Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Diffuseurs/Spectacles/Salle ANM

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Diversité et valeurs sûres

C’est avec fierté que le Comité culturel de la Salle Augustin-Norbert-Morin lève le voile sur  sa programmation 2019-2020! L’École Augustin-Norbert-Morin est très heureuse de s'associer au Comité culturel de la Salle ANM et de s’impliquer dans sa communauté en ouvrant les portes de sa salle à la population, contribuant ainsi au développement socio-économique de la région et à une sorte de cohésion sociale.

De grands artistes à votre porte

On se rappelle que tous les profits générés par les spectacles vont au Fonds Réveille-matin et à l’amélioration de la Salle. La Salle ANM est sans aucun doute la pionnière des salles de diffusion au Québec à poursuivre, par la mise à l’affiche d’une programmation de plusieurs spectacles pour année, un objectif essentiellement social. En effet, le public, en achetant des billets à la Salle ANM, peut être assuré que tous les profits générés par la vente, iront au Fonds Réveille-matin destiné aux élèves en difficulté et à la rénovation de la Salle ANM, qui sert d’abord et avant tout aux élèves de cette école à vocation, entre autres, artistique. Toute la structure organisationnelle repose sur des bénévoles, jeunes et adultes, engagés, enthousiastes, dynamiques et impliqués.

Une magnifique programmation 2019-2020 au profit d’une bonne cause!

Une rentrée spectaculaire

Lili-Ann De Francesco

19 octobre - vingt heures

*Prix réduit pour les étudiants

Originaire de Sainte-Adèle, Lili-Ann De Francesco présentera enfin son premier spectacle, après un passage remarqué à l'émission La Voix. Lili-Ann De Francesco a fait ses études secondaires à l'école ANM dans le Programme Danse-Études. En première partie de son spectacle, des élèves du Programme Danse-Études interpréteront de courts numéros de danse.

Les Denis Drolet / En attendant le beau temps

9 novembre - vingt heures

Le beau temps tarde à arriver ces temps-ci, au sens propre et figuré. Qu’à cela ne tienne! Les Denis Drolet vous feront oublier vos soucis lors de leur quatrième spectacle.

Bruno Pelletier / Concert de Noël

15 décembre - quinze heures

Entouré d’un quatuor composé d’un piano et trois cordes (violon, alto, violoncelle), Bruno Pelletier vous invite à une soirée de grandes émotions, amorçant ainsi le temps des fêtes de belle façon.

Réal Béland / Faire semblant

11 janvier - vingt heures

Édition de luxe trente ans!

Pour ses trente ans de carrière, Réal Béland a décidé d’offrir son spectacle à trente villes et de vendre les billets à trente dollars (30$). Son imbattable Monsieur Latreille sera évidemment de retour pour ce quatrième one-man-show.

David Goudreault / Au bout de ta langue

29 février - vingt heures

Seul en scène, David Goudreault partage son amour de la littérature québécoise par l’humour et la poésie. Ce spectacle a remporté plusieurs prix et conquiert toujours de nouveaux publics. À voir absolument!

Safia Nolin / Dans le noir

28 mars - vingt heures

Le talent incontestable de Safia Nolin lui a valu les Félix de Révélation de l’année (2016) et Interprète féminine de l’année (2017), le Prix Félix-Leclerc de la chanson et le Prix Révélation de la SOCAN.

Rosalie Vaillancourt / Enfant-roi

17 octobre - vingt heures

C’est à vingt-cinq ans que Rosalie Vaillancourt décide enfin de sortir de sa coquille pour découvrir le monde! Ne vous fiez pas à ses boucles d’or et sa voix de poupée bout d’chou, Rosalie est un véritable petit démon!

Alexandre Barrette / Semi-croquant

12 décembre - vingt heures

Alexandre Barrette présente son troisième spectacle solo. Après l’exceptionnel succès du précédent, Imparfait, salué par la critique et le public très nombreux (cent mille billets), il est d’attaque pour raconter  à nouveau.

Un autre gros nom de l’humour pour 2020 sera annoncé sous peu.

Pour plus d’infos, cliquez.

Au bout de ta langue avec David Goudreault

C'est samedi, 29 février, à vingt heures, que la Salle ANM recevra un David Goudreault plus en forme que jamais dans Au bout de ta langue! Un spectacle unique que personne n’est près d’oublier!

Seul en scène, Goudreault partage son amour de la littérature québécoise par l’humour et la poésie. Ce spectacle a remporté plusieurs prix et conquiert toujours de nouveaux publics. À voir absolument!

Les habitués de Goudreault ne seront pas dépaysés par ce spectacle – et auront probablement reconnu des textes qu’ils connaissaient déjà, comme 100 titres, de son album La faute au silence –, et ceux qui sont moins habitués à son style auront droit au forfait découverte total. Il s’agit en somme d’un bon spectacle qui fait sourire, qui touche droit au coeur... et qui donne sacrément envie de lire et d’écrire.

Le slameur, poète et romancier David Goudreault a fait le plein de récompenses au gala de clôture de la trente et unième Bourse RIDEAU, en 2018. Celui qui est aussi chroniqueur au sein du Groupe Capitales Médias a vu son spectacle, Au bout de ta langue, se démarquer dans quatre catégories.

Voici ce qu’en dit Camille Dauphinais-Pelletier du Journal La Tribune : ‘’C’est avec cette interrogation – quand même pas pire chargée – que l’auteur, chroniqueur et slameur David Goudreault a ouvert samedi son spectacle Sur le bout de ta langue à la salle du Parvis. Il a ensuite enchaîné immédiatement avec un texte, exécuté avec brio comme d’habitude, où il a appelé la poésie à sa rescousse. Et la poésie a bien entendu son appel. Après cette introduction, Goudreault s’est penché tout au long de la soirée sur l’importance de l’expression par les mots, extraits de textes à l’appui. Ceux-ci étaient variés : les spectateurs ont eu droit à un extrait de La course à l’amour, roman jeunesse publié à La Courte Échelle, à la poésie d’Yves Boisvert, de Gaston Miron et de Baudelaire, aux textes de Jack Kerouac... et évidemment à des textes signés Goudreault, dont un magnifique ode à Sol – «slameur avant le temps», tel que le décrit Goudreault.

L’artiste avait sur scène devant lui une «corde à poèmes», sorte de petite corde à linge sur laquelle étaient accrochés des textes, qu’il sélectionnait pour les lire pendant la prestation. Ils n’ont pas tous fait partie du spectacle : pour David Goudreault, il est important que celui-ci reste adaptable. De toute façon, si on suit un peu sa carrière, on sait que l’improvisation ne lui fait pas peur. Et pour prouver qu’il n’est pas rouillé, il a à deux reprises improvisé des poèmes avec des mots suggérés par les spectateurs pendant la soirée. Au niveau de la forme, on se retrouve donc avec un spectacle qui est un hybride entre une conférence sur l’importance de l’expression, une soirée de lecture et un show d’humour – parce que les anecdotes sur sa vie sont racontées de façon franchement drôle.»

La Salle ANM poursuit un objectif social. En effet, par la mise à l’affiche d’une programmation de grands noms de la chanson et de l'humour, les profits des spectacles sont investis dans le Fonds Réveille-matin qui vient en aide aux élèves de l'école ANM aux prises avec des difficultés financières.

Pour plus d’infos, cliquez.