Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 19 juillet 2017 Dans nos actualités, cette semaine…

Les actualités dix fois plus, cliquez.

Ladies Night : La tradition se poursuit

Après avoir dépassé le cap des cinq cent mille billets vendus, la troupe de Ladies Night est de retour sur les planches pour notre plus grand bonheur! Nos sympathiques chômeurs célèbreront d'ailleurs leur sept cent cinquantième représentation à Québec les 29 et 30 mai! Devenu une véritable tradition auprès du public depuis le début de l'aventure en 2001, ce spectacle incontournable est synonyme de rires à profusion et de plaisir irrésistible.

Dans une mise en scène de Denis Bouchard, Guillaume Lemay-Thivierge (Sylvain), Frédéric Pierre (Fred), François Chénier (Normand), Luc Senay (Benoît), Marcel Leboeuf (Gérald) et Sylvie Boucher (Glenda) en mettent plein la vue!

Immense succès au Québec, Ladies Night se déroule dans une ville ouvrière où une bande d'amis en manque de travail se lancent un défi : proposer un "striptease" d'hommes, comme le font les Chippendales, pour épater les femmes, mais surtout pour se prouver qu'ils sont capables d'exister. Grâce à Glenda, une ex-danseuse, ils sortiront le grand jeu qui les mènera jusqu'à la présentation ultime! Humour et dérision à leur meilleur!

Dans nos Laurentides en 2017

Jeudi, 6 juillet                    Saint-Eustache

Vendredi, 7 juillet             Saint-Eustache

Samedi, 8 juillet                Saint-Eustache

Vendredi, 21 juillet           Sainte-Agathe

Samedi, 22 juillet              Sainte-Agathe

Vendredi, 28 juillet           Sainte-Agathe

Samedi, 29 juillet              Sainte-Agathe

Vendredi, 22 septembre  Sainte-Thérèse

Pour plus d’infos, cliquez.

Le fruit de la rencontre de deux hommes passionnés

L’Animalium par Selenia a réuni le 20 juin de nombreux dignitaires afin de célébrer l’inauguration officielle de ce nouveau musée zoologique qui a ouvert ses portes à Mont-Tremblant le 27 juin. L’Animalium – doté d’une salle d’exposition de près de cinq cents m2 – est un lieu unique de découvertes et d’émerveillement dédié à tous les passionnés de la faune et de la nature. Avec l’arrivée de ce nouveau musée, La Source Inc. (propriétaire d’une collection exceptionnelle d’animaux naturalisés) offre ainsi à Mont-Tremblant, une activité originale additionnelle pour les familles et les amateurs de la nature, un nouveau centre d’exposition à vocation culturelle et éducative pour la région.

«Mettre en valeur cette collection d’animaux naturalisés était une tâche complexe, et nous sommes heureux aujourd’hui de dévoiler l’Animalium par Selenia, un lieu qui invite au voyage à travers les Forêts tempérées d’Europe et d’Amérique, la Toundra arctique et la Savane africaine» souligne Maxime Bontoux, cofondateur de l’Animalium, qui ajoute : «Ce concept d’exposition et d’animation est totalement novateur, indépendant et exclusivement financé par des fonds privés. Il répond à notre volonté d’offrir un lieu de découverte, mais aussi de respect de l’univers fascinant des animaux. Lorsque l’on m’a confié la gestion de cette collection d’animaux, mon premier souhait était d’en faire un outil pédagogique et culturel à la portée de tous. Grâce à tous les partenaires et professionnels de cette très belle aventure, c’est mission accomplie, et nous espérons que les visiteurs partageront notre émerveillement en découvrant L’Animalium.»

Pour Jacques Prescott, M.Sc., biologie, professeur associé et cofondateur de l’Animalium, «Avec ce nouveau musée, nous offrons aux visiteurs la possibilité de s’émerveiller et d’en apprendre davantage sur la faune et la nature, en leur faisant découvrir la diversité et les multiples facettes du monde animal. L’expérience que nous proposons aux visiteurs de l’Animalium s’appuie sur la qualité remarquable de la collection que nous tenions absolument à valoriser dans une mise en scène novatrice.»

L’Animalium, au coeur de la vie animale

L’exposition permanente de l’Animalium, Fenêtre sur le monde animal, présente quatre environnements naturels distincts et les principaux animaux qui y vivent. Elle décrit les caractéristiques essentielles de ces biomes, comment les animaux y survivent et parviennent à surmonter les défis de leur milieu naturel, les menaces qui affligent ces environnements naturels et les moyens qui nous permettent d’en protéger la biodiversité. Au total, plus de deux cent cinquante spécimens de vertébrés, ainsi qu’une rencontre avec le monde des arthropodes, papillons, insectes et autres curiosités, font partie de l’exposition. Clin d’oeil aux activités sportives de la région de Mont-Tremblant, l’exposition présente aussi les exploits athlétiques des champions du monde animal.

Ouvert toute l’année, le musée accueillera des conférences, des ateliers culturels, des présentations d’ouvrages, toujours en lien direct avec la nature et le monde animal. Une zone d’exposition temporaire, lieu d’échange et de partage culturel, la galerie Anim’Art accueillera des oeuvres de créateurs artistiques de différentes nationalités. Ce sont l’artiste peintre québécoise, Nicole Laroche, et le photographe animalier français, Jeremy Calvo, qui signent la première exposition temporaire, qui aura lieu du 27 juin au 30 septembre.

