Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Municipalités/MRC/Prévost

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Nouveau service : Biblio à domicile

La Ville de Prévost est fière de lancer son nouveau programme intitulé Biblio à domicile. Ce nouveau service, rendu possible grâce à l’Entente de développement culturelle avec le Ministère de la Culture et des Communications du gouvernement du Québec, est exclusivement dédié aux résidents de Prévost ayant un handicap physique reconnu par une autorité professionnelle pertinente et aux résidents âgés de soixante-cinq ans et plus à mobilité réduite. L’objectif ultime de ce programme est de rendre la bibliothèque accessible à tous.

Le fonctionnement est fort simple. Un résident éligible doit contacter l’équipe de la bibliothèque pour s’inscrire au programme. Celui-ci sera ensuite jumelé avec un bénévole qui le rencontrera afin qu’ils discutent ensemble de ses goûts en lecture et du service qu’il désire : un service plus personnalisé avec des choix de lectures ou un service de transport de livres seulement. Par la suite, ils établiront ensemble une fréquence de visites. À noter que la bibliothèque offre une durée de prêt d’environ quatre semaines pour ce service.

«Nous sommes très heureux du lancement de ce nouveau programme pour nos citoyens. La lecture, c’est un plaisir de la vie ! Biblio à domicile donne une chance égale à tous les citoyens d’avoir accès aux livres de notre bibliothèque», affirme M. Paul Germain, maire de Prévost.

Afin d’assurer une bonne mise en place du programme auprès des usagers potentiels, la bibliothèque est à la recherche de bénévole qui désire prendre part au programme et ainsi accompagner un résident inscrit. Les personnes intéressées doivent se rendre à la bibliothèque afin de compléter leur inscription où un processus de sélection devra être complété.

Projet en cours pour les résidences

La Ville est actuellement en pourparlers avec les deux résidences pour personnes âgées de son territoire. Le programme Biblio à domicile pourrait s’inscrire sous une autre forme pour cette clientèle.

«Nous voulons créer des comptoirs de prêts mobiles à même les résidences. Une sélection de livre serait alors disponible et un bénévole de la bibliothèque serait sur place, à raison de quelques heures par semaine, afin de procéder au prêt des livres», mentionne Marc-André Coull, responsable culturel et communautaire pour la Ville de Prévost.

La Ville souhaite obtenir une réponse positive des résidences et ainsi implanter le service de Biblio à domicile dans ces résidences au cours des prochains mois.

Sur la photo : De gauche à droite : Marc-André Coull (responsable culturel et communautaire de la Ville de Prévost), Paul Germain (maire de Prévost), Marie-Julie Dion (citoyenne de Prévost), Jean-François Coulombe (directeur du Service loisirs, culture et vie communautaire de la Ville de Prévost) et Sylvie C.-Després (chef de groupe de la Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches).

Un rendez-vous réussi pour le Festival de la BD!

La septième édition du Festival de la BD de Prévost avait lieu les 24 et 25 août dernier. Pour l’occasion, plus de trente bédéistes étaient réunis pour partager leur passion et leur art. Plus de mille cinq cents participants ont répondu à l’appel et ont su profiter d’une programmation de qualité.

Une septième édition réussie

Une fois de plus cette année, les festivaliers ont eu droit à une programmation colorée et dynamique. Les participants ont pu s’émerveiller en participant à plus d’une trentaine d’activités dirigées et libres. La Zone de réalité virtuelle avec l’exposition BD3D présentée par Royal Lepage Humania – Équipe St-Amour et les salles d’ateliers présentant les artistes grâce à différentes animations, conférences et prestations en direct ont su faire de cette septième édition un autre grand succès. Petits et grands ont pu, cette année encore, découvrir ou redécouvrir le Festival de la BD sous toutes ses couleurs. «Le Festival de la BD est un événement familial unique qui est rempli de surprises et de découvertes où l’on peut vivre l’art de la bande dessinée dans une ambiance conviviale et agréable. C’est un incontournable dans la région et l’on peut dire «mission accomplie»!», affirme Cynthia Desruisseaux, responsable culturelle à la Ville de Prévost.

«Le Festival de la BD de Prévost est un événement rassembleur qui permet à Prévost de rayonner dans la région. Chaque année j’ai le plaisir de voir cet événement grandir et c’est une belle fierté de voir qu’il connaît un tel succès.», affirme Paul Germain, maire de Prévost.

Et les gagnants sont…

Lors de la cérémonie de clôture, trois prix ont été remis. À la suite d’un vote du public, le prix «Bédéiste Coup de coeur» a été remis à Tristan Demers qui s’est vu remettre une bourse de cent cinquante dollars (150$) offerte par Tim Hortons. Les deux autres bourses remises ont pu souligner le travail des artistes présents au Festival. D’abord, le prix «Bédéiste étoile» a été décerné par les autres bédéistes à Julien Paré-Sorel qui s’est alors mérité une bourse de cinq cents dollars (500$) offerte par Papillon et associés. Le prix «Recrue de l’année», qui souligne le premier passage d’un bédéiste au Festival, a quant à lui été remis au duo formé par Claude Desrosiers et Félix Laflamme avec une bourse de cent cinquante dollars (150$) offerte par Tim Hortons.