Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 14 novembre 2018

Les actualités trente-huit fois plus, cliquez.

L’engouement de Préfère novembre

Trois mois après sa première, déjà cent représentations et cent cinquante mille billets vendus à travers le Québec, le quatrième spectacle en solo de Louis-José Houde affiche complet jusqu'en juin 2018. Préfère novembre connaît un tel engouement que des supplémentaires sont déjà annoncées pour l'automne 2018 et l'hiver 2019.

Pour souligner cet événement, Mathilde Corbeil, artiste reconnue dans le domaine du théâtre et du cinéma pour ses illustrations, a réalisé un nouveau visuel pour annoncer le spectacle. Ce dernier, représentant un parapluie micro, s'inscrit dans la même lignée que la première affiche de l'arbre micro qu'avait auparavant dessinée l'illustratrice. Les deux visuels seront affichés dès le printemps 2018.

Avec Préfère novembre, Louis-José Houde prend position : oui, il l'avoue, il se qualifie de lent, à contresens de son époque où l'instantanéité est valorisée, justifiant ainsi son affection pour ce mois sous-estimé et mal-aimé. Si ce spectacle fait l'éloge de la lenteur, on y retrouve aussi un humoriste plus engagé avec néanmoins sa même énergie fascinante et sa verve intelligente, signature de cette bête de scène au style inimitable.

Face au succès de son spectacle, Louis-José Houde a ajouté trois dates supplémentaires à sa tournée. Il occupera la scène du Grand Théâtre de Québec, le 29 septembre 2018, du théâtre Maisonneuve de Montréal, le 23 novembre 2018 et du Centre national des Arts à Ottawa, le 26 janvier 2019. Pour votre plaisir, vous pourrez également assister à son spectacle durant tout le mois d'août, les vendredis et samedis, au Patriote à Sainte-Agathe-des-Monts.

La trousse éducative du Musée du ski des Laurentides

Le Musée du ski des Laurentides (MSL) est fier d’annoncer la réalisation et la mise en service de sa trousse éducative. Ce projet s’inscrit dans une volonté affirmée du Musée de rejoindre ses différents publics, de l’adulte à l’enfant.

Les 20 et 21 mars, quatre classes d’élèves de sixième années ont ainsi bénéficié d’une visite guidée conçue pour eux avec matériel de soutien qui met aux défis l’élève avec ses nouvelles connaissances. Nous tenons à remercier l’école de la Vallée de Saint-Sauveur de s’être prêtée au jeu lors de l’élaboration de ce projet et pour l’organisation de cette sortie pour une cinquième année consécutive. C’est une belle façon de clore le programme Active ta vie en glisse qui permet aux élèves de cette école de se familiariser avec le ski et la planche à neige. Sous réservation, des visites pour un public adulte sont aussi possibles.

Une nouveauté, dorénavant, le MSL pourra également se déplacer par le biais de sa trousse pédagogique clés en main dans les écoles, les services de garde et les camps de jour destinés aux enfants de six à dix ans. Dès maintenant, vous pouvez communiquer avec le Musée pour réserver!

D’autres projets sont en voie d’être terminé avec ce même objectif, dont la circulation sur le territoire Laurentien de vitrines d’expositions itinérantes reprenant les thèmes phares du patrimoine du ski.

Le Musée du ski des Laurentides souhaite remercier la ville de Saint-Sauveur, la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur, l’Entente de développement culturelle de la MRC des Pays-d’en-Haut et le ministère de la Culture et des Communications du Québec pour leur soutien essentiel et précieux au fil des ans, sans qui rien n’aurait pu être possible.

Un prix prestigieux pour le Musée du ski des Laurentides

En effet, le Musée du Ski des Laurentides a gagné le Prix Média (« Cyber Award ») de l’Association internationale sur l’histoire du ski (International Skiing History Association [ISHA]) pour son Répertoire des sites de ski du Québec, qu’on peut consulter sur le site Internet du Musée.

Ce prix a été annoncé au congrès annuel de l’Association à Squaw Valley, le 23 mars dernier, et a été remis au Musée, le 7 mai, par M. Robert Soden, de Montréal, membre du conseil d’administration.

