Accueil Cette semaine Expos/Littérature Les actualités Portraits Monique/Cinéma
Virtuel, hebdomadaire, pour les arts et la culture dans nos Laurentides Édition du 11 septembre 2019

Dix-neuf projets artistiques et littéraires seront soutenus dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-Haut, de Thérèse-De Blainville, les villes de Mirabel et de Saint-Jérôme, ainsi que le Conseil de la culture des Laurentides, annoncent les projets soutenus dans le cadre du deuxième appel de projets de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité des Laurentides.

Les partenaires sont heureux d’annoncer un soutien de deux cent soixante-dix mille neuf cent dix-huit dollars (270 918$) à onze artistes et huit organismes artistiques professionnels dans le cadre du Programme de partenariat territorial des Laurentides 2017-2020.

Les créateurs qui reçoivent un soutien pour réaliser leurs projets sont : Sophie Castonguay, Sébastien De Francesco, Michel Depatie, Catherine Fauteux, Mikaël Huot, Jérôme Lafond, Ugo Monticone, Jessica Peters, Benoit Ricard, Marc Sauvageau et Mélanie Barney.

Les projets des organismes suivants sont soutenus : Carrefour Bois-Chantants, Diffusion en Scène Rivière-du-Nord inc., Diffusions Amal'Gamme inc., Festival des arts de Saint-Sauveur, Le Petit Théâtre du Nord, Les Fabulateurs, Les flâneurs erratiques, Société Arts et Culture d’Oka.

Le titre et le montant accordé pour chacun des projets se trouvent en annexe. Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets des créateurs ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation aux objectifs du programme.

Le programme de partenariat territorial des Laurentides est issu d’une entente conclue en 2017 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-Haut, de Thérèse-de-Blainville, les villes de Mirabel et de Saint-Jérôme, ainsi que le Conseil de la culture des Laurentides. Un montant totalisant un million trois cent vingt-six mille dollars (1 326 000$) réparti sur trois ans (2017-2020) a été investi par les partenaires pour permettre l’attribution d’un soutien financier aux créateurs et aux organismes artistiques laurentiens. Celui-ci permet de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

Un dernier appel de projets est à venir dans le cadre de cette entente en 2019.

Annexe – Description des projets soutenus

Volet 1 : Soutien aux projets des artistes et des écrivains professionnels – total : cent trente-sept mille dollars (137 000$)

Nom (ville) |discipline| Titre du projet | Montant

Sophie Castonguay (Val-Morin) | Arts visuels | Déchets | neuf mille dollars (9 000$)

Sebastien De Francesco (Sainte-Adèle) | Chanson | WOODY | dix mille dollars (10 000$)

Michel Depatie (Val-David) | Arts visuels | Du risque de la disparition à la matérialité | quatorze mille dollars (14 000$)

Catherine Fauteux (Mont-Tremblant) | Cinéma et vidéo| Mai et le marcheur | quinze mille dollars (15 000$)

Mikaël Huot (Sainte-Thérèse) | Cinéma et vidéo| Le spectre des ondes | seize mille dollars (16 000$)

Jerome Lafond (Saint-Jérôme) | Littérature | Le langage des lecteurs | six mille dollars (6 000$)

Ugo Monticone (Prévost) | Littérature | Voyages | vingt mille dollars (20 000$)

Jessica Peters (Brownsburg-Chatham) | Arts visuels | Invasions | vingt mille dollars (20 000$)

Benoit Ricard (Lac-des-Écorces) | Arts visuels| Battre la campagne | douze mille dollars (12 000$)

Marc Sauvageau (Mirabel) | Littérature | Chic-Chocs | quinze mille dollars (15 000$)

Volet 3-A : Soutien à la mobilité pour les artistes – total : dix-huit mille neuf cent dix-huit dollars (18 918$)

Mélanie Barney (Saint-Jérôme) | Musique | Festival de musique de chambre des Laurentides | dix-huit mille neuf cent dix-huit dollars (18 918$)

Volet 2 : Soutien aux projets des organismes artistiques professionnel – total : cent quinze mille dollars (115 000$)

Carrefour Bois-Chantants (Festival Hautes Laurentides) (La Macaza) | Musique | Développement et fidélisation du public | quatre mille dollars (4 000$)

