Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 21 août 2019

Pour les autres expositions

Maintenant l’abstrait pour Ginette Lavigne

Dans les années quatre-vingts, coup de foudre pour Jean-Paul Ladouceur, aquarelliste. J'ai donc suivi des cours avec Andrée Hamel. L'acrylique est venu ensuite naturellement, en diluant. Puis viennent les couleurs franches, les textures, les gels, j'expérimente tout. Maintenant l'abstrait. Pourquoi? Parce que c'est un des beaux endroits où j'essaie de ne rien m'imposer et être. L'idée est de toujours me remettre en question. La gamme des couleurs étant aussi grande que la gamme des émotions, je les exploite à fond en allant dans toutes les directions. J'aime que l'observateur soit touché, bousculé ou surpris. L'aquarelle étant en filigrane dans ma vie, je me permets d'utiliser l'acrylique en transparence, au gré de mes humeurs. Ginette Lavigne

À la Maison de la culture de Saint-Placide, du 8 au 25 août, du jeudi au dimanche, de dix heures à seize heures. Entrée libre. Pour plus d’infos, cliquez.