Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Municipalités/MRC/Blainville

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

L’Heure du conte accessible en ligne

Activité fort populaire chez les enfants, l’Heure du conte est maintenant offerte en ligne. Les familles sont invitées à visionner dès maintenant Les contes de Clic, soit quatorze histoires abordant des thèmes aussi variés que le sommeil, l’entraide, les fêtes (Pâques, Saint-Valentin, etc.), les insectes et les émotions. Racontées par les animatrices de l’Heure du conte, les histoires se regardent en moins de dix minutes chacune.

«Ce nouveau projet est lié à notre engagement à titre de municipalité amie des enfants et vise à développer l’intérêt des tout-petits pour le livre, qui est au coeur de notre culture. Les rendez-vous à la bibliothèque continuent d’être offerts au grand plaisir des enfants, qui pourront dorénavant aussi se faire raconter des histoires en ligne, à n’importe quel moment, peu importe où ils se trouvent. L’Heure du conte est plus accessible que jamais», a déclaré la présidente de la Commission de la culture, Marie-Claude Collin.

Diffusées gratuitement sur le portail de la bibliothèque (biblio.blainville.ca), les capsules ont été réalisées grâce à une aide financière issue du Plan d’action sur le livre du ministère de la Culture et des Communications, qui a pour objectif d’appuyer la promotion et l’animation du livre et de la lecture. Pour y accéder, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter l’horaire de l’Heure du conte à la bibliothèque, cliquez ici.

La Collection permanente a maintenant son espace virtuel

La Collection permanente d’oeuvres d’art et des métiers d’art possède maintenant son propre site Web : blainvilleculturelle.ca

Fidèle aux objectifs de démocratisation de sa Politique culturelle, la Ville de Blainville a choisi de doter la Collection d’un site Internet afin d’offrir une visibilité technologique aux artistes et de la rendre encore plus accessible à la population et à l’ensemble des amateurs d’art. Désormais, les citoyens ont l’opportunité de découvrir la Collection dans le confort de leur foyer, sur leur tablette, leur cellulaire ou leur ordinateur.

«C’est en 1993 que la Ville de Blainville a créé la Collection permanente. Depuis, chaque année, plusieurs oeuvres deviennent la propriété de la Ville et contribuent à enjoliver les divers espaces publics sur le territoire», a déclaré Marie-Claude Collin, présidente de la commission de la culture.

Avec ce nouvel outil, les Blainvilloises et Blainvillois découvriront les artistes en vedette et les oeuvres acquises au fil des ans. La Ville souhaite d’ailleurs remercier, Sylvie Coutu, consultante et conférencière en histoire de l’art, pour sa participation active à la rédaction de l’ensemble des textes explicatifs réunis sur le site.

Tout comme la Collection permanente, cette galerie d’art virtuelle est en constante évolution. Il est possible d’admirer la grande variété d’oeuvres en ligne au blainvilleculturelle.ca

Une nouvelle murale à saveur historique

La Ville de Blainville a fait appel à MU, un organisme montréalais voué à la création de murales en milieu urbain, pour la réalisation d’une murale à saveur historique sur une des ruines du Plan Bouchard.

«Cette oeuvre a été réalisée par l’artiste Carlos Oliva (alias Hsix). Issu du monde des graffitis, l’artiste montréalais est un portraitiste largement reconnu pour ses formidables portraits de personnalités sociopolitiques et historiques. Plusieurs de ses oeuvres se retrouvent sur les murs de Montréal et ailleurs dans le monde. Il fait d’ailleurs partie du très sélect collectif 156 All Starz qui regroupe les meilleurs artistes internationaux du monde du graffiti», a expliqué la présidente de la commission de la culture, Marie-Claude Collin.

En reproduisant la photo d’une ouvrière du Plan Bouchard ayant réellement oeuvré à la fabrication de munitions dans les années 1940, l’artiste a voulu rendre hommage à ces femmes courageuses qui ont fracassé les moeurs pour contribuer à l’effort de guerre canadien.

«Cette magnifique murale est très représentative de cette époque et je félicite l’artiste ainsi que l’organisme MU pour leur contribution à cette oeuvre», a ajouté la vice-présidente de la commission, Michèle Murray.

Située dans le boisé du Plan Bouchard, près du micromusée, la murale est accessible par la rue de l’Andalou, à l’angle du boulevard Céloron (stationnement au Parc équestre).

La murale a été réalisée grâce à la participation du ministère de la Culture et des Communications, en vertu d’une entente de développement culturel avec la Ville de Blainville.

Au lit avec la pièce de théâtre Bonne nuit!

Les enfants de trois à six ans sont invités à assister au spectacle Bonne nuit! qui sera présenté le dimanche, premier décembre, à onze heures, au Centre communautaire (1000, chemin du Plan-Bouchard).

D’une durée de cinquante minutes, la pièce plonge les tout-petits au coeur du moment qu’ils redoutent le plus : aller au lit! MAIS ON NE LE VEUT PAS! Le lit n’est pas assez confortable, l’oreiller a des opinions, la couverture est trop courte, le pyjama nous guette pour nous habiller. Et c’est aussi ce soir que le doudou se décide à apprendre à voler! Quand on ne veut pas dormir, on ne le veut tout simplement pas!

Les billets sont en vente auprès d’Odyscène (450 434-4006 ou odyscene.com) au coût de douze dollars (12$). À noter que les places restantes seront vendues, au Centre communautaire, le jour du spectacle.

À propos des spectacles familiaux

Partenaires de longue date, Odyscène et la Ville de Blainville proposent des spectacles familiaux conçus pour les enfants de un à douze ans, pour tous les goûts : marionnettes, cirque, chanson, théâtre, danse et bien plus.

Autre spectacle familial à ne pas manquer au centre communautaire :

- Fredo - Un Noël fou fou fou (15 décembre)

- Opéra-bonbon (19 janvier)

- Octave chez les gitans (16 février)

- Tommelise (29 mars)

- Ma petite boule d’amour (26 avril)

Pour découvrir la programmation complète des spectacles familiaux, il suffit de visiter le site Internet blainville.ca.