Diffusion En Scène Rivière-du-Nord inc. (Saint-Jérôme) | Pluridisciplinaire | Encore des nourritures terrestres | trente mille dollars (30 000$)

Diffusions Amal'Gamme inc. (Prévost) | Pluridisciplinaire | Créations du monde d'ici et d'ailleurs | vingt-cinq mille dollars (25 000$)

Festival des arts de Saint-Sauveur (Saint-Sauveur) | Danse | Saint-Sauveur Danse | douze mille dollars (12 000$)

Le Petit Théâtre du Nord (Boisbriand) | Théâtre | Intégration d'un site Web efficient | douze mille dollars (12 000$)

Les Fabulateurs (Saint-Eustache) Théâtre | Préparation à la tournée La légende de Barbe d'Or | sept mille dollars (7 000$)

Les flâneurs erratiques (Val-Morin) | Arts visuels | Infiltration à Val-Morin | dix mille dollars (10 000$)

Société Arts et Culture d’Oka (Oka) | Pluridisciplinaire | Un cercle de paroles | quinze mille dollars (15 000$)

La vingt-neuvième édition des Grands Prix de la culture des Laurentides

Le Conseil de la culture des Laurentides (CCL) a tenu ses vingt-neuvièmes Grands Prix de la culture des Laurentides, le 7 novembre dernier, à Saint-Jérôme. Cet événement annuel célèbre le talent et l’engagement dans tous les domaines artistiques et culturels des Laurentides. Cette année le milieu des arts visuels, des métiers d’art et des arts médiatiques était à l’honneur. Devant une salle comble, de nombreux artistes, représentants du milieu, élus et dignitaires s’étaient rassemblés et plus de dix mille dollars (10 000$) en prix et en bourses ont été remis.

La relève, les pionniers, des entreprises et des municipalités

Le prix Jeune relève, remis en partenariat avec les Carrefours jeunesse-emploi de la région des Laurentides, a été attribué à la jeune et très talentueuse Sonia Paço Rocchia (Saint-Joseph-du-Lac) pour souligner la qualité de sa démarche artistique, l’aspect inventif et actuel de son travail et pour reconnaître son rayonnement international. Ce prix est assorti d’une bourse de cinq cents dollars (500$).

Le prix Art-Affaires, remis grâce à un montant légué au Conseil de la Culture des Laurentides par Héritage Culture Laurentides, suite à sa récente dissolution, a été accordé à la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord (Saint-Jérôme). Ce prix vient récompenser la généreuse implication de l’institution qui, depuis plus de vingt ans, a permis la consolidation du programme de médiation culturelle du Musée d’art contemporain des Laurentides grâce auquel plus de cent mille enfants ont pu bénéficier d’un contact à l’art contemporain. La Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord a reçu une oeuvre intitulée Imagine, une estampe numérique et sérigraphie de l’artiste Olga Inès Magnano, membre active de l’Atelier de l’Île.

Le prix Municipalité, en partenariat avec l’Atelier idea, architecture + design, a été attribué à la MRC des Pays-d’en-Haut pour l’exercice novateur de médiation culturelle incarné dans le projet des Stations éphémères et pour son engagement dans une pratique émergente d’exposition hors les murs. Le prix remis à la municipalité lauréate est une oeuvre de Michel Gautier, intitulée Un pluriel, un artiste dont le travail en peinture et en sculpture a été présenté dans plus de cent cinquante expositions en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Lors de la remise du prix Municipalité, le jury a attribué une mention spéciale à la Ville de Boisbriand pour souligner le choix des élus de développer un espace culturel dans le quartier du Faubourg Boisbriand. Grâce à cette prise de position, le parc des Francs-Bourgeois est ainsi devenu un lieu de création et d’exposition au bénéfice de la qualité de vie des citoyens.

Le prix Ambassadeur, attribué en partenariat avec la Société nationale des Québécoises et Québécois de la région des Laurentides, a été remis à l’Atelier de l’île (Val-David) pour reconnaître le dynamisme de son approche associative depuis plus de quarante ans, pour souligner le rayonnement de l’exposition Faire impression au rouleau compresseur et pour son engagement dans la transmission du savoir. L’organisme lauréat a reçu une oeuvre de Michel Depatie, intitulée Effluves du vivant-02, qui est une oeuvre de photographie numérique réalisée à partir d’une vidéoprojection sur paroi de glace.

