Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 17 octobre 2018

Les actualités trente-cinq fois plus, cliquez.

Main basse sur la ville ou l’exploitation urbaine

Nous vous présenterons le 26 octobre, à dix-neuf heures trente, le documentaire Main basse sur la ville, en présence du réalisateur et conférencier Martin Frigon. La discussion dépassera le cadre du film pour aborder les thèmes de l’urbanisme, l’architecture et l’aménagement du territoire, sujet d’ailleurs sur lequel Frigon prépare un essai.

Main basse sur la ville nous raconte l’histoire des grands conglomérats qui ont dessiné l’Amérique, bouleversé notre environnement et façonné notre mode de vie. Le film nous amène à la rencontre de protagonistes qui s’opposent à ces pieuvres économiques qui tirent profit de l’étalement urbain et détruisent nos territoires et paysages. Parfois adoptant des accents pamphlétaires, le film, à la suite du journaliste Henry Aubin, pose la question : A qui appartient Montréal? A qui appartient nos villes?

La projection se tiendra à la salle Saint-François-Xavier, au 994, rue Principale, à Prévost. Le prix d'entrée est de cinq dollars (5$) pour les membres et de sept dollars (7$) pour les non membres.

Bagages, documentaire de l’enracinement

Dans le cadre des Journées québécoises de la Solidarité internationale, en collaboration avec Solidarité Laurentides Amérique Centrale (SLAM), nous vous présenterons le 16 novembre, à dix-neuf heures trente,  le documentaire Bagages. Nous accueillerons avec plaisir Mme Béatrice Halsouet, conseillère pédagogique en francisation et deux jeunes de la région pour discuter de ce film sensible et touchant.

Bagages donnent la parole et la scène à des adolescents, arrivés depuis moins de deux ans au Québec. Ces jeunes nous partagent leur récit de migration et d’adaptation à travers des ateliers d’art dramatique et des mises en scènes théâtrales. Ils parlent de leur parcours avec une sagesse déconcertante, une émotion à faire trembler les plus durs et une authenticité désarmante. Ces jeunes témoignent d’un «ailleurs» et d’un «avant» qui deviendront «ici» et «maintenant».

La projection se tiendra à la salle Saint-François-Xavier, au 994, rue Principale, à Prévost. Le prix d'entrée est de cinq dollars (5$) pour les membres et de sept dollars (7$) pour les non membres.