Ce répertoire a été compilé par l’ingénieur Pierre Dumas, de Sainte-Adèle, et porte sur les activités de ski alpin, de ski hors-pistes, de ski acrobatique et de tremplins pour le saut à ski. Il comprend six cent onze sites pour l’ensemble du Québec, où ont été ou sont pratiquées six cent quatre-vingt-douze activités à skis, plusieurs activités pouvant être pratiquées à une même station. On y trouve entre autres quatre cent quarante-quatre sites de ski avec monte-pente et quatre-vingt-dix-huit tremplins pour le saut.

La région des Laurentides est de loin celle qui a été la mieux équipée pour le ski, avec deux cent trente-neuf sites, dont cent soixante-huit sites de ski alpin avec monte-pente et trente-deux tremplins. Le Musée possède aussi une banque numérique de données sur tous les sites de ski, qui comprend actuellement plus de douze mille cinq cents documents.

Bob Soden remet le prix à Pierre Dumas, en compagnie de Pierre Urquhart, Directeur général du Musée du Ski des Laurentides

Le neuvième tome du Journal d'Aurélie Laflamme

Cinq ans après la parution du huitième tome du Journal d'Aurélie Laflamme Les pieds sur terre, l'auteure India Desjardins nous revient en force avec un neuvième livre intitulé Voler de ses propres ailes, disponible dans les librairies du Québec et de la France depuis le 24 octobre 2018.

L'adolescence étant une période critique, India Desjardins avait dans les huit premiers tomes du Journal D'aurélie Laflamme, retracé les aventures de l'héroïne durant son passage au secondaire.

Dans ce neuvième tome, Aurélie Laflamme, qui avait à la fin de ses aventures assumé sa différence et décidé de prendre sa place, revient avec tous les questionnements inhérents à la vie de jeune adulte, allant de la conséquence de ses choix passés à un fort désir de liberté et d'émancipation.

Déjà cinq ans depuis le bal des finissants! Aurélie a maintenant vingt-deux ans. Un diplôme d'études universitaires en poche, elle amorce sa carrière de journaliste, et elle découvrira bientôt les «joies» de composer avec un nouveau patron dont elle ne partage pas tout à fait la vision des choses. Avec sa meilleure amie Kat, elle apprivoise la vie en appartement (loin de Sandrine, sa petite sœur démoniaque). Elle qui s'est toujours sentie comme une extraterrestre voulant poser les pieds sur terre, Aurélie tentera maintenant de voler de ses propres ailes. Mais gérer sa «liberté» n'est pas aussi simple qu'elle l'avait imaginé... Serait-elle restée accrochée à son passé, alors que tout le monde autour semble avancer à la vitesse grand V? Aurélie devra se questionner sur ses choix et tenter de se tailler une place à sa mesure dans son nouvel univers.

Fidèle à l'esprit de la série et caractérisé par le même humour irrésistible, ce dernier tome, créé à la demande répétée des fans, est destiné à un public de tous âges.

L'auteure India Desjardins a connu le succès en littérature jeunesse avec les huit tomes du Journal d'Aurélie Laflamme dont plus de deux millions d'exemplaires ont été vendus dans la francophonie depuis sa sortie en 2006. En plus de traductions en plusieurs langues, la série a fait l'objet de deux adaptations cinématographiques, Le Journal d'Aurélie Laflamme en 2010 et Aurélie Laflamme - Les pieds sur terre en 2015. India Desjardins est également connue pour ses bandes dessinées avec les deux tomes de La Célibataire, Le Noël de Marguerite (récompensé par le prestigieux prix Ragazzi) et Une histoire de cancer qui finit bien, et sur le plan romanesque avec Un homme s'il vous plaît! Et La mort d'une princesse. Depuis quelques années, elle est également scénariste, tant pour le cinéma que pour la télévision.

India Desjardins était en lice pour l'obtention du Prix littérature du gouverneur général dans la catégorie de la littérature jeunesses - livres illustrés.