Le prix Art-Éducation, remis en partenariat avec les Caisses Desjardins des Laurentides a été remis cette année au Collège Lionel-Groulx (Sainte-Thérèse), pour la qualité des expositions présentées dans un cadre scolaire, pour avoir créé une occasion exceptionnelle d’apprentissage et tissé un lien ouvert à la communauté au bénéfice des élèves. L’établissement lauréat a reçu une gravure de l’artiste Marilyse Goulet, intitulée Am stram gram, pic et pic et colegram... .

Le prix Passion a été attribué à Hélène Brunet Neumann (Val-David) pour souligner la qualité de ses projets, la diversification de ses implications dans le milieu culturel et pour l’ensemble de son engagement dans l’intérêt du bien commun. Le prix était assorti d’une bourse de cinq cent dollars (500$).

Le prix Excellence, remis en partenariat avec Télé-Québec Outaouais-Laurentides, a été remis à Suzanne FerlandL (Sainte-Agathe-des-Monts) pour mettre en valeur la qualité de ses oeuvres et leur intégration poétique dans l’environnement, ainsi que pour souligner son courage d’aborder les oeuvres éphémères dans son projet d’envergure Sentier Art3. Télé-Québec a également produit pour l’occasion une capsule vidéo exclusive sur la lauréate, capsule qui est disponible désormais sur le site Web de La Fabrique culturelle.

Le prix du CALQ - Créateur ou créatrice de l’année dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le prix Créateur ou Créatrice de l’année dans les Laurentides à Barbara Claus (Wentworth-Nord). Ce prix, assorti d’un montant de cinq mille dollars (5 000$), lui a été remis par Céline Lavallée, directrice du soutien aux artistes, aux communautés et à l’action régionale du Conseil des arts et des lettres du Québec. Le jury a salué par ce geste la sensibilité et la richesse du travail de cette artiste en arts visuels qui allie divers matériaux et techniques avec un grand savoir-faire.

Prix Les Grands Soleils

Une fois tous les quatre ans, le CCL rend un hommage exceptionnel à un créateur laurentien de premier plan à pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, le prix Les Grands Soleils a été remis à l’artiste en arts visuels Bonnie Baxter (Val-David), dont le travail reconnu au niveau national et international représente toute la richesse, les talents et la créativité que renferment le Québec et les Laurentides. La sculpture remise à la lauréate a été réalisée par Pierre Leblanc.

Le Conseil de la culture des Laurentides

Depuis 1978, le CCL contribue à forger l'identité culturelle de notre région. Il rassemble, conseille et accompagne tous ceux qui participent à l'essor des arts et de la culture dans les Laurentides. Par ses nombreuses activités, le CCL consolide notre développement culturel au bénéfice de la qualité de vie de l'ensemble des citoyens.

Avec ses Grands Prix de la culture, le CCL poursuit sa mission de reconnaître et valoriser le travail des artistes, des organismes, des entreprises et des intervenants culturels de notre région. Depuis la première édition des Grands Prix, c’est près de deux cent vingt-cinq récipiendaires qui ont été honorés.

Barbara Claus, créatrice de l’année dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux de décerner le Prix du CALQ - Créatrice de l'année à l'artiste en arts visuels Barbara Claus. Ce prix, assorti d'un montant de cinq mille dollars (5 000$), lui a été remis par Céline Lavallée, directrice du soutien aux artistes, aux communautés et à l'action régionale du Conseil des arts et des lettres du Québec, lors des Grands Prix de la culture des Laurentides. Cette soirée, organisée par le Conseil de la culture des Laurentides, célèbre le talent artistique et l'engagement dans le milieu culturel par la remise de neuf prix et bourses totalisant dix mille dollars (10 000$).

Les membres du comité de sélection du CALQ ont été séduits par la sensibilité et la richesse du travail artistique de Barbara Claus. Faciles d'accès, ses œuvres ont une portée philosophique et poétique des plus intéressantes, notamment par l'utilisation de mots qui y ajoutent une âme. Elle allie divers matériaux et techniques avec un grand savoir-faire, pour créer des installations fortes.

