Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma à venir Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 21 juin 2017 Dans nos actualités, cette semaine…

Mathieu Lippé lance le clip Les amants de l’aube

L'auteur-compositeur et interprète Mathieu Lippé présente le vidéoclip de la chanson Les amants de l’aube, la pièce-titre de son plus récent album.

C'est aux artisans de l'entreprise Rubicon Pictures & Media qu'a été confié le mandat de mettre en image cette chanson, laquelle s'avère incontournable sur les ondes radiophoniques depuis son lancement à la fin du mois de février dernier. Le tournage a eu lieu dans le magnifique environnement du Parc nature Sandy Beach à Hudson.

Les amants de l’aube est le second extrait de l'album du même nom, lequel a été salué avec enthousiasme par la critique. La sortie de ce vidéoclip est le prélude d'une série de spectacles que présentera Mathieu Lippé cet été, alors qu'il assurera notamment la première partie de l'ensemble des représentations de David Thibault dans le cadre de l'importante tournée du ROSEQ.

Pour en savoir plus sur cette tournée et les activités professionnelles de Mathieu Lippé, consultez sa page Facebook : www.facebook.com/mathieulippeofficiel/.

Un nouveau vidéoclip pour Leif Vollebekk

Twin Solitude, le troisième album de Leif Vollebekk encensé par la critique, se retrouve sur la longue liste des quarante meilleurs albums canadiens du Prix de musique Polaris cette année, aux côtés de Leonard Cohen, Feist, The Weeknd et plusieurs autres. La longue liste a été annoncée le 13 juin à Ottawa. La longue liste a été déterminée par un jury indépendant de journalistes de musique, blogueurs et animateurs provenant des quatre coins du Canada.

Leif Vollebekk partage également un nouveau vidéoclip, via VEVO. Vancouver Time est un vidéo live réalisé par son proche collaborateur Kaveh Nabatian (réalisateur des clips Elegy, All Night Sedans) et a été tourné lors du spectacle-lancement qui affichait complet au Cabaret La Tulipe à Montréal en mars dernier. Leif est présentement en tournée pour promouvoir son disque Twin Solitude.

Cette nomination sur la longue liste du Prix de musique Polaris 2017 est la dernière accolade que reçoit Twin Solitude. L’album que Leif Vollebekk a sorti sur Secret City Records n’a reçu que des critiques élogieuses notamment de NPR, The Fader, Uncut, Paste Magazine, Rolling Stone France, Les Inrocks, The Sunday Times Culture, Boston Globe, The Globe and Mail et plus, tandis que plusieurs pièces du disque tournent à la radio dans plusieurs pays. La musique de Vollebekk est également apparue dans la liste d’écoute New Music Friday de Spotify dans douze pays et deux chansons se sont retrouvées dans le palmarès viral de Spotify lors de leurs sorties aux États-Unis et en Angleterre.

Vollebekk a écrit les dix chansons de Twin Solitude alors qu’il se remettait d’une période éprouvante au niveau créatif, ses propres chansons ne lui convenant plus. Pendant plusieurs mois, il s’est abstenu de composer et même de jouer, jusqu’au moment où de nouvelles chansons lui sont venues naturellement, les unes après les autres, complètes. Comme si elles avaient été écrites par quelqu'un d'autre.

Hommages à Twin Solitude

[un] hommage à la lenteur avec ce troisième disque aussi ­lancinant que réconfortant. Quatre étoiles - Journal de Montréal

Dix chansons plus tard, il inscrit définitivement son nom au panthéon des musiciens Soul-Folk. - Rolling Stone France

une œuvre émouvante et apaisante - VOIR

Une nouvelle chanson du trio Wilsen

Wilsen — le trio de Brooklyn mené par l’auteure-compositrice-interprète Tamsin Wilson — présente une deuxième nouvelle chanson tiré de leur premier album, I Go Missing In My Sleep, disponible le 28 avril via Secret City Records. En primeur via Stereogum, la pièce est une méditation dépouillée sur la perte, équipée d'une mélodie vocale irrésistible et de textes pensifs et provoquants. "Il n'y a aucune raison et peu de rime / Pour ceux que nous aimons et ceux à qui nous offrons un au revoir", chante Tamsin Wilson sur l'arrangement discret et délicat du groupe.

Doucement dévastateur - Stereogum

Le nouvel album de Wilsen récolte déjà des critiques élogieuses. NPR Music qui a dévoilé en primeur le premier extrait Heavy Steps, considère le groupe comme une révélation majeure et proclame que la voix de Tamsin Wilson serait fantastique dans n’importe quel genre ou contexte. Noisey a dévoilé le vidéoclip pour la pièce Garden. Il parvient à être à la fois apaisant et inquiétant.

Formé de Tamsin, Drew Arndt à la basse et Johnny Simon à la guitare, Wilsen a d’abord fait sa marque au sein de la scène musicale indépendante en 2013 grâce au EP double autoproduit Sirens, qui fut suivi du EP Magnolia en 2014, de tournées avec Daughter, Matthew E. White et San Fermin, et de spectacles avec London Grammar. Wye Oak a remixé une chanson pour le EP de remix de Magnolia, sur lequel ont aussi œuvré Sun Glitters, Death Vessel et White Hinterland. Tamsin chante sur la chanson Coastal Love de Honne et on peut aussi entendre sa voix dans une chanson de SBTRKT. Lancés de façon indépendante en 2016, les extraits Garden et Centipede ont connu un succès exponentiel sur les plateformes d’écoute en continu. Garden a été écoutée plus de 2,7 millions de fois sur Spotify et Centipede près d’un million de fois sur les différents services.

Wilsen vient d’annoncer quelques dates de spectacle au Canada et d’autres seront annoncées sous peu. Le spectacle-lancement a eu lieu le 28 avril, au Ritz, à Montréal, et elle fera la première partie de Beyries et de Patrick Watson.

Suuns dévoile Instrument

Le groupe Suuns partage un remix pour la pièce Instrument, gracieuseté du DJ et producteur de renom Redshape. La chanson originale provient de leur dernier opus ayant reçu des critiques élogieuses, Hold/Still, tandis que le remix provient du vinyle Hold/Still Remixes, qui sera disponible en édition limitée rouge exclusivement pour Record Store Day, le 22 avril. Écoutez.

Le phénomène Suuns connaît une croissance constante. Enregistré par John Congleton (le protégé de Steve Albini), leur plus récent album, Hold/Still, s’est retrouvé sur la longue liste du Prix de musique Polaris, en plus d’être inclus sur la liste des meilleurs albums de 2016 du Billboard. Le disque a reçu des critiques unanimement élogieuses, Stereogum le décrivant comme une collection ésotérique de chansons qui forment un tout riche et élégant, tandis que USA Today a déclaré que c’est un album dont le son est fantastique. Le disque a été écouté 1,5 million de fois sur les différentes plateformes numériques jusqu’à maintenant.

Pour plus d’infos, cliquez.

Les actualités treize fois plus, cliquez.

Fwonte récidive avec No Wanga

Vendredi, le 2 juin, l'artiste montréalo-haïtien Fwonte a fait paraître No Wanga 2, une production indépendante de huit morceaux, composés d'une fusion unique de musiques traditionnelles internationales, rehaussées d'électro et de hip-hop.

Le lendemain, le 3 juin, Fwonte a eu le bonheur de présenter No Wanga 2 sur scène avec son groupe de musiciens dans le cadre de L'été Mile End, la grande fête pour célébrer les vingt ans de Ubisoft, un spectacle-lancement en plein air et gratuit, offert au coin des rues Saint-Viateur et du boulevard Saint-Laurent. Ce fut l'occasion par excellence de se laisser emporter par les rythmes francs et les basses prédominantes de sa musique, qui invite toujours à la fête.

No Wanga 2 est la suite logique de No Wanga, paru en septembre 2015. Fwonte, un pseudonyme créole qui représente une personne "qui a du front", aborde sur ce nouvel opus les thèmes très actuels de l'immigration et du vivre-ensemble. Ansanm (Ensemble), un titre électro-kompa, écrit en collaboration avec le DJ/producteur haïtien Gardy Girault, en fait état. Fwonte tend à faire une musique du monde hybride, où les mélanges de styles cohabitent en parfaite harmonie. Pensons à Grann, son premier  extrait radiophonique, avec trompette et guitare malienne, ou à Chagren, proposant un mélange de reggae, de trap et de sonorités moyen-orientales. Les compositions de No Wanga 2 sont rehaussées du savoir-faire des réalisateurs montréalais Vincent "Freeworm" Letelier et Franky Selector.

Grann.mp3

Écoutez

Graan