Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 20 mars 2019

François, le plus fort au monde

Après le succès de sa première tournée, pour laquelle il a vendu plus de trois cent mille billets, François Bellefeuille est déjà de retour sur scène avec un nouveau one-man show : Le plus fort au monde. Inquiétez-vous pas! C’est seulement un titre. Il ne va pas juste lever des grosses affaires pendant une heure et trente.


Vous découvrirez un spectacle plus personnel d’un humoriste plus assumé, plus mature, mais avec la même folie sur scène.


Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Théâtre Lionel-Groulx, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Un groove minimaliste et ravageur

Bonbon Vodou, c’est la rencontre d’Oriane Lacaille, fille d’une grande famille de musiciens réunionnais, et de JereM, fils… de deux psychiatres lacaniens. Baigné par la douceur des deux voix claires et porté par un groove minimaliste et ravageur, Bonbon Vodou distille la joie et propage son onde amoureuse.


Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Cabaret BMO Sainte-Thérèse, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Valérie en toute intimité

Forte de ses expériences et de l’amour du public, Valérie Carpentier revient avec un concert mature présentant ses succès des albums L’été des orages et Pour Rosie, de même que quelques coups de cœurs musicaux qui feront vivre un moment privilégié aux fans. Accompagnée sur scène par un pianiste, la chanteuse se livre en toute humilité dans une atmosphère sensuelle et nostalgique. Le caractère intimiste du spectacle permettra de mettre en lumière l’incomparable voix qui a fait la renommée de la jeune auteure-compositrice-interprète.


Au Théâtre du Marais de Val-Morin, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Le chemin qui marche avec Boucar

Magtogoek ou le chemin qui marche, c’est le nom que les Algonquins avaient donné au fleuve Saint-Laurent avant l’arrivée de Jacques Cartier. C’est aussi ce chemin qui a guidé les pas de Boucar Diouf jusqu’à Rimouski en 1991. Aujourd’hui, armé de son amour pour l’histoire et la biologie marine, il vient vous raconter en humour ce grand fleuve dont les eaux coulent désormais dans ses veines. Ce spectacle est une grande déclaration d’amour au fleuve Saint-Laurent. C'est un voyage historique sur un flot d’humour et de science.


Au Zénith de Saint-Eustache, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

La famille selon François

Avec la venue de son septième one-man-show, Quelle famille!, ce père de quatre enfants nous entraînera dans le tourbillon de la famille moderne avec son énergie scénique contagieuse.


Avec son sens du timing unique, François Massicotte aborde des thèmes unificateurs à travers lesquels tous se reconnaissent, tel la famille, le couple, la parentalité, la vieillesse et plus encore. Avec humour et dérision, doté d'un talent naturel, François s'assume, s'anime et nous transporte dans la folie de la vie contemporaine. Quelle famille!, un regard humoristique percutant sur différentes formes que peut prendre la famille de nos jours.


À l’Espace Théâtre de Mont-Laurier, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Mélodies de rêve

Le groupe Mestizo puise aux sources d'une tradition andine millénaire, aux sonorités riches et uniques. Ses spectacles festifs et rythmés vous feront voyager en compagnie de la flûte de pan, du charango, de la guitare et des percussions.

Le groupe est né à l'automne 2006 dans le quartier Côte-des-Neiges, à Montréal. En 2009, il comprend sept membres réguliers et prend alors le nom de Willka Taki, c'est-à-dire "chanson sacrée". Cherchant à transmettre au public l'expérience des Andes et son sentiment de dualisme, il participe à différentes activités culturelles de la grande région montréalaise, parmi lesquels le Festival péruvien de Montréal, le festival Week-ends du monde.

Actuellement, l'ensemble compte quatre membres réguliers, mais s'entoure toujours d'invités-surprises de grande qualité. Il interprète divers styles de musique, d'où son nom signifiant "métis", en prenant soin de respecter les bases et traditions musicales propres à chacun d'eux.

Mestizo vous invite à partager sa passion pour son univers musical plein de mélodies de rêve.

Mélodies des Andes, mélodies de rêve…

Chez Amal’Gamme de Prévost, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Tanguy, la pièce

Ce couple a tout pour être heureux. Ils ont la mi-cinquantaine et mènent des carrières florissantes. Ils sont toujours très amoureux l’un de l’autre, et leur relation est passionnée comme au premier jour. Ils ont un fils, Tanguy, qui à trente ans, poursuit avec grand succès des études chinoises, tout en en enseignant à l’université. Tanguy est beau, charmant, brillant, tombeur et zen. Le fils rêvé… sauf qu’il habite toujours chez ses parents!


Édith et Paul Ducas ont tout pour être heureux. Il n’y a qu’une ombre à leur bonheur: comment se débarrasser de Tanguy? Tanguy, la première mondiale de l’adaptation théâtrale du film culte d’Étienne Chatiliez. Le film Tanguy, véritable phénomène social a attiré plus de quatre millions de spectateurs uniquement en France lors de sa sortie en 2001. Place maintenant à Tanguy, la pièce!


Au Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

L’univers de Renée

Après avoir compléter sa formation au Collège Lionel-Groulx en technique professionnelle de musique et chanson, Renée Wilkin s’illustre lors de divers spectacles et événements en solo ou en groupe. Renée sort en mai 2017 l'album de reprises Soul67, réalisé par Erik West-Millette. En tournée actuellement avec ce spectacle, celui-ci est un véritable succès partout où il est produit! C’est résolument un spectacle à voir.

Au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache, le 23 mars. Pour plus d’infos, cliquez.

Dimanche