Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma

Pour les autres aperçus…

Pour les autres cinéma plus…

Un aperçu/Cinéma plus à venir

Ciné-Marais

Drame québécois de Sophie Deraspe, avec Nahéma Ricci, Nour Belkhiria et Rawad El-Zein. Antigone est arrivée à Montréal en bas âge, alors que sa famille fuyait la violence de son pays d'origine. En grandissant, elle est devenue une élève modèle, qui vient tout juste de remporter une bourse. Hémon la courtise et l'avenir s'ouvre grand devant elle. Lorsque les policiers abattent un de ses frères et arrêtent l'autre, c'est trop pour l'adolescente, qui parvient à faire libérer de prison son frangin en changeant de place avec lui. Devant la justice des Hommes, elle répond avec celle de son coeur. Son procès cogne à la porte, entraînant un soudain élan de sympathie et de solidarité.

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 19 février. Pour plus d’infos, cliquez.

Antigone/La réponse du coeur

Drame québécois de Xavier Dolan, avec Gabriel D'Almeida Freitas, Xavier Dolan, Pier-Luc Funk, Samuel Gauthier, Antoine Pilon et Adib Alkhalidey. Matthias et Maxime sont amis depuis l'enfance. Matthias fréquente la même copine depuis un moment alors que Maxime est entiché d'une collègue de travail. Leur amitié sera mise à rude épreuve lorsqu'ils accepteront de participer à un court métrage, réalisé par la soeur d'un ami commun. Aux fins du film, Matthias et Maxime devront s'embrasser. Ce baiser, d'apparence anodine, aura des répercussions dans leur vie personnelle et viendra mettre en péril l'équilibre au sein de leur cercle social. Où finit l'amitié et où commence l'amour?

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 26 février. Pour plus d’infos, cliquez.

Matthias et Maxime/Les conséquences d’un baiser

Drame espagnol de Pedro Almodóvar, avec Penélope Cruz et Antonio Banderas. Alors qu'il vit des jours difficiles happés par des douleurs physiques, le réalisateur Salvador Mallo apprend que la cinémathèque de Madrid a restauré l'un de ses films et qu'il sera présenté bientôt. À cette occasion, il se rend chez l'acteur principal du film, Alberto Crespo, avec qui il s'est disputé il y a trente ans, pour lui proposer de présenter le film avec lui. Parallèlement à cette réconciliation, Salvador se remémore énormément de souvenirs d'enfance, ses premiers amours, sa mère. Tous ces souvenirs qui l'habitent avec l'écriture pour seule thérapie.

Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 11 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Douleur et gloire/L’écriture pour seule thérapie