Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 14 novembre 2018

Si Beale Street pouvait parler, une célébration de l’amour

Les Films Séville, une filiale d’Entertainment One, sont heureux d’annoncer que le film Si Beale Street pouvait parler (If Beale Street Could Talk en version originale anglaise), réalisé par Barry Jenkins, gagnant d’un Oscar pour Moonlight : L’histoire d’une vie, prendra l’affiche à Montréal le 25 décembre en version originale anglaise et en version française. Le film sortira par la suite partout au Québec en version française et en version sous-titrée française à partir du 4 janvier 2019.

Mettant en vedette Kiki Layne, Stephan James, Regina King, Colman Domingo et Teyonah Parris, Si Beale Street pouvait parler est une poignante adaptation du roman de James Baldwin qui rallie déjà les critiques et les cinéphiles depuis sa présentation en première mondiale au Festival international du film de Toronto en septembre dernier. Il a également été présenté en ouverture du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal le 3 octobre dernier, ainsi qu’au festivals du film de New York, Londres, Mill Valley et la Nouvelle-Orléans.

Synopsis

Inspiré du roman de James Baldwin, Si Beale Street pouvait parler raconte l’histoire de Tish, une jeune femme d’Harlem qui tente de prouver l’innocence de son fiancé dont elle est enceinte. Le film célèbre l’amour à travers le récit d’un jeune couple, de leur famille et de leur vie, alors qu’ils tentent de faire triompher la justice et le rêve américain.

Distribué par Les Films Séville, une filiale d’eOne, Si Beale Street pouvait parler prendra l’affiche à Montréal le 25 décembre 2018, et partout au Québec à partir du 4 janvier 2019.

Les actualités onze fois plus, cliquez.

Pour les autres actualités/cinéma, cliquez.