Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 15 mai 2019

Les actualités cinq fois plus, cliquez.

Lancement de la saison danse-théâtre-musique 19/20 chez Odyscène

Odyscène a dévoilé le 24 avril sa toute nouvelle saison danse-théâtre-musique au cours d'un lancement offrant au public un aperçu des spectacles qui seront présentés dans ces disciplines lors de la prochaine saison. Pour l'occasion, plusieurs artistes ont défilé sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx. Mamselle Ruiz, Dominique Fils-Aimé, Montréal Guitare Trio et Justin Saladino ont offert une performance musicale. En théâtre, quelques comédiens ont accordé une entrevue pour parler des pièces qui seront à l'affiche  la saison prochaine. Alex Ivanovici (L'Assemblée), Catherine Bourgeois (Dis, merci),  Sounia Balha (Comment je suis devenu mulsuman), Mireille Deyglun (Le malade imaginaire, la quatrième représentation) et Lauren Hartley (Bonne retraite, Jocelyne) ont pris part à la soirée. En danse, Nicolas Labelle nous a parlé du spectacle Suites perméables et Simon Appleman était présent pour discuter de J.A.M de la troupe MARVL.  

Saison théâtre

La prochaine saison d'Odyscène réserve de grands moments de théâtre. Un parcours riche en émotions : des classiques revisités ou non, de grandes interprétations, des mises en scènes inspirées et des concepteurs qui se dépasseront. De quoi vous ravir, vous surprendre et vous émouvoir.

Encore une fois, le Petit Théâtre du Nord propose un théâtre estival différent et, cette année, c'est la plume de quatre autrices qui seront mis à l'honneur dans La Maison. Odyscène pouvait difficilement négliger la pièce mythique Les fées ont soif qui offre une perspective unique sur la lutte féministe québécoise des années cinquante. Les thèmes du spectacle Comment je suis devenu musulman sont d'autant d'actualité. Cette comédie constitue une adroite main tendue vers une communauté stigmatisée.

Notons la collaboration exceptionnelle du plus gros festival du conte au Québec, le Festival interculturel du conte de Montréal et de la Ville de Boisbriand qui accueilleront un conteur d'une rare exception : Cédric Landry. Son spectacle Sur la piste à Avila amènera à la foule les îles de la Madeleine sous des traits insoupçonnés. La plume de Fabien Cloutier est à l'honneur cette année dans sa dernière création Bonne retraite, Jocelyne, un portrait cinglant et débordant de vérité sur notre incommunicabilité.

Deux classiques de la littérature s'enchaîneront ensuite. Duceppe nous prête Benoit McGinnis et Guillaume Cyr le temps de Des souris et des hommes, ce touchant classique de la littérature américaine. Ensuite, Marie-Thérèse Fortin fera une incarnation brillante de Gabrielle Roy et de son roman autobiographique encensé La Détresse et l'Enchantement.

Après J'aime Hydro, la compagnie Porte-Parole sort de son usine à succès la pièce documentaire L'Assemblée, qui alimenteront les spectateurs d'un doute certain sur leurs positions sociales et politiques. En parlant d'expérience, la compagnie laurentienne La Comédie humaine nous refera revivre la mort de Molière, comme si regardions la pièce depuis les coulisses avec Le Malade imaginaire, la quatrième représentation.

Dis merci se démarque par le portrait juste qu'elle fait des communautés culturelles qui se heurtent à notre quotidien, sans compter le jeu on ne peut plus unique de chacun des interprètes. Sinon, en termes d'unicité, LEO détonne du lot, avec une performance de Tobias Wegner (Allemagne), rappelant tout le génie de Fred Astaire. Et le rideau de la saison théâtrale tombe avec Pierre Lebeau et ses acolytes, qui haranguent leur droit à l'existence dans NEUF [titre provisoire], la suite déchaînée des créations de Mani Soleymanlou.

La série théâtre est présentée par Tim Hortons.

Saison danse

Cette année, la porte-parole de la série danse, Sylvie Fréchette, invite le public à l'accompagner à la rencontre d'athlètes dansants. La saison danse s'ouvre avec Divisible de Ample Man Danse dans un amalgame athlétique de danse contemporaine et de breaking. Suivra, le très attendu spectacle J.A.M. de la troupe MARVL. Après leur passage remarqué à Danser pour Gagner et Révolution,  MARVL s'attaque au combat infini entre la lumière et la noirceur et propose un affrontement spectaculaire dans cette nouvelle oeuvre. Le fascinant Suites perméables du chorégraphe Emmanuel Jouthe, se propose comme on lance un regard, on tend la main, on murmure à  l'oreille. Une présence à la fois douce et dérangeante. Enfin la saison se terminera avec Qui bougera du chorégraphe Simon Ampleman. À l'image des dance battles, Qui bougera est une compétition de danse où s'affrontent danseurs et danseuses de tous horizons. La particularité de cette compétition est le jumelage entre danseurs professionnels et amateurs. La compétition se déroulera en direct entre deux villes : Sainte-Thérèse et Montmagny.

Saison Musique

En musique, un volet classique est consacré à la pianiste contemporaine Alexandra Stréliski et au violoniste Stéphane Tétreault dans un spectacle duo avec la harpiste Valérie Milot. Les amateurs de musique du monde prendront plaisir à découvrir Mamselle Ruiz, Dominique Fils-Aimé, Mélissa Laveaux et le coup de cœur de notre directrice générale et artistique, la troupe ukrainienne Dakhabrakha. Pour toute la famille, ne manquez pas le spectacle Le Noël de Charlie Brown par le Taurey Butler Trio. L'opéra sera également à l'honneur avec la venue de Steeve Michaud. Enfin, les guitares prendront d'assaut nos scènes avec le spectacle Guitar Story et celui du Montréal Guitare Trio, accompagné pour l'occasion du California Guitar Trio.

Une nouvelle série de spectacles voit le jour chez Odyscène. En effet, la série blues-folk-country réunira de grands noms de la chanson folk, soit Les Sœurs Boulay, Renée Martel, Les Cowboys-Fringants, Tire le coyote et Matt Lang. En blues, nous vous proposons de magnifiques découvertes : Victor Wainwright, Justin Saladino et Ben Caplan, ainsi que le réputé Guy Bélanger. Enfin, la sublime Tami Neilson revient réchauffer vos petits cœurs pour notre plus grand bonheur.

Il est possible de s'abonner à la série danse-théâtre-musique. En choisissant trois ou quatre spectacles, vous profitez d'un rabais de 20 %, cinq à neuf spectacles vous donnera droit à 25 % de rabais et enfin, dix spectacles ou plus, à 30 % de rabais.

Pour plus d'informations sur la programmation 2019-2020 d'Odyscène, visitez le www.odyscene.com.

Billetterie :

57, rue Turgeon, Sainte-Thérèse

(450) 434-4006

www.odyscene.com

Théâtre Lionel-Groulx

100, rue Duquet à Sainte-Thérèse

Cabaret BMO Sainte-Thérèse

57, rue Turgeon, Sainte-Thérèse