Accueil Cette semaine Bientôt Expos/Littérature Les actualités Portraits Cinéma/Guide
Actualités/Cinéma/Incendies de Denis Villeneuve

Pour les autres actualités/cinéma, cliquez.

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Se souvenir des cendres - Regards sur Incendies

À l'occasion du dixième anniversaire du film Incendies de Denis Villeneuve, inspiré de la célèbre pièce de Wajdi Mouawad, le documentaire Se souvenir des cendres - Regards sur Incendies, réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette, est disponible gratuitement sur la plateforme Vimeo. Produit par micro_scope (Élaine Hébert) en collaboration avec Radio-Canada, le documentaire avait été présenté sur les ondes du diffuseur public en 2010 lors de la sortie du film. Dans une approche intimiste, Anaïs Barbeau-Lavalette, qui signe aussi la caméra et la prise de son, a su mettre en lumière l'envers du décor du tournage en Jordanie, alors que la fiction fait écho à la réalité poignante des artistes et artisans de la région.

Au cœur du Proche-Orient, Irakiens, Palestiniens et Libanais ont participé au tournage d’Incendies. Figurants ou simples témoins, réfugiés en exil, ils ont vécu de près des scènes similaires à celles mises en scène par Denis Villeneuve. Se souvenir des cendres - Regards sur Incendies s'intéresse à leur regard sur la guerre et au cercle infernal de la violence, ici recréé devant eux, avec eux.

Rappelons qu'Incendies, sorti au Québec le 17 septembre 2010, est réalisé et scénarisé par Denis Villeneuve, d'après la pièce de Wajdi Mouawad et produit par micro_scope (Luc Déry, Kim McCraw), en coproduction avec TS Productions et en association avec Phi Group. Mettant en vedette Mélissa Désormeaux-Poulin, Maxim Gaudette, Rémy Girard et Lubna Azabal, le film a connu un immense succès au Québec et à l'international. En plus d'être nommé aux Oscars, aux Césars et aux BAFTA dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère, il a remporté neuf prix Jutra et huit prix Genie, ainsi que les prix du meilleur film au Festival de Venise (section Venice Days) et du meilleur film canadien au TIFF.