Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/De choses et d’autres/Lire et faire lire

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Comment donner le goût de lire aux enfants

Depuis bientôt quatre ans à Saint-Jérôme, le CAB (Centre d'Action Bénévole) envoie des retraité(e)s bénévoles dans des écoles pour y lire des contes aux enfants de maternelle et de première année. Il s'agit du programme Lire et faire lire, présent au Québec depuis quinze ans; il avait d'abord été créé en France en 1999 par l'auteur Alexandre Jardin, qui disait parier sur les liens entre "anciens" et "petits" pour créer une "nation de lecteurs".

Après entente avec la direction de l'école et les enseignantes, le projet démarre vers la mi-session et se poursuit pendant huit semaines. Dans la classe, chacun des quatre adultes, pendant trente ou quarante minutes, offre ses histoires à son petit groupe de quatre ou cinq élèves enthousiastes.

Il faut voir les yeux des enfants de cinq et six ans quand ils reçoivent ces "grands-parents" qui leur apportent des livres de contes, dont les dessins attrayants les captivent parfois plus que les histoires! Ils veulent aussi toucher les pages imagées, et cette animation leur donne le goût de tenir des livres dans leurs mains… plutôt que de lire sur un écran! Le but de Lire et faire lire est justement de communiquer ce plaisir palpable de la lecture, tout en favorisant une relation intergénérationnelle qui manque à de nombreux jeunes.

À la fin, il n'est pas rare que les enfants remercient leurs "conteurs" avec des dessins, tous plus beaux et originaux les uns que les autres. Prochainement, en mars et avril, plus d'une vingtaine de bénévoles visiteront hebdomadairement des classes d'élèves, réparties dans cinq écoles de Saint-Jérôme.

Le CAB et ses dévoués volontaires comptent bien faire profiter le plus grand nombre possible d'élèves, car la demande est grande de la part des écoles. Les aînés intéressés à entrer dans le jeu sont priés de communiquer avec Mathieu Robitaille au CAB, 450 432-3200, poste 222.

Pierre Charlebois, participant

Pour plus d’infos, cliquez.