Quelques mots sur Barbara Claus

Née en Belgique, Barbara Claus poursuit sa démarche en arts visuels au Québec depuis près de trente ans. Son  travail s'articule, autour de thèmes tels la mémoire, les rituels, l'éphémère et la permanence. De nature philosophique, son parcours explore les espaces de silence, ainsi que le rôle du sacré et de la lenteur dans un monde où tout tourne à une vitesse croissante. L'artiste a participé à plus d'une vingtaine d'expositions de groupe et présenté autant d'expositions individuelles au Canada, en Europe et au Mexique. Dans ses projets actuels, elle cherche à ''honorer le travail d'atelier'' qui représente, pour elle, un espace sacré de concentration, un lieu de silence, voire d'extraction du monde autant qu'un espace de rituels.

Finalistes

Les finalistes à ce prix étaient Claire Labonté, artiste en arts visuels de Saint-Adolphe-d'Howard et Ugo Monticone, écrivain de Prévost.

La mission du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l'expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l'étranger. En décernant ce prix, le Conseil poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateurs dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement.

La mission du Conseil de la culture des Laurentides

Le Conseil de la culture des Laurentides participe au développement et au rayonnement des arts et de la culture par ses activités de représentation, d'accompagnement, de formation, de concertation et de veille. Il collabore avec les municipalités et les intervenants socio-économiques dans l'intérêt de ses membres et du milieu culturel de la région des Laurentides.

NumériCulture : bilan des trois jours

Durant trois jours, l'événement NumériCulture aura attiré plus d'une centaine d'acteurs du milieu culturel. Cet événement avait pour objectif d'améliorer la littératie du domaine du numérique, proposer aux participants des outils courants et accessibles afin d'élargir leurs connaissances et amener de nouvelles pistes pour leurs activités.

Jour 1 - Top départ : des bibliothèques branchées

Le lundi a débuté par une journée entière animée par Techno Culture Club et destinée principalement aux bibliothèques des Laurentides. Thèmes abordés : l'importance du numérique dans leurs espaces, les outils à leur disposition et la découverte de technologies qui semblaient inaccessibles initiallement : imprimante 3D ou de découpe vinyle, initiation à la réalité virtuelle et à la programmation de livres numériques. Grâce à Techno Culture Club, les bibliothèques savent désormais monter un Fab Lab pour deux mille dollars (2000$), comprenant les principaux atouts pour initier le public aux technologies du numérique!

Jour 2 - Définitions nécessaires, récits individuels et autres anecdotes de pro

En ce deuxième jour d'événement, les participants étaient accueillis dès le matin pour une conférence participative du très dynamique André Fortin qui a clarifié de nombreux termes relatifs au numérique, souvent utilisés, mais rarement définis. En effet, si l'on veut abaisser les barrières concernant le monde du numérique, il faut débuter par une clarification des termes pour s'approprier des concepts.

En après-midi, deux conférences ont eu lieu. D'abord au Musée d'Art Contemporain des Laurentides où les participants ont pu assister à une conversation entre deux jeunes artistes multidisciplinaires dont l'activité est à mi-chemin entre travail artistique autour de l'image, soutien à la production en art médiatique et détournement d'images libres de droit. À la vieille gare de Saint-Jérôme, Jean-Sébastien Côté, concepteur sonore pour Robert Lepage, a régalé l'auditoire par des anecdotes et un véritable récit de ses activités. Anecdotes de répétition avec le célèbre metteur en scène, démarche de création, horaires de répétition et comparaison des processus de mise en scène : après trois heures de récit, l'auditoire aurait pu en écouter encore.

En soirée, après une journée de conférence, les participants ont pu se réunir pour une soirée détendue en compagnie de Stéphane Garneau, dont l'intervention essentielle, et parfois délicieusement ironique, appelait à une certaine vigilance. Il encourageait l'auditoire à déconnecter les notifications de leurs smartphones et les engageait à regarder ce qui se passe autour d'eux, dans leur environnement réel. Quelques animations sur place ont permis d'expérimenter directement des nouvelles technologies via des lunettes 3D prêtées par l'ONF et l'oeuvre numérique troublante de Jean-François Malouin, Les Trois Grâces. Enfn, le collectif Expansys a animé la soirée de son set digitalo-électronique, afin de prendre le contrepieds du tout-numérique.

