Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 14 novembre 2018

Pour les autres aperçus…

Pour les autres cinéma plus…

Jusqu’à la garde, drame de l’adolescence

Jusqu’à la garde, drame français de Xavier Legrand, avec Léa Drucker, Denis Ménochet, Thomas Gioria, Mathilde Auneveux, Mathieu Saikaly et Florence Janas. Julien a onze ans. Il vit chez son grand-père avec sa mère Miriam et sa soeur Josephine depuis la séparation de ses parents, il y a un an. Maintenant, le couple veut officiellement divorcer. Afin de protéger Julien d'Antoine, son père qu'elle accuse de violence, Miriam demande la garde complète. La juge responsable du dossier doute de la version de celle-ci, et ce, malgré une lettre que Julien a fait parvenir, disant qu'il a peur de son père et qu'il ne veut pas le voir. La magistrate croit en fait que Miriam veut discréditer son ex-conjoint. C'est pourquoi elle accorde finalement une garde partagée. Julien se retrouve malheureusement pris entre l'arbre et l'écorce...

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 14 novembre. Pour plus d’infos, cliquez.

Jusqu’à la garde

Pauline Julien, intime et politique

Pauline Julien, intime et politique, documentaire québécois de Pascale Ferland. Suivant un minutieux choix d'extraits d'entrevues, de spectacles et de photos, puisés à même un colossal et riche fonds d'archives, Pauline Julien, intime et politique nous entraîne dans le sillage de cette femme résolument libre et engagée, figure emblématique de la chanson et d'une époque charnière de l'histoire du Québec.

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 21 novembre. Pour plus d’infos, cliquez.

Pauline Julien, intime et politique

Chien de garde, drame fraternel

Chien de garde, drame québécois de Sophie Dupuis, avec Jean-Simon Leduc, Théodore Pellerin, Maude Guérin, Rose-Marie Perreault, Paul Ahmarani et Claudel Laberge. Vivant dans un appartement exigu avec sa copine, sa mère et son frère Vincent, JP se sent oppressé par toutes les responsabilités qui pèsent sur lui. Entre être présent pour sa mère Joe, être un petit ami dévoué, travailler comme collecteur dans le quartier, rester actif dans le cartel de drogue de son oncle, JP doit avant tout s'occuper de son frère, un être impulsif, instable et agressif. Bien qu'il aime profondément son frère, JP ne sait pas combien de temps et combien d'ennuis il pourra encore endurer pour Vincent.

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 5 décembre. Pour plus d’infos, cliquez.

Chien de garde