Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 14 novembre 2018

Le pont entre deux cultures avec Mikhaëlle

C'est en suivant les traces de son père bassiste, guitariste et chanteur que Mikhaëlle Salazar, Québécoise d'origine chilienne, entreprend l'étude du violon dès l'âge de cinq ans. Parallèlement à sa pratique instrumentale, elle décide de se consacrer au chant et amorce un cursus jazz qui la mène à l'Université de Montréal d'où elle sort diplômée en 2015.

Elle se produit au sein de différentes formations, notamment le Teresina Quartet aux côtés de Jim Hillman, le groupe Impulso Flamenco, le collectif Thiscotech et l'ensemble vocal Neptune. Artiste polyvalente, Mikhaëlle a aussi été choriste à quelques reprises à la télévision sur la chaîne de Radio-Canada pour l'émission En direct de l'univers et a participé au Gala des soixante-quinze ans de Radio-Canada. Elle performe également dans de nombreuses salles montréalaises, telles que le Balcon, le Dièse onze, le Upstairs Jazz Bar & Grill, la Maison du Jazz, Le Petit Medley et dans différentes Maisons de la culture.

Le 6 avril est paru son premier mini-album, Deslembrança, proposant cinq chansons à saveurs latines, incluant le premier extrait radio, une surprenante relecture bossanova bilingue du classique country Mille après mille.

Mon arrangement est aussi significatif pour moi puisqu'il est le pont entre mes deux cultures, mon héritage québécois qui me vient de ma mère et mon bagage culturel et musical sud-américain qui me vient de mon père, explique-t-elle.

Les musiques latines, particulièrement celles du Brésil, de Cuba et du Chili ont fortement inspiré les compositions de Deslembrança .Salsa, samba, bossanova et funk en sont les composantes, déployées dans un mode jazzy.

Pour plus d’infos, cliquez.

Une édition remasterisée de Boomtown Café

Foukinic se réjouit de pouvoir annoncer la sortie d'une édition remasterisée de Boomtown Café, premier album d'Abbittibbi, groupe country-folk-rock, dont a fait partie Richard Desjardins. Sorti en vinyle en 1981, et depuis longtemps épuisé, l'album a été remasterisé à partir des bandes maîtresses originales. La pochette entièrement redessinée inclut un texte de Desjardins relatant la formation d'Abbittibbi, la genèse de l'album et les aventures du groupe dans les circuits d'hôtels d'Abitibi et du Nord ontarien. Des photos d'archives et les paroles des chansons bonifient l'écoute de ce classique abitibien. En plus des titres originaux qui ont rejoint le riche répertoire de Desjardins (dont Le beau grand slow, Y va toujours y avoir, Le chant du bum), There's nothing there, une chanson inédite de Theo Busch enregistrée par le groupe en 1980 s'ajoute à cette nouvelle édition attendue par les fans d'Abbittibbi.

Disponible en numérique et sur disque compact, Boomtown Café fait aussi l'objet d'une édition vinyle limitée de mille exemplaires.

L'album fut enregistré et mixé au Studio Bobinason à Montréal de novembre 1980 à février 1981. Abbittibbi, version Boomtown Café, est formé de Richard Desjardins (piano, voix), Gary Farrell (guitare, voix), Rémi Perron (basse, voix), Claude Vendette (saxophone ténor, flûte, piccolo, voix), Theo Busch (violon, voix) et Michel Jetté (batterie). Les musiciens Denis Champoux (steel guitar), Pierre Cormier (bongos), Alain Blais (saxophone alto) et Médéric Lozier, membre initial d'Abbittibbi (mandoline, guitare) ont collaboré à l'album original.

La restauration des bandes et le matriçage de cette réédition ont été réalisés par Bernard Grenon. "J'ai gardé en tête, lors de la restauration des bandes, de respecter le son des studios des années quatre-vingts. J'ai voulu rendre le son le plus fidèle possible à l'original pour que le band se reconnaisse et que les musiciens retrouvent leurs souvenirs. Le plus agréable est d'entendre le son comme il était lors de l'enregistrement. Je me sentais avec eux dans le studio."

L'album est distribué par Sélect et sera disponible en magasin et sur les plateformes numériques depuis le 11 mai 2018.

Pour d’autres actualités musicales, cliquez.

Les actualités treize fois plus, cliquez.