Accueil Cette semaine Cinéma Cinéma plus Musique Théâtre Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 18 avril 2018 Dans nos actualités, cette semaine…

Sont représentés sur la photo, les organismes culturels suivants : Ensemble Choral Saint-Eustache, Toulèsarts, Les artisans en métiers d’art, L’Association des sculpteurs de Saint-Eustache, Fondation de l’église Saint-Eustache, FestivalOpéra, ainsi que le Maire Pierre Charron et Raymond Tessier, conseiller municipal responsable des dossiers culturels.

Se rassembler pour rayonner

Le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, toujours soucieux d’encadrer et de soutenir ses organismes culturels, lançait récemment une nouvelle page Facebook intitulée : Organismes culturels reconnus – Ville de Saint-Eustache.

Ainsi, vingt-sept organismes culturels reconnus à la Ville bénéficieront de cette vitrine commune. Le but recherché est de se rassembler afin de que la culture sur notre territoire puisse rayonner.

Qu’il s’agisse d’expositions en arts visuels, de spectacles, de lectures, de poésie, de cours culturels, l’offre est grande sur notre territoire. Ces organismes proposent une multitude d’activités pour les gens de la région et cette nouvelle page vise à rejoindre le plus grand auditoire possible.

Il s’agit d’un lieu commun où seront diffusés les événements ou les offres culturels de ces organismes reconnus par la municipalité.

Le Service des arts et de la culture invite donc la population fervente de culture à joindre sans tarder cette page – Organismes culturels reconnus - sur le média social Facebook.

Les actualités dix-sept fois plus, cliquez.

Les meuniers du moulin Légaré deviennent des tailleurs de pierre

Du 23 avril au premier mai, la Corporation du Moulin Légaré invite la population de Saint-Eustache et des environs à venir assister au piquage des meules. Comme à chaque année, le maître-meunier Daniel Saint-Pierre et son assistant, Martin Trudel, doivent veiller à l'entretien de la surface d'une de leurs meules. Cette fois-ci, c'est celle responsable de la mouture du grain de sarrasin qui retrouvera tout son mordant. En effet, les meuniers s'affaireront à marteler la surface de la meule de pierre afin d'y creuser de minuscules sillons qui permettent de produire une farine de qualité supérieure.

Alors que Daniel Saint-Pierre a appris ce savoir-faire auprès des meuniers qui l'ont précédé, il l'enseigne à son tour depuis sept ans à son apprenti. Le piquage des meules à la main, tel qu'il est pratiqué au moulin Légaré, est un art qui a pratiquement disparu puisque la plupart des meuniers de la province optent à présent pour l'utilisation d'outils modernes qui permettent de réaliser le travail plus rapidement. Les visiteurs ont donc la chance d'assister à la pratique d'un élément du patrimoine culturel immatériel québécois qui ne se pratique qu'ici.

Daniel et Martin vous invitent donc à venir les rencontrer. Ils se feront un plaisir de vous expliquer les différentes étapes du piquage des meules, ainsi que de vous faire une démonstration de leur savoir-faire, lors de visites autonomes du lundi au vendredi, de dix heures à midi et de treize heures à seize heures, au moulin Légaré (232, rue Saint-Eustache).

Si vous désirez en savoir un peu plus, participez aux visites découvertes en compagnie des meuniers qui vous réservent une période de trente minutes afin de vous présenter les étapes de productions de la farine et l'importance du piquage des meules. Ces visites sont offertes les 24 avril et premier mai, à quatorze heures, ainsi que le 27 avril, à dix heures trente.

Enfin, prenez part aux activités éducatives sous le thème du piquage des meules, tout d'abord en visionnant des capsules vidéo sur le piquage faisant partie de sa collection des savoir-faire. De plus, les jeunes auront l'occasion de fabriquer leurs propres mains de meunier, un outil très important pour les meuniers dans le cadre de leur travail. Il faut se présenter le 28 mars, entre dix heures à seize heures, à la Maison de la culture et du patrimoine (manoir Globensky) située au 235, rue Saint-Eustache, afin d'y participer.

Entrée libre.

Pour plus d’infos, cliquez.