Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 13 février 2019

Répertoires des villes disparues de Denis Côté

Le distributeur MAISON 4:3 et le producteur Couzin Films sont fiers de dévoiler la première bande annonce, ainsi que l’affiche du prochain long métrage de Denis Côté, Répertoire des villes disparues, qui sortira sur les écrans du Québec en février 2019.

Produit par Ziad Touma de Couzin Films, Répertoires des villes disparues, onzième long métrage de Denis Côté, est librement inspiré du roman éponyme de Laurence Olivier, publié aux Éditions Les Herbes rouges. Ce drame fantastique met en vedette des interprètes de premier plan, Robert Naylor (10 ½, 1 :54), Josée Deschênes (La petite reine, Les Aimants), Jean-Michel Anctil (Nous sommes les autres, De père en flic), Larissa Corriveau (Nelly, Ville-Marie), Diane Lavallée (La passion d’Augustine, De père en flic II), Rémi Goulet (Junior Majeur, Le bruit des arbres), Rachel Graton (Les Simones, Faits divers), Jocelyne Zucco (Funkytown, The Second Time around), Normand Carrière (Louis Cyr, Le Démantèlement) et Hubert Proulx (Chasse-Galerie, Unité 9).

Synopsis

À Irénée-les-Neiges, bourgade perdue de deux cent quinze habitants, Simon Dubé perd la vie en voiture. Choqués, les gens n’osent trop parler des circonstances de la tragédie. Dorénavant, pour la famille Dubé, la mairesse Smallwood et une poignée d’autres, le temps semble se rompre et les jours flottent sans fin. Quelque chose s’abat lentement sur la région. Dans ce deuil et ce brouillard, des étrangers sont vus. Qui sont-ils? Que sepasse-t-il?

Depuis 2005, Denis Côté jouit d’une solide réputation comme cinéaste indépendant sur les scènes locale et internationale. Après la réalisation de nombreux courts métrages et de quelques années comme journaliste et critique de cinéma (1995-2005), il passe au long métrage avec Les états nordiques. Récompensé à Locarno et ailleurs, il poursuit avec Nos vies privées (2007), qui refait le tour des festivals internationaux. En 2008, Elle veut le chaos repart avec le prix de la mise en scène au même festival de Locarno. Carcasses (2009) est présenté à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes. En 2010, Curling remporte les prix de mise en scène et d’interprétation masculine au Festival de Locarno. En 2012, Denis Côté propose un film-essai intitulé Bestiaire, qui sort en salle en France, aux États-Unis et en Allemagne. En 2013, Vic+Floont ont vu un ours est lancé en Compétition à la prestigieuse Berlinale. Côté y remporte l’Ours d’argent de l’Innovation (Alfred Bauer Preis) et Pierrette Robitaille triomphe comme meilleure actrice au Gala du cinéma québécois en 2014. En 2016, Boris sans Béatrice est lancé à la Berlinale. Denis Côté enchaîne en 2017 avec un essai sur le monde du culturisme. Ta peau si lisse est lancé en Compétition internationale au soixante-dizième Festival de Locarno. Les films singuliers de Denis Côté ont été montrés dans plus de quatre cents manifestations cinématographiques en plus de faire l’objet de plus d’une vingtaine de rétrospectives à travers le monde.

La grande Première à Montréal du prochain long métrage de Denis Côté, Répertoire des villes disparues, aura lieu le jeudi, 14 février, au Cinéma du Musée. Distribué par MAISON 4 :3 et produit par Couzin Films, Répertoire des villes disparues a été sélectionné en Compétition officielle de la 69e Berlinale et y sera présenté le 11 février en présence du réalisateur Denis Côté et de plusieurs interprètes du film, qui seront de retour pour la Première à Montréal le 14 février. Répertoire des villes disparues sortira dans les salles du Québec le 15 février.

Pour les autres actualités/cinéma, cliquez.

Les actualités onze fois plus, cliquez.