Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Mini magazines
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 26 avril 2017

Dans un espace confortable et enveloppant, une conteuse accueille les enfants et leurs adultes. Dans un décor onirique, rempli d'endroits secrets, éclairé par une lumière aussi magique qu'une grande nuit de rêveries, une comédienne raconte quelques petites histoires à partir d'objets quotidiens des touts petits. Une suce, une poussette, une bassinette, une doudou, un toutou... deviennent les personnages fantaisistes de petites et de grandes aventures qui sauront émerveiller les jeunes spectateurs. Appuyée par une musique narrative qui suggère différents lieux des récits, la conceptrice Lise Gionet articule une dramaturgie qui repose sur la cérémonie du conte avec ses conventions et ses rituels. La comédienne-conteuse Milva Ménard installe une sorte de sacré de la parole. Le jeune spectateur est invité à ce voyage fantastique au cœur d'un réel que l'enfant doit apprendre à réinventer. Ça, du théâtre de marionnettes pour les deux à six ans.


Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Centre communautaire de Blainville, le 30 avril. Pour plus d’infos, cliquez.

Au buffet des événements, cette semaine…

Toni Erdmann, comédie dramatique allemande et autrichienne de Maren Ade, avec Peter Simonischek, Sandra Hüller, Ingrid Bisu, Michael Wittenborn, Lucy Russell et Thomas Loibl. Winfried semble s'ennuyer, surtout depuis la mort de son chien. Il décide de rendre visite à l'improviste à sa fille Ines qui travaille en Roumanie. Cette dernière est consultante et elle tente de négocier un important contrat. Trop accaparée par son emploi, Ines fait comprendre à son père qu'il est de trop. Cela ne décourage pas Winfried qui décide d'arborer l'identité de Toni Erdmann. Voilà un individu qui prend beaucoup de place et qui s'immisce encore davantage dans la vie de sa progéniture. Mais jusqu'où peut se rendre le vieil homme fantasque? Version originale allemande avec sous-titres français.


Au Cinéma Carrefour du Nord, et au Cinéma Saint-Eustache, le premier mai, dans le cadre du Ciné-répertoire.

Véritable terre d’aventure, la Russie possède cette aura indescriptible qui intrigue et qui charme tout à la fois. Encore aujourd’hui, difficile de lui accoler une seule étiquette, elle qui semble se mouvoir constamment entre l’héritage nostalgique de l’empire soviétique et le caractère résolument contemporain de ses grands centres. Dans cet esprit, cette passionnante balade, filmée en été comme en hiver, fait état des joyaux d’hier et d’aujourd’hui, à commencer par ceux de Saint-Pétersbourg et de Moscou, villes emblématiques. Puis, laissez-vous guider vers Ouglitch et l’île de Kiji pour y admirer, notamment, l’architecture stupéfiante de leurs églises. Vos découvertes seront aussi teintées des personnages plus grands que nature qui ont, au fil du temps, façonné ce pays hors-norme : Dostoïevski, Rachmaninov, Tolstoï et les autres.


Au Zénith Saint-Eustache, le 2 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

La danseuse, drame biographique français de Stéphanie Di Giusto, avec Soko, Gaspard Ulliel et Mélanie Thierry. Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle époque et encore moins à danser à l'Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du vingtième siècle.


À Ciné-Groulx de Sainte-Thérèse, à la salle Pierre Legault, le 3 mai. Pour plus d’infos, cliquez.

Cette conférence, c’est comme une fabuleuse boîte à outils qui se déploie devant vous! Nicole Bordeleau y partage les enseignements et les leçons de vie qui furent les moteurs les plus puissants pour réinventer sa vie. Sans tomber dans les recettes et les phrases toutes faites, Nicole témoigne aussi, avec transparence et authenticité, de ses chutes et de ses remontées, mais aussi des outils qui lui ont permis d’arriver à trouver l’équilibre dans sa vie. Elle vous introduira à un art de transformation profonde qui n’implique pas de changer votre apparence, ni de quitter votre emploi, ni même de voyager au bout du monde, mais plutôt de vous réinventer en découvrant votre monde intérieur. Vous en sortirez grandement inspirés!


Au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache, le 2 mai. C’est déjà complet.

Le spectacle musical La fièvre du country retrace et rend hommage aux plus grands noms de l'épopée country, tels que les Hank Williams, Merle Haggard, Goerges Jones, Kenny Rogers, Dolly Parton, Johnny Cash, Willie Nelson, Tammy Wynette, Patsy Cline, Loretta Lynn, et plusieurs autres sans oublier nos artistes québécois : Willie Lamothe, Lucille Star, Marcel Martel, Renée Martel, Patrick Norman, etc. Plusieurs tableaux musicaux reprennent les plus grands succès qui ont marqué des décennies de musique country depuis les années quarante avec Guylaine Tanguay en vedette.


Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, au Théâtre Lionel-Groulx, le 30 avril. Pour plus d’infos, cliquez.

La route d’Istanbul, drame français et belge de Rachid Bouchareb, avec Astrid Whettnall, Pauline Burlet, Patricia Ide, Abel Jafri et Bernard Boudru. Lorsque la police lui apprend qu'Elodie, sa fille unique de dix-neuf ans, est en route pour rejoindre la Syrie, la vie d'Elisabeth bascule. Elle est sous le choc et ne comprend pas ce geste, car cette guerre n'est pas la leur. Elisabeth parvient à reprendre contact avec Elodie, mais elle est vite démunie face à cette jeune femme qu'elle ne reconnaît plus. Seule dans son combat, elle décide alors de partir en Syrie chercher sa fille et la convaincre de revenir avec elle en Belgique. Mère et fille arriveront-elles à se retrouver et à se comprendre?


Au Ciné-Marais de Val-Morin, le 3 mai. Pour plus d’infos, cliquez.