Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 19 septembre 2018

Wilsen dévoile le magnifique vidéoclip Final

Wilsen, trio originaire de Brooklyn, annonce sa tournée automnale à travers les États-Unis, la première depuis le lancement de son premier album encensé par la critique, I Go Missing In My Sleep (Secret City Records).

Final est une chanson folk cérébrale, trame sonore d’un pas de deux chorégraphié par le danseur Yury Yanowsky, qui apparaît dans le vidéoclip au côté de Rachele Buriassi. Tous deux ont déjà monté sur scène avec le ballet de Boston. Yury a été danseur principal du ballet de Boston pendant plus de deux décennies et il fait partie du corps enseignant de Harvard. Il provient d’une longue lignée de danseurs (il est le fils d’Anatol Yanowsky et Carmen Robles du Ballet de l’Opéra de Lyon, et le frère du danseur principal du Ballet royal, Zenaida Yanowsky, et de la soliste du Ballet national des Pays-Bas, Nadia Yanowksy). Une caméra nerveuse capture la danse rapide et frénétique, qui est juxtaposée à la chanson lente et envoûtante.

Menée par Tamsin Wilson, la formation Wilsen a lancé son fascinant premier album complet en avril. Décrit comme une révélation majeure par NPR Music et déclaré meilleur premier album folk de 2017 par Uproxx, le disque capture l’évanescente tranquillité de New York avant l’aube, évoquée par l’entremise de la voix feutrée, mais puissante de Wilson et les instrumentations intimistes du bassiste Drew Arndt et du guitariste Johnny Simon.  

Depuis le lancement de l’album, Wilsen a lancé un vidéoclip en primeur sur VEVO (Garden), offert l’album en écoute exclusive sur Stereogum, reçu des éloges de NPR et Vice Noisey, eu des séances d’enregistrement avec Nylon, WNYC Soundcheck et Echoes, et bien plus encore. Garden cumule actuellement plus de trois millions d’écoutes sur Spotify. Le trio a d’abord fait sa marque au sein de la scène musicale indépendante en 2013 grâce au EP double autodistribué Sirens, qui fut suivi du EP Magnolia en 2014, de tournées avec Daughter, Matthew E. White et San Fermin, et de spectacles avec London Grammar. Wilsen revient d’une série de spectacles aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, ayant partagé la scène avec des musiciens, tels que Patrick Watson et Diane Birch.

Suuns dévoile le nouveau vidéoclip Look No Further

Le groupe Suuns a dévoilé le vidéoclip officiel de “Look No Further”, en primeur via Urbania Musique et Exclaim!. Le plus récent extrait de leur nouvel album, Felt, est disponible dès maintenant sur étiquette Secret City Records. Le vidéoclip est basé sur les images de Lorraine Price ("Last Woman Standing", "Inside These Walls") de l’atelier de Werner Herzog à San Antonio de los Banos, Cuba, en 2017. Il a été filmé dans un petit village qui a déjà été un projet de développement de logements pour les travailleurs d’une usine de textile. Les enfants — tous des acteurs non professionnels — ont été invités à discuter de magie, et ce qui est ressorti inspire des réflexions sur la jeunesse, la déception et le mystère. Étrangement, cela cadre parfaitement avec la chanson.

Felt est à la fois une continuité et une renaissance pour le quatuor montréalais, qui est retourné entre les murs de l’institution locale bien-aimée Breakglass Studios (où ils ont créé leurs deux premiers albums [Zeroes QC et Images Du Futur] avec Jace Lasek des Besnard Lakes), mais pour enregistrer à son propre rythme cette fois-ci, au cours de cinq sessions fertiles réparties sur plusieurs mois. Développant simultanément de nouvelles aptitudes tout en perfectionnant les anciennes, les nouvelles chansons du groupe ont été mixées à la perfection par le producteur de St. Vincent, John Congleton (qui était également à la barre de Hold/Still en 2016), qui a voyagé depuis Dallas spécialement pour déployer ses talents primés sur place.

Dès la fin mai 2018, les membres de Suuns entameront leur première tournée américaine comme tête d’affiche afin de faire la promotion de Felt. Ils collaborent avec PLUS1 pour qu’un dollar de chaque billet vendu serve à soutenir Youth Speaks et le travail de cet organisme en éducation des arts, en développement de la jeunesse et en engagement civique, afin de motiver les jeunes à trouver, peaufiner, présenter publiquement et mettre en pratique leurs voix en tant que créateurs de changement social. Après cette tournée américaine, le groupe se rendra en Asie du Sud-Est.

Pour plus d’infos, cliquez.

Pour d’autres actualités musicales, cliquez.

Les actualités treize fois plus, cliquez.