Jour 3 - Mapping, podcasts et speed dating

Pour ce dernier jour de conférence, nous avons pu assister à deux ateliers qui ont été parmi les plus appréciés des participants. Sébastien Lafleur, de la Société des Arts Technologiques, a apporté des notions concrètes sur la création vidéo et le mapping, effaçant les craintes concernant l'accessibilité financière à une telle technologie. Du côté de la vieille gare de Saint-Jérôme, Benoît Mercier et Benoît Gagnon, deux podcasters d'expérience, ont fait rêvé en parlant des podcasts, ces enregistrements différés en plein essor. Leur intervention était elle-même enregistrée, destinée à une rediffusion via podcast, illustrant parfaitement leur conférence par une réalisation concrète en direct. L'enthousiasme était palpable dans ces deux ateliers face aux possibilités offertes pour les municipalités et les MRC.

La Station a de son côté accueilli une dizaine de professionnels présents pour répondre aux questions des participants. Financement, livre numérique, représentation des professionnels par le Conseil Québécois des Arts médiatiques (CQAM), innovation dans la représentation de l'art actuel avec Villa, le premier laboratoire mobile équipé pour la création numérique de la galerie Verticale, mais aussi soutien du Conseil des Arts du Canada ou du Ministère de la Culture et des communications pour des projets culturels en lien avec les nouvelles technologies (Plan Culturel Numérique) ou encore artistes web : NumériCulture a réuni un ensemble de personnalités aux compétences précieuses pour tous les participants souhaitant plonger dans le numérique.

Enfin, un atelier animé par Marika Laforest a conclu l'événement par un retour sur les définitions, essentielles, et fait le point sur l'évolution des notions acquises depuis le début de l'événement. Au travers d'un jeu participatif stimulant l'imaginaire, elle a rappelé que le numérique bien qu'utile, doit rester un outil parmi d'autres, l'humain demeurant le coeur de la relation.

Les Grands Prix de la culture des Laurentides 2019 : Appel de candidatures

Le Conseil de la culture des Laurentides (CCL) amorce son processus d’appel de dossiers pour la trentième édition des Grands Prix de la culture des Laurentides qui auront lieu le 7 novembre, à la Maison de la culture Claude-Henri-Grignon de Saint-Jérôme.

Fidèle à son cycle de quatre ans en ce qui concerne les disciplines mises en valeur, ce sont l'histoire et le patrimoine qui seront célébrés cette année.

Cet événement a pour objectif de souligner les réalisations exemplaires des individus et des organismes dans le domaine du patrimoine et de l'histoire. Ce faisant, nous souhaitons sensibiliser les citoyens et les organismes à l'importance du patrimoine et développer la fierté d'appartenir à une histoire commune.

Soumettez vos candidatures avant le 19 septembre 2019, à dix-sept-heures!

Pour soumettre votre candidature ou en proposer une, cliquez sur le nom du prix qui vous concerne pour accéder au formulaire. Version Word disponible sur demande par courriel.

Le ou les projets présentés peuvent avoir été réalisés au cours des quatre dernières années. Il est possible de soumettre une candidature pour quelqu’un d’autre.

Les prix remis par le Conseil de la culture des Laurentides et ses partenaires

- Prix Jeune relève (bourse de sept cent cinquante dollars)

Ce prix est attribué à un jeune de trente-cinq ans ou moins qui contribue professionnellement à la promotion, à la préservation ou à la diffusion du patrimoine et de l’histoire des Laurentides.

- Prix Excellence (bourse de mille cinq cents dollars)

Ce prix est accordé à un professionnel du milieu culturel ayant réalisé un projet remarquable sur l’histoire et le patrimoine de la région.

- Prix Passion (bourse de sept cent cinquante dollars)

Ce prix souligne l’engagement d’un individu dans le milieu culturel et récompense sa contribution bénévole ou extra professionnelle à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine et de l’histoire des Laurentides.

- Prix Ambassadeur (bourse de sept cent cinquante dollars)

Ce prix est remis à un organisme dans le domaine du patrimoine et de l’histoire qui se distingue par sa participation au rayonnement du patrimoine et de l’histoire des Laurentides.

- Prix Municipalité (œuvre d’une valeur de sept cent cinquante dollars)

Ce prix est attribué à une municipalité ou une MRC ayant réalisé un projet marquant dans le domaine du patrimoine et de l’histoire des Laurentides qui a eu des retombées significatives dans la communauté.

