Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 14 novembre 2018

Fwonte récidive avec No Wanga

Vendredi, le 2 juin, l'artiste montréalo-haïtien Fwonte a fait paraître No Wanga 2, une production indépendante de huit morceaux, composés d'une fusion unique de musiques traditionnelles internationales, rehaussées d'électro et de hip-hop.

Le lendemain, le 3 juin, Fwonte a eu le bonheur de présenter No Wanga 2 sur scène avec son groupe de musiciens dans le cadre de L'été Mile End, la grande fête pour célébrer les vingt ans de Ubisoft, un spectacle-lancement en plein air et gratuit, offert au coin des rues Saint-Viateur et du boulevard Saint-Laurent. Ce fut l'occasion par excellence de se laisser emporter par les rythmes francs et les basses prédominantes de sa musique, qui invite toujours à la fête.

No Wanga 2 est la suite logique de No Wanga, paru en septembre 2015. Fwonte, un pseudonyme créole qui représente une personne "qui a du front", aborde sur ce nouvel opus les thèmes très actuels de l'immigration et du vivre-ensemble. Ansanm (Ensemble), un titre électro-kompa, écrit en collaboration avec le DJ/producteur haïtien Gardy Girault, en fait état. Fwonte tend à faire une musique du monde hybride, où les mélanges de styles cohabitent en parfaite harmonie. Pensons à Grann, son premier  extrait radiophonique, avec trompette et guitare malienne, ou à Chagren, proposant un mélange de reggae, de trap et de sonorités moyen-orientales. Les compositions de No Wanga 2 sont rehaussées du savoir-faire des réalisateurs montréalais Vincent "Freeworm" Letelier et Franky Selector.

Grann.mp3

Écoutez

Graan

Julie Daraîche présente son nouvel album

Quelques jours après avoir lancé l'extrait qu'elle interprète avec son frère Paul, "J'aimerais si tout recommençait", Julie Daraîche présente aujourd'hui 50 ans d’amour, son tout nouvel album.

Pour ce nouvel opus, Julie Daraîche propose douze chansons originales, dont plusieurs duos avec des piliers de la scène actuelle de la musique country : Jonathan Godin (Mon héritage), David Bernatchez (Je t'appartiens), Rhéal Leblanc (J'ai toujours aimé l'Acadie), Nicolas Dufresne (Dans les eaux si loin), Louis Bérubé (Je vous fais chin-chin), Patricia Caron (Le métier), et Kathy Lavigne (Saint-François où je suis née). Sans oublier les membres de sa famille : sa fille Dani (Je veux chanter) et sa nièce Katia (Dans mes chansons).

La réalisation et la direction artistique de 50 ans d’amour a été confiée à Paul Daraîche. Afin de mener ce disque à bon port, il a réuni des musiciens incontournables de la musique country : Jean-Guy Grenier (guitare électrique et acoustique, basse et banjo), Sylvain Pouliot (guitare acoustique, dobro et piano), Sébastien Savard (mandoline et violon), ainsi que Dan Daraîche (batterie).

Pour d’autres actualités musicales, cliquez.

Les actualités treize fois plus, cliquez.