Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma

Centre d’exposition

de Val-David

Pour les autres expositions

Amélie Proulx/Topiaires d’hiver

Du 18 janvier au 3 mai.

Michel Beaudry/Bestiaires parallèles

Du 18 janvier au 3 mai.

Au début des temps, il n’y avait pas de différence entre les hommes et les animaux.

Légende inuite

Que serait l’homme sans les bêtes.

Chef Seathl, 1885

Les expositions de Michel Beaudry et d’Amélie Proulx vénèrent la faune et la flore dont ils célèbrent l’existence en croisant les histoires entre les hommes et les bêtes. Leurs créations s’offrent comme un lieu de méditation, de réflexion et de découverte. La prodigalité de leurs démarches nous invite aussi à penser et considérer la nature passagère des règnes animal, végétal et humain, leur sort, leur destinée commune. La nôtre. Si leurs propositions respectives recourent non seulement à la flore et à la faune allégorique et naturaliste, imaginaire et réinventée, ne se transforment-elles pas sous nos yeux en une sorte d’arche? Comme l’écrivait l’Ecclésiaste, Vanité des vanités, tout est vanité. Qu’advient-il des animaux, des oiseaux, des abeilles, des plantes? Que devenons-nous? Memento Mori.

Topiaires d’hiver – Artiste multidisciplinaire, Amélie Proulx choisit la céramique, cette matière immuable à travers les temps, pour créer ses installations et ses sculptures. En fine porcelaine, ses œuvres si fragiles témoignent de notre rapport à la terre et de préoccupations environnementales incontournables. Des ailes providentielles, aux innombrables graminées effilées, elle met en relief la perpétuelle métamorphose du vivant en dépassant les contraintes de la technique pendant que ses récents memento mori côtoient ses topiaires d’hiver et ses essaims chromatiques aux profondeurs abyssales.

Vivant à Lévis, Amélie Proulx a présenté ses œuvres au Québec, Canada, aux États-Unis, en Écosse, en Australie, ainsi qu’en France. Boursière du CALQ et du CAC, elle a participé à maintes résidences d’artistes (Québec, Nouvelle-Écosse, Wisconsin, Danemark et Pays-Bas). Récipiendaire du RBC Emerging Artist People’s Choice Award (Gardiner Museum de Toronto) et du Winifred Shanz Award for Ceramics (Canadian Clay and Glass Gallery), ses créations font aussi partie de la collection du Musée national des Beaux-Arts du Québec, Canadian Clay and Glass Gallery, Art Gallery of Burlington.

Bestiaires parallèles - Michel Beaudry nous émerveille toujours. Sans cesse, il continue d’enrichir son bestiaire fabuleux de nouvelles espèces étonnantes et curieuses faisant cohabiter des mondes parallèles et surprenants où le renard, le lièvre et le lynx voisinent éléphants, alligators et salamandres.. Au milieu de la place se dressent des arbres à fleurs foisonnant aux corolles luxuriantes. Sculpteur de métal, Beaudry s’amuse à combiner maintenant l’acier et la céramique, à sa façon, maîtrisant avec brio des techniques et des savoir-faire fascinants. Dans sa vaste ménagerie regorgeante de poésie, ses créatures légendaires débordent d’inventivité et témoignent de son esprit ludique. Inédit, ce jardin d’animaux est exposé en primeur au Centre.

Michel Beaudry vit et œuvre à Val-David depuis plus de trente ans. Suite à une première carrière, analyste et directeur du Service d’informatique de l’INRS , il s’est consacré à temps plein à la sculpture et en a fait son champ de création, son terrain de jeu de prédilection. Son travail artistique a été présenté en partie à la Maison des arts de Laval, au Musée d’Art contemporain des Laurentides et à Markham (Ontario). En duo avec Bonnie Baxter, il a exposé aux Jardins du Précambrien (Fondation Derouin), Centre d’exposition de Val-David et à la Maison de la Culture Mercier.

Au plaisir de vous accueillir,

Manon Regimbald

Pour plus d’infos, cliquez.