L’Animalium, la vision de deux amoureux de la nature

Lorsqu’en 2015, Maxime Bontoux, administrateur du groupe Selenia, se voit confier la gestion d’une collection d’animaux naturalisés qui dort et s’empoussière au fond d’un pavillon de la banlieue de Montréal, il constate très vite que la mission ne va pas être de tout repos, mais ô combien passionnante. De cette première rencontre avec plus de huit cents spécimens naturalisés de toutes les origines, de tous les continents, avec ses milliers de papillons et autres insectes, s’enclencheront de nombreuses autres et belles rencontres qui mèneront à la concrétisation de cet ambitieux projet de musée zoologique.

Début 2016, Jacques Prescott, professeur associé et biologiste réputé, est chargé par le groupe Selenia de réaliser l’inventaire et l’identification du contenu de cette collection. Les deux hommes en arrivent au même constat : ces animaux naturalisés représentent un patrimoine naturel qui doit être préservé certes, mais surtout révélé au grand public. Animés par la même passion, Maxime Bontoux et Jacques Prescott sympathisent et s’entendent rapidement pour redonner vie à cette magnifique collection si riche de diversité.

L’idée d’un musée zoologique est née : il ne restait plus que le scénario à écrire, le lieu du tournage à trouver et le titre du film!

L’Animalium par Selenia se distingue avec son logo en forme de papillon (le Selenia), avec son A inversé (quantificateur universel pour souligner la diversité de la collection), aux couleurs des cinq éléments de la nature (terre, eau, feu, vent et espace), mais aussi aux couleurs des cinq anneaux olympiques, comparant ainsi les exploits des animaux aux performances des hommes. Dans une ville accueillant les compétitions IRONMAN, cela allait de soi!

C’est à la compagnie Umanium de Montréal, entreprise de concepteurs designers d’exposition muséale, que les deux cofondateurs ont confié le chantier de conception des décors pour la valorisation de la collection.

Pour plus d’infos, cliquez.

Les fondateurs de l’Animalium, Maxime Bontoux, premier actionnaire Groupe SELENIA  et Jacques Prescott, M.SC, biologie, professeur associé

Concours d’écriture

Pour le vingtième anniversaire de la Coalition Eau-Secours!, quatrième volet du projet Ambassadeurs de rivière, appel de textes.

Oléoducs et déversements divers menacent de plus en plus nos rivières. Voici une invitation à célébrer la Rivière des Prairies en écriture. Poème, texte en prose, anecdote ou lettre ouverte sont acceptés. Les textes doivent être envoyés à agravel@videotron.ca d’ici le 20 juillet 2017.

Maximum de cinq cents mots pour les textes en prose ou de quarante vers pour les poèmes. Inscrire aussi votre âge si vous êtes âgé(e) de moins de dix-huit ans.

Onze finalistes recevront en cadeau le livre Les Cantiques de l’eau et seront invités à venir lire leur texte le 20 août 2017, lors d’un événement spécial où le lauréat recevra un prix d’une valeur de deux cent cinquante dollars (250$) et deviendra Ambassadeur ou Ambassadrice de la Rivière des Prairies.

Tous les textes des participants seront réunis et placés en permanence sur les sites internet de Coalition Eau Secours! et de RAPPEL: Parole-Création.

Au plaisir de vous lire!

 Le MACL recherche des citoyens pour réfléchir sur l'art public

Le Musée d’art contemporain des Laurentides a besoin de vous. L'équipe du Musée cherche une dizaine de citoyens pour partager leur avis, émettre leurs besoins ou leurs envies, réfléchir en petit comité sur une œuvre d’art public de Saint-Jérôme. Dans ce cadre, vous êtes invités pour un 5 à 7 au Musée où la discussion se déroulera dans la convivialité autour d’une bière du Dieu du Ciel!, accompagnée de grignotines.

Cette rencontre s’inscrit dans un projet de valorisation du circuit d’art public de Saint-Jérôme avec des outils numériques. En effet, suite à deux journées d’échanges avec des experts numériques québécois et français, des spécialistes en médiation culturelle et des citoyens de la région des Laurentides, des possibilités de médiation numérique ont été imaginées pour rendre accessible les œuvres du Circuit d’art public de Saint-Jérôme et permettre aux visiteurs de vivre une expérience unique. Pour débuter le travail, le choix s’est arrêté sur l’œuvre La marche du temps de Pierre Leblanc. Avant de rentrer dans la phase de programmation et de création avec les experts numériques, le Musée désire donc connaître vos questionnements et vos commentaires sur cette œuvre afin de répondre aux attentes de la communauté jérômienne.

Pour venir partager vos idées et prendre part à cette réflexion concrète, il vous suffit d’appeler au 450-432-7171, poste 4 (Christelle Renoux) ou de nous écrire à animation@museelaurentides.ca pour nous donner votre nom et vos coordonnées.

Au plaisir de discuter avec vous le 24 juillet!