- Prix Art-Affaires (œuvre d’une valeur de sept cent cinquante dollars)

Ce prix est accordé à une personne du milieu des affaires, une entreprise ou un regroupement d’entreprises qui s’est démarquée par son implication, son appui ou son mécénat dans le milieu du patrimoine et de l’histoire de la région. Les entreprises culturelles ne sont pas admissibles.

- Prix Art-Éducation (œuvre d’une valeur de sept cent cinquante dollars)

Ce prix est remis à une institution d’enseignement des Laurentides pour la qualité et l’excellence des actions, des approches et expériences novatrices ayant mené à la réalisation d’un projet pédagogique sur le patrimoine et l’histoire des Laurentides.

- Prix du CALQ - Créateur ou créatrice de l’année dans les Laurentides

Les Grands prix de la culture des Laurentides du 7 novembre accueilleront aussi le dévoilement du lauréat du prestigieux Prix du CALQ - Créateur ou Créatrice de l'année dans les Laurentides qui sera remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Ce prix, assorti d'une bourse de cinq mille dollars (5 000$), sera attribué à un artiste ou un écrivain qui se démarque par le dynamisme de son parcours et l’excellence de son œuvre. Appel et formulaire de candidature.

Les Grands Prix de la culture des Laurentides

Avec ses Grands prix de la culture des Laurentides, le CCL poursuit sa mission entamée depuis quarante ans pour reconnaître et valoriser le travail des artistes, des organismes, des entreprises et des intervenants culturels de notre région. Depuis la première édition des Grands prix, c’est plus de deux cents récipiendaires qui ont été honorés.

Pour ses quarante ans, le Conseil de la Culture des Laurentides s'offre du neuf

La quarantième assemblée générale annuelle du Conseil de la culture des Laurentides (CCL) a eu lieu le 12 juin, au Chalet Bellevue de Morin-Heights, et a accueilli quelque quatre-vingt-cinq personnes.

Un renouvellement d'image

Résultat d'une démarche entamée à l'automne 2018, le Conseil de la Culture des Laurentides devient Culture Laurentides. L'assemblée des membres a pu assister au dévoilement de la nouvelle signature et voir en première le profil du nouveau site web à paraître au courant de l'été.

Un anniversaire bonifié

L'assemblée générale annuelle a été l'occasion de fêter les quarante ans d'existence de l'organisme. Quarante ans à soutenir le développement du milieu culturel dans la région et à apporter des propositions concrètes pour les artistes et organismes culturels, au travers d'événements, de conseils sur les demandes de financement, de participations pour l'élaboration de politiques culturelles ou encore via une série de formations destinées aux professionnels du milieu.

En plus du compte rendu attendu dans une assemblée générale, Culture Laurentides a tenu à présenter sa nouvelle image, mais aussi à annoncer son plan d'action et recueillir les souhaits pour la prochaine ''tournée de Culture Laurentides''. Cette tournée amènera l'équipe sur le terrain, à la rencontre du milieu afin de répondre aux besoins exprimés.

Conseil d'administration 2019-20

Lors de l'assemblée, huit postes étaient en élection ou vacants. Le conseil d'administration compte quinze administrateurs, avec cinq nouvelles têtes et trois administratrices réélues.

Nouveaux administrateurs :

Isabelle Gagné, élue au poste en arts médiatiques de la Catégorie A- Artiste et intervenant culturel professionnel

Caroline Gagnon, élue au poste en arts visuels de la Catégorie A- Artiste et intervenant culturel professionnel

Denis Lavertu, élu au poste qui était vacant en métiers d’art de la Catégorie A- Artiste et intervenant culturel professionnel

Marlène Paquin, coordonnatrice loisirs, culture et communications à la Municipalité de Mont-Saint-Michel, élue au poste Municipalités, Organisation de développement économique et MRC  de la Catégorie C – Partenaires du milieu

Judith Lagacé, directrice culture et bibliothèques à la Municipalité de Saint-Hippolyte, élue au poste Tous secteurs confondus  de la Catégorie C – Partenaires du milieu

Administratrices réélues :

Roxane Turcotte, réélue au poste en Lettres de la Catégorie A- Artiste et intervenant culturel professionnel

JoAnne Turnbull (deuxième vice-présidente), directrice générale du Réseau BIBLIO des Laurentides, réélue au poste Lettres (diffusion)   de la Catégorie B – Organisations culturelles professionnelles

Mélanie Séