Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 11 septembre 2019

Le milieu culturel de Val-David rayonne

lors des Grands prix de la culture des Laurentides

Les artistes et les acteurs culturels de Val-David ont reçu une grande vague de reconnaissance lors de la soirée des Grands prix de la culture des Laurentides, tenue le 7 novembre dernier, à la Maison Claude-Henri-Grignon de Saint-Jérôme. Plusieurs prix ont été remis à cette occasion, dont le prestigieux prix Les Grands Soleils attribué à l’artiste val-davidoise Bonnie Baxter.

Remis aux quatre ans, le prix Les Grands Soleils s’adresse à un créateur laurentien de premier plan à qui le Conseil de la Culture rend un hommage pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, l’artiste en arts visuels Bonnie Baxter a été honorée pour l’ensemble de son oeuvre et l’excellence de son travail, reconnus internationalement et qui reflètent toute la richesse, le talent et la créativité du Québec et des Laurentides.

Le prix Passion a été attribué à Hélène Brunet Neumann de Val-David, pour souligner la qualité de ses projets, la diversification de ses implications dans le milieu culturel et pour l’ensemble de son engagement dans l’intérêt du bien commun.

Le prix Ambassadeur, a été remis à l’Atelier de l’île de Val-David pour le dynamisme de son approche associative depuis plus de quarante ans, pour souligner le rayonnement de l’exposition Faire impression au rouleau compresseur et pour son engagement dans la transmission du savoir.

«Une magnifique consécration de l’identité culturelle distinctive de Val-David! Bravo et merci aux artistes et aux institutions de notre village qui travaillent sans relâche et portent fièrement une mission d’épanouissement individuel et collectif. Comme l’a audacieusement rappelé Mme Hélène Brunet-Neumann en acceptant son prix, au-delà d’une reconnaissance symbolique, les municipalités, les institutions et les artistes doivent pouvoir compter sur des investissements significatifs afin de pouvoir offrir un accès riche et diversifié à la culture et aux oeuvres d’art, tel que souhaité par Mme Céline Lavallée, l’une des directrices du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), présente à la soirée. Nous sommes privilégiés, dans notre village, de côtoyer au quotidien l’art et toute la richesse qui en découle. Et nous allons poursuivre nos efforts d’écoute, de soutien et d’ouverture en ce sens», exprime Kathy Poulin, mairesse de Val-David.

«Nous mesurons au quotidien les efforts déployés par nos organismes culturels pour maintenir ce niveau supérieur de qualité en matière d’offres culturelles, et ce toujours dans un esprit de complémentarité, dans la constance, le professionnalisme et le dévouement. Nous observons aussi la grande portée du travail des artistes de chez nous : porteur de beauté, d’émotion et de réflexion, qui rayonne ici comme ailleurs et qui fait la fierté de tout un village. Félicitations à vous tous, lauréats et nominés, qui insufflez le caractère unique et riche de Val-David», exprime Daphnée Cyr, responsable des activités culturelles de la Municipalité du village de Val-David.

Le dynamisme culturel de Val-David s’est aussi fait remarquer lors de la remise d’oeuvres aux lauréats, réalisés par des artistes du village.

L’Atelier de l’île a reçu une oeuvre de Michel Depatie, intitulée Effluves du vivant-02. La Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord a reçu une oeuvre intitulée Imagine, une estampe numérique et sérigraphie de l’artiste Olga Inès Magnano, membre active de l’Atelier de l’île. La MRC des Pays-d’en-Haut a reçu une oeuvre de Michel Gautier intitulée Un pluriel, et Bonnie Baxter a reçu une sculpture réalisée par Pierre Leblanc.

Ces multiples nominations et lauréats reflètent une fois de plus la vitalité culturelle de Val-David, ainsi que l’excellence du travail des artistes et des acteurs culturels de chez nous.

En route vers le centenaire de Val-David

La Municipalité de Val-David met les bouchées doubles pour l’organisation de son centième anniversaire qui sera célébré tout au long de l’année 2021. Mme Esther Robitaille, consultante en développement culturel, vient effectivement d’être embauchée comme chargée de projet pour accompagner le comité de travail qui mènera à bien les différentes étapes du projet afin que nous puissions honorer à sa pleine valeur l'histoire de Val-David et de ses bâtisseurs.

«Val-David a marqué l’histoire du Québec sur les plans artistiques, avec la Butte à Mathieu et les Créateurs associés par exemple, et du plein air, en termes de référence pour l’escalade et le ski de fond. La pression est forte pour organiser des fêtes dignes de l’histoire de ce petit village riche d’un patrimoine culturel remarquable! Les nombreux projets proposés, autant les legs que les activités sont diversifiés et tous intéressants. Il faut rassembler ces idées, les arrimer dans une programmation réaliste et produire un plan de financement structuré et viable», rappelle la mairesse Kathy Poulin.

Travail de concertation

Rappelons que l’an dernier, un comité de réflexion fut créé en collaboration avec la Société d’histoire et du patrimoine de Val-David pour amorcer la planification de l’événement. Un premier plan de travail fut donc élaboré aux termes d’une consultation avec les organismes, institutions et associations du village.

Suite à cette rencontre, une équipe de travail municipale composée d’élus et d’employés fut mandatée pour mettre en place les mécanismes de concertation pour être au diapason des attentes du village et de la communauté dans le but d’offrir à la population et aux visiteurs un centenaire à la hauteur de l’importante histoire sociale, culturelle et de plein air de Val-David.

L’équipe de travail s’est dotée d’orientations qui assureront entre autres, la mise en valeur, la promotion et l’accessibilité au patrimoine de Val-David, tout en soutenant et encourageant les initiatives locales. Le comité développera l’offre des activités du centenaire en collaboration avec des partenariats locaux et souhaite intensifier l’identité locale et le sentiment d’appartenance des citoyens de tout âge envers l’histoire et l’avenir de notre village.

Conditions gagnantes

Mme Esther Robitaille, dont le poste est financé en partie grâce à une subvention provinciale dans le cadre d’un travail de recherche en concertation avec le milieu, accompagnera le comité pour assurer le succès de l’organisation des festivités du centième. Un important travail doit être fait pour assurer une recherche efficace de financement auprès des gouvernements fédéral et provincial qui offrent des programmes pour soutenir le patrimoine.

Les assises sont bien en place afin d’assurer le succès des célébrations et le rayonnement du village.

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.