Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Organismes culturels/Collège Lionel-Groulx

Le citoyen de demain au cœur de la nouvelle identité visuelle

À temps pour le début de la rentrée collégiale hivernale, le Collège Lionel-Groulx déploie sa nouvelle identité visuelle. Cette métamorphose cristallise la vision humaniste et citoyenne de l’institution d’enseignement supérieur et dégage la créativité, une conception à la fois de son état d’esprit et de sa façon d’approcher les enjeux du quotidien.

Après avoir souligné ses cinquante ans d’existence, le Collège Lionel-Groulx porte plus que jamais son regard vers l’avenir. Au fil des décennies, l’institution a connu une forte croissance, voyant sa communauté étudiante passée de quelque quatre cents à près de six mille personnes, ainsi qu’en procédant à plusieurs agrandissements de son institution. L’heure est venue de mettre à jour ses canaux de communication.

Après une vaste consultation auprès de sa communauté qui s’est déclinée sous différentes formes : des sondages, une analyse sectorielle et la création d’un comité formé de tous les corps d’emploi ; l’identité visuelle a été développée en collaboration avec l’agence Paprika. Une démarche stratégique pour affermir les fondements des communications du Collège, c’est-à-dire son image institutionnelle.

«La nouvelle identité met en lumière ce lieu de pensée critique, de réflexion, de créativité et d’évolution qui définit le Collège Lionel-Groulx. Nous avons voulu parler d’une même voix, porter le même habit et partager les mêmes messages d’éducation», a fait savoir Michel Louis Beauchamp, directeur général du Collège Lionel-Groulx.

La nouvelle image représente donc le dynamisme et le caractère inclusif que veut projeter le Collège. Par le personnage en son centre, personnifié par un cercle et un carré, elle reflète l’importance de sa communauté et de l’éducation humaniste et citoyenne qu’il promeut chaque jour.

Lauréat des Mérites du français 2019 

Le Collège Lionel-Groulx est fier de recevoir le prix Mérite du français, remis le 10 juin dernier par l’Office québécois de la langue française, pour le projet Faire une scène pour le français, initié par deux de ses professeurs de théâtre. Remportant le prix Mérite du français au travail, dans le commerce et dans les technologies de l’information dans la catégorie Établissement d’enseignement, le Collège s’est ainsi vu récompensé, comme neuf autres organisations, pour une réalisation remarquable en matière de promotion et d’usage du français.

Le projet lauréat voulait mobiliser les membres étudiants et enseignants des programmes Théâtre-Production, Interprétation théâtrale et Interprétation en théâtre musical autour de la beauté, de la richesse et de l’importance, au Québec, de l’utilisation de la langue française non seulement dans le milieu théâtral, mais également dans l’univers plus vaste des arts de la scène.

Le directeur général du Collège, Michel Louis Beauchamp, tient à souligner la collaboration des membres passionnés du département de théâtre qui ont participé à l’élaboration de cette exposition des mots et des expressions de la langue française au théâtre, particulièrement, le professeur de Théâtre-Production, André Naud. «Par son esprit, ce projet s’appuie sur un des principes directeurs de la Politique de valorisation de la langue française de notre institution soit inciter “l’amélioration continue des compétences langagières” afin que l’amélioration soit “plus durable” en étant “basée sur le plaisir d’écrire et de parler une langue de qualité”.»

Le milieu professionnel du théâtre est largement tributaire des pratiques en usage dans le monde anglophone, ce qui donne parfois, sur les plateaux de tournage ou sur les arrière-scènes, des consignes en franglais. Le défi en était surtout un de sensibilisation afin de montrer que la langue française est tout aussi appropriée et directe que l’anglais pour travailler de façon rapide, précise, efficace et sécuritaire.

L’exposition comptait vingt-quatre grandes affiches portant sur le vocabulaire spécialisé des programmes d’études auxquelles étaient ajoutées de nombreuses photos et dessins de maquettes. André Naud a aussi rédigé plus de trois cent soixante affichettes traitant de la définition d’un mot et trois cent huit affichettes présentant recto verso des termes anglais et français. Installée au cœur du département de théâtre, l’exposition a aussi été ponctuée d’objets offrant une pensée plus poétique, une anecdote attrayante ou encore une référence historique ou politique surprenante.

«Il importe de promouvoir et de valoriser notre langue, soutient M. Beauchamp. N’oublions pas que nous sommes près de trente-trois millions de personnes à parler le français en Amérique et que nous évoluons dans le berceau de la francophonie en Amérique du Nord. À l’heure où il y a une forte attraction vers l’anglais, notamment due à Internet, il est plus important que jamais de promouvoir le français, ce que cette exposition a fait avec brio.»

Programmation théâtrale 2019-2020

Une saison qui promet!

Le département de théâtre du Collège Lionel-Groulx est fier de dévoiler sa programmation 2019-2020. Des productions étudiantes de qualité qui impressionneront par leur caractère professionnel et le talent de la relève.

Représentations

ADN

De Dennis Kelly

Traduction de Fanny Britt

Mise en scène de Bernard Lavoie

Studio Charles-Valois

16 au 19 octobre, à dix-neuf heures trente

Samedi, 19 octobre, à quatorze heures et à dix-neuf heures trente

Les farces de Molière

Textes de Molière

Mise en scène Michel-Maxime Legault

Théâtre Lionel-Groulx

14 au 18 décembre, à dix-neuf heures trente

Dimanche, 15 décembre, à quatorze heures seulement

_____________________________________

Pied de poule (Théâtre musical)

Texte de Marc Drouin

Musique de Robert Léger

Mise en scène d’Olivier Berthiaume

Direction musicale de Mario Vigneault

Chorégraphies de Josée Beauséjour et Marie-Josée Tremblay

Studio Charles-Valois

13 au 17 décembre, à dix-neuf heures trente

_____________________________________

Christine, la reine garçon

De Michel-Marc Bouchard

Mise en scène de Denise Guilbault

Studio Charles-Valois

13 au 17 mars, à dix-neuf heures trente

Dimanche, 15 mars, à quatorze heures seulement

_____________________________________

Paradoxus (Théâtre musical)

Texte et mise en scène de Jocelyn Blanchard

Musique et direction musicale de Benoit Archambault

Chorégraphies de Josée Beauséjour et Marie-Josée Tremblay

Théâtre Lionel-Groulx

15 au 20 mai, à dix-neuf heures trente

Dimanche, 17 mai, à quatorze heures seulement

_____________________________________

Martyr

De Marius Von Mayenburg

Traduction de Laurent Muhleisen

Mise en scène de Isabelle Leblanc

Studio Charles-Valois

14 au 19 mai, à dix-neuf heures trente

Dimanche, 17 mai, à quatorze heures seulement

Relâche le 18 mai

Les billets sont en vente deux semaines avant les représentations au Cabaret BMO, situé au 57, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Il est également possible de procéder à l’achat en ligne ou par téléphone au 450 434-4006.

Un orchestre symphonique est né

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Pied de poule/Une satire vivante et divertissante

Les finissantes et les finissants en Interprétation en théâtre musical et en Théâtre-Production du Collège Lionel-Groulx sont fiers de présenter, du 13 au 17 décembre, au Studio Charles-Valois, la comédie musicale Pied de poule, texte de Marc Drouin et musique de Robert Léger, dans une adaptation et mise en scène par Olivier Berthiaume.

Présenté en collaboration avec les départements de théâtre et de musique, l’opus magnum de l’auteur vibrera sur la musique intemporelle de Robert Léger et propulsera les interprètes dans plusieurs numéros endiablés, incluant le mythique numéro éponyme.

François Perdu narre sa propre histoire. En un tour de manivelle, Desmone «BIG» Bigras, la jeune, célèbre et talentueuse productrice, fait de lui une vedette internationale de cinéma international. Mais à quel prix?...

Sous la direction musicale de Mario Vigneault et avec les chorégraphies de Josée Beauséjour et Marie-Josée Tremblay, cette comédie musicale est une parodie du jet set et de l’industrie du spectacle québécois, une pièce de théâtre toute en mouvement et en rythme.

Représentations au Studio Charles-Valois du Collège Lionel-Groulx

13 au 17 décembre, à dix-neuf heures trente

Les billets sont en vente depuis le 25 novembre à la billetterie du Cabaret BMO, situé au 57, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Il est également possible de procéder à l’achat en ligne ou par téléphone au 450 434-4006.

Distribution

Jérémie Turgeon, Cassandra Beck, Sophie Boucher-Moutou, Kathryn Pérusse, Roxanne Fréchette, Lunou Zucchini, Éloïse Carreau, Frédérique St-Amant

Équipe de production

Assistance à la mise en scène et régie : Kim Desrochers

Direction de production et direction technique : Danik Girouard

Décor et costumes : Samuel St-Pierre

Éclairage : Samantha Doiron

Rédaction du communiqué : Jérémie Turgeon

Les Farces de Molière/Là où l’apparence trône

Les finissantes et les finissants en Interprétation théâtrale et en Théâtre-Production du Collège Lionel-Groulx présentent Les Farces de Molière, du 14 au 18 décembre, au Théâtre Lionel-Groulx.

C’est dans une mise en scène de Michel-Maxime Legault avec les chorégraphies de Danielle Lecourtois que ces classiques historiques seront revisités. Les quatre textes de Molière, La jalousie du Barbouillé, Le médecin volant, Le mariage forcé et Le médecin malgré lui, prendront une forme nouvelle qui vise à désacraliser ces farces connues depuis plus de trois cents ans, pour en libérer l’essence même, d’un humour cru et revendicateur. Amour, argent et sexualité, sujets toujours aussi présents et pertinents à notre époque, seront au rendez-vous.

Les Farces de Molière nous montrent ce côté individualiste omniprésent dans notre société actuelle où le paraître l’emporte sur l’être. Il ne nous reste plus qu’à contaminer le public de cette folie qui habitera la scène du 14 au 18 décembre prochain!

Représentations au Théâtre Lionel-Groulx du Collège Lionel-Groulx

14, 16, 17 et 18 décembre, à dix-neuf heures trente

Dimanche, 15 décembre, à quatorze heures

Les billets sont en vente depuis le 25 novembre à la billetterie du Cabaret BMO, situé au 57, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Il est également possible de procéder à l’achat en ligne ou par téléphone au 450 434-4006.

Distribution

Jean-Félix Benoît, Sébastien Corbière, Marc-Antoine Côté, Francesca Cyr, Camille Desgagné, Mollie Fillion, Alexandre Fournier, Rosalie Gobeil, Jérémy Gour, Myriam Pellerin, Véronique Perron, Joëlle Thouin, Kevin Tremblay et Pénélope Vigneault

Équipe de production

Assistance à la mise en scène : Marianne Laurin

Régie : Maude Touzin

Décor et accessoires de décor : Roxanne Gariépy

Costumes : Tristane Girard

Accessoires de costumes : Frédérique Deschamps

Éclairage : Léa Bussière

Environnement sonore : Rachel Locas

Direction de production et direction technique : Thomas Langevin

Direction d’atelier : Lucie Baril-Castonguay

Coupe : Daphnée St-Jacques

Peinture scénique : Cynthia Hébert-Piché

Rédaction du communiqué : Mollie Fillion

Le Collège Lionel-Groulx a récemment procédé au lancement de son tout nouveau projet musical, l’Orchestre symphonique Lionel-Groulx Rive-Nord. Se voulant rassembleur auprès notamment des jeunes de la banlieue nord, l’orchestre, composé d’une trentaine de musiciens et dirigé par le professeur Dave Pilon, a profité de l’occasion pour afficher ses couleurs en présentant avec panache la pièce du compositeur russe, Sergei Prokofiev, avant d’en faire une interprétation dynamique et puissante, laissant présager un bel avenir à cet ensemble.

«Ce projet est important pour notre Collège puisqu’il permet d’insérer un parcours de continuité du primaire au collégial en musique. Cela vient favoriser la réussite de nos étudiantes et étudiants et leur engagement dans des activités se déroulant autour de l’enseignement tout en étant conséquent avec notre mission», souligne Michel Louis Beauchamp, directeur général du Collège.

Créé à l’automne 2019 grâce à l’appui financier de la Fondation du Collège Lionel-Groulx, l’Orchestre symphonique Lionel-Groulx Rive-Nord est formé de tous les étudiants actuels et déjà diplômés des programmes de musique du Collège. Ceux qui sont inscrits à un programme d’études différent peuvent également en faire partie et faire reconnaître cet engagement musical dans leur cheminement scolaire. Sont aussi les bienvenus tous les étudiants de la Rive-Nord de Montréal ayant une formation musicale et ayant terminé leurs études secondaires.

Un premier concert

L’orchestre offrira au minimum deux concerts par année, avec ou sans choeur, et sectionnelles par les professeurs d’instrument et autres professeurs invités. Les organismes et entreprises de la région pourront également compter sur l’ensemble pour animer divers événements artistiques.

D’ici là, le grand public pourra faire la connaissance de l’orchestre lors de son tout premier grand concert, alors qu’il sera accompagné du choeur du Collège, au Théâtre Lionel-Groulx, le jeudi, 19 décembre, à vingt heures.

Par ailleurs, l’orchestre est toujours à la recherche de candidatures, surtout d’instrumentistes à cordes. Les répétitions se déroulent les mardis, à dix-huit heures trente, à la salle M-001 du Collège.

Hommage à la princesse Anastasia

Le grand public est invité à assister à la comédie musicale Hommage à la princesse Anastasia, présentée par des étudiantes et étudiants du Collège Lionel-Groulx.

1928. St-Petersbourg n’est plus. Tout Leningrad ne vit que pour une rumeur : Anastasia, la quatrième fille du Tsar Nicolas II de Russie, aurait survécu à l’assassinat de la famille Impériale dix ans plus tôt. Anya, une jeune fille amnésique erre dans les rues de l’ancienne capitale à la recherche de ses souvenirs. Elle tente de trouver un moyen de quitter la ville pour Paris et c'est à ce moment qu'elle fait connaissance avec Dimitri et Vlad. Ce dernier lui propose un marché, celui de jouer le sosie de la duchesse présumée vivante en échange d'une récompense. Cette route vers Paris vous fera voyager à travers une aventure magique et touchante!

Mise en scène par Kevin Julien et Valérie Sauvageau, également directrice vocale, cette pièce de théâtre musical promet de faire découvrir ou redécouvrir cette histoire par la voix d'artistes de la relève. Les comédiens-chanteurs participants, tout comme les membres de la production, sont issus du groupe parascolaire ou de programmes d'études reliés.

Quand : vendredi, 10 janvier, et samedi, 11 janvier, à vingt heures

Dimanche, 12 janvier, à treize heures trente

Où : au Théâtre Lionel-Groulx

100, rue Duquet, Sainte-Thérèse

Admission générale : vingt-deux dollars (22$)

Étudiants et enfants : quinze dollars (15$)

Les billets sont en vente à la billetterie du Cabaret BMO, situé au 57, rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Il est également possible de procéder à l’achat en ligne ou par téléphone : 450 434-4006.

Une façon originale d'encourager un projet artistique et la réussite des étudiantes et étudiants!