présentera le ou les artistes, ainsi que la mise en contexte des oeuvres interprétées. Pour les concerts vedettes dans chaque vallée, nous aurons trois invités spéciaux. L'animateur Winston McQuade fera l'animation précédant le concert de la Musique du Royal 22e Régiment à Saint-Faustin-Lac-Carré.

Quant à l’historien Richard Lagrange, très connu dans la région pour ses ouvrages et ses conférences sur la colonisation du nord, il animera le concert de Forestare, présenté à l’Espace Théâtre de Mont-Laurier.

Finalement, l’église de Nominingue recevra les Voix Humaines avec le poète Louis-Philippe Hébert, récipiendaire du prix du Gouverneur général 2016, qui prêtera sa voix pour la lecture des sonnets accompagnant l’oeuvre de Vivaldi.

Activité de médiation et d’animation familiale

Deux activités d’animation familiale seront offertes à l'emplacement du concert à tous les membres de la famille. Pour l’animation à Lac-Saguay, les membres du groupe Samajan offriront des tambours africains pour les trois ateliers de percussion de l’après-midi. Il y aura également deux cent cinquante paires de baguettes de batteries qui seront distribuées aux spectateurs lors du concert présenté à l’extérieur sur le parvis de l’église. Le musicien Olivier Brault et son ensemble baroque Sonate 1704 animeront également une activité familiale d’initiation aux instruments baroques durant l’après-midi précédant leur concert à Val-David.

Pour plus d’infos, cliquez.

Les actualités quinze fois plus, cliquez.