Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Mini magazines
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 26 avril 2017

Isabelle

Isabelle, c’est l’histoire de Daniel, qui depuis sa petite enfance n'a qu’un refuge pour échapper aux agressions régulières de sa mère, celui de jouer avec sa cousine Isabelle. Plutôt garçon manqué, elle est la seule cousine avec qui il peut jouer à des jeux de gars, la seule avec qui il peut se battre. La lutte physique des deux enfants devient au fil des ans de plus en plus intime, jusqu’au rapport sexuel que la mère surprend et qui déclenchera sa colère. On leur interdira de se revoir. À la mort de sa mère, qui est pour Daniel une sortie de prison, il reverra sa cousine au salon mortuaire. Son Isabelle à qui il est resté fidèle depuis vingt-cinq années. Que peut-il advenir de ces enfants blessés devenus adultes? Une exceptionnelle rencontre avec un comédien de grand talent. Seul sur scène, Fabien Dupuis nous présente Isabelle.


Au Patriote de Sainte-Agathe, le 8 juin, dans la Boîte à chansons. Pour plus d’infos, cliquez.

Au Patriote

Encore une fois, si vous permettez

«J’avais envie de la revoir, de l’entendre à nouveau. Pour le plaisir. Pour rire et pleurer. Encore une fois, si vous permettez.» Par ces mots du personnage du narrateur, voilà la demande que formule l’auteur Michel Tremblay. Revoir et entendre à nouveau Nana, sa mère, sa première et intarissable source d’inspiration. Mère et fils se retrouvent ainsi, le temps de cinq tableaux, au fil de dix années, avec leur complicité manifeste et leur affection rude, mais immuable. De fous rires en disputes, de l’amour de la vie à celui de la littérature et du théâtre, faites la connaissance de l’unique Nana, cette maman aimante, douée pour le dramatique, passée maître dans l’exagération et passionnée de romans et de téléthéâtres. Cette pièce largement autobiographique, écrite trente ans après Les Belles-Soeurs, nous présente la mère de l’auteur, une «femme toute simple», mais pas ordinaire, que l’on sait derrière plus d’un personnage féminin dans l’oeuvre magistrale de Tremblay. Un texte de Michel Tremblay, mis en scène par Michel Poirier, avec Henri Chassé et Guylaine Tremblay.


Au Zénith Saint-Eustache, le 14 octobre. Pour plus d’infos, cliquez.


Au Patriote de Sainte-Agathe, le 20 octobre, dans la salle Percival-Broomfield. Pour plus d’infos, cliquez.

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu?

Alain Bouchard, fier Québécois, a élevé ses filles dans un esprit de tolérance. Mais il déchante lorsqu’il doit s’adapter à la nouvelle réalité multiculturelle du Québec. Trois de ses quatre filles sont en couple avec un Chinois, un Juif et un Arabe. Chaque fête familiale entraîne son lot de malentendus qui dégénèrent rapidement en accusations de racisme. Déterminée à ce que la famille retrouve enfin la paix et l’harmonie, sa femme Marie invite tout le monde à Noël. Alain tente alors sa dernière chance : présenter un Québécois pure laine à sa quatrième fille, Karine. Mais il n’est pas encore au bout de ses surprises! Emmanuel Reichenbach, qui avait déjà signé l’adaptation théâtrale du film Intouchables, nous offre une nouvelle comédie tirée d’un film français à succès, Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu?. Denise Filiatrault dirigera elle-même l’imposante distribution de douze comédiens qui camperont sur scène cette famille hors du commun. Rémy Girard (Marius et Fanny, 2013) y incarnera notamment le bouillonnant Alain, et Micheline Bernard interprétera la sympathique Marie.


Au Zénith Saint-Eustache, le 2 novembre. Pour plus d’infos, cliquez.

Au Zénith Saint-Eustache

La Galère

Les filles cherchent une nouvelle vie. Elles veulent se libérer des chaînes que leur vie leur impose et elles partent à la quête d'une nouvelle liberté. Prendre des vacances au soleil, se faire prescrire des pilules, boire de la vodka au goulot, vider son sac en disant les quatre vérités à leurs proches, se sauver dans le bois, partir pour de bon... Dans leur recherche de liberté, les filles traverseront plusieurs péripéties. Elles trouveront finalement la liberté dans l'endroit où elles s'y attendaient le moins. La Galère, c’est quatre amies qui s’adorent, qui s’immisceront peu à peu dans la vie l’une de l’autre pour essayer de se réinventer, qui s’espionnent, se bitchent, se réconcilient, s’entraident et détruisent les mythes entourant la mère parfaite, la femme parfaite, la famille parfaite… Bienvenue dans l’univers survolté des femmes d’aujourd’hui. Un texte de Renée-Claude Brazeau, avec Hélène Florent, Brigitte Lafleur, Geneviève Rochette et Anne Casabonne, dans une mise en scène d’André Robitaille. Marilyse Bourke remplacera Hélène Florent pour certaines représentations.

Chez Odyscène de Sainte-Thérèse, le 18 novembre, au Théâtre Lionel-Groulx. Pour plus d’infos, cliquez.

Les rendez-vous amoureux

Une interprétation vivante et dynamique des plus grandes scènes comiques et dramatiques du répertoire théâtral, d’ici et d’ailleurs. Depuis plusieurs années, Martin Lavigne, concepteur et metteur en scène, partage avec vous ce concept unique et original qui propose une façon différente de vivre le théâtre, sans costume, ni décor. L’art de l’acteur y est totalement démystifié. De la comédie au drame, de la prose au vers, les spectateurs découvrent la magie du théâtre, imaginent les costumes et s’inventent leurs propres décors. Du théâtre à l’état pur, l’essentiel de cet art, sans artifice. Des extraits d’un répertoire riche et varié seront visités par les comédiens. Les spectateurs vivront une variété d’émotions tant par la découverte des auteurs, la beauté des textes, la puissance des mots et le grand talent d’interprétation des comédiens participants. Un événement théâtral comme vous ne l’avez jamais vu et vécu!!! Ce sont Les rendez-vous amoureux.

Au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache, le 29 novembre. Pour plus d’infos, cliquez.

Au Centre d’art La petite église