Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Musique/Laetitia Isambert

Pour les autres actualités/musique, cliquez.

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Un vibrant hommage à Françoise Hardy

avec Laetitia Isambert

Forte des passages remarqués dans la métropole l'automne dernier, Laetitia Isambert présentera en supplémentaire montréalaise le spectacle L'anamour : Laetitia chante Hardy, le 13 octobre sur la scène de la Salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Elle sera également en supplémentaire au Théâtre Petit Champlain de Québec, le 23 novembre. Ces dates s'inscrivent au calendrier déjà bien garni, de la tournée qui débutera à l'automne 2019 et qui se poursuivra jusqu'au printemps 2020.

Le spectacle L'anamour : Laetitia chante Hardy est une rencontre étonnante entre une jeune comédienne-interprète d'ici et une icône de la chanson française des années soixante.  Dans cette production mêlant musique et jeu, Laetitia Isambert, qui s'est fait remarquer dans la série Nouvelle Adresse et plus récemment dans L'Académie et La malédiction de Jonathan Plourde, livre avec finesse les plus belles chansons de Françoise Hardy, tout en révélant de façon originale des aspects moins connus de sa personnalité complexe.

Accompagnée de trois musiciens, elle partage la scène avec le comédien Charles-Alexandre Dubé qui personnifie Jacques Dutronc (Rupture 2, L'imposteur, Les choristes).  La direction musicale est assumée par Yves Morin.

J'ignore si ce que j'aime en vous, c'est vous : Cet extrait du texte de la chanson Pourquoi vous? a été l'élément déclencheur de ce spectacle. Qu'est-ce que l'amour? Est-ce l'image que l'on a de l'autre? L'image que cette personne nous renvoie de nous-même? Le contexte dans lequel naît cet amour? Ces questions, Laetitia les a ressassées en écoutant Françoise Hardy, qui visiblement se posait les mêmes à son âge… Elle a donc plongé dans sa vie personnelle, à travers moult entrevues et autobiographies. Il en résulte L'anamour : Laetitia chante Hardy, un spectacle intime et émouvant présenté par une artiste qui conjugue les arts de la scène de façon remarquable.

"C'est très instructif, et à travers tout ça, on comprend mieux les compositions à textes forts de Hardy sublimées par la voix de velours de Laetitia Isambert qui se permet de belles envolées à la Piaf. Quel talent cette Laetitia, elle mérite d'être entendue." - Marie-Josée Boucher - Info-Culture

"La voix et la présence de Laetitia Isambert, la mise en scène de Karyane Bilodeau et les arrangements musicaux d'Yves Morin font de L'Anamour un moment de grâce." - Denys Lelièvre - CKRL FM

"Laetitia Isambert irradie sur scène dans L'Anamour . Si elle porte avec autant d'ardeur et de vérité les chansons de Françoise Hardy, c'est qu'elle y expose son propre désir de saisir les mystères de l'amour." - Susie Turcotte - CKRL FM