Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Actualités/Cinéma/La déesse des mouches à feu d’Anaïs Barbeau-Lavallette

La déesse des mouches à feu au Festival de Berlin

Entract Films et la Coop Video de Montréal sont fiers d’annoncer que La Déesse des mouches à feu sera présenté en première mondiale au Festival de Berlin en compétition dans la section Génération Kplus. Scénarisé par Catherine Léger, d’après le roman à succès de Geneviève Pettersen, le film est réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette.

"C'est tellement émouvant de savoir que le Festival de Berlin a senti que notre Déesse des mouches à feu, pourtant si Québécoise (par sa langue, sa musique - très présente dans le film - ses références), pouvait résonner de façon internationale. Ça me confirme que plus on se raconte de proche, plus on touche profondément, et de façon large. Le Festival de Berlin est un grand festival, le vrai rendez-vous des cinéphiles du monde entier. Je sais que cette première projection annonce une vie internationale à notre Déesse. Quels magnifiques premiers pas!" indique la réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette.

Pour les autres actualités/cinéma, cliquez.

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

"Nous étions très excités lorsque nous avons reçu l’invitation du Festival de Berlin. Je crois qu’il s’agit de la meilleure rampe de lancement pour La Déesse des mouches à feu. Berlin est un festival majeur et nous pouvons espérer de belles retombées pour le film." souligne le producteur Luc Vandal.

Synopsis

Catherine traverse l’adolescence en même temps que ses parents amorcent un processus de divorce. L’exploration ne sera pas douce ni romantique, d’une dérape à l’autre, elle vieillit dans le chaos violent et spectaculaire de l’adolescence grunge des années quatre-vingt-dix.

Anaïs Barbeau‐Lavalette a réalisé plusieurs long-métrages documentaires, maintes fois primés, ainsi que les films de fiction Le Ring (2007- sélectionné à Toronto et à Berlin), et Inch'allah (2012, sélectionné à Toronto, à Berlin - prix Fipresci de la critique internationale, prix du jury œcuménique). Elle tournera cette année l'adaptation du roman Chien blanc de Romain Gary. Anaïs Barbeau‐Lavalette est l’auteure de plusieurs livres, notamment La femme qui fuit (Prix des libraires du Québec, Grand Prix de la ville de Montréal, Prix France-Québec, élu best-seller de la décennie 2010-2020), un grand succès critique et populaire.

La Déesse des mouches à feu met en vedette Kelly Depeault, Caroline Néron, Normand D’Amour, Éléonore Loiselle, Robin L’Houmeau, Noah Parker, Marine Johnson et Antoine Desrochers.

Distribué par Entract Films, La Déesse des mouches à feu prendra l’affiche à l’automne 2020.

Le film est produit par Luc Vandal pour la Coop Vidéo de Montréal avec la participation financière de la SODEC, Téléfilm Canada, les programmes de crédit d’impôt fédéral et provincial, le Fonds Harold Greenberg, en collaboration avec Radio-Canada et Super Écran.

Ce film a été tourné de façon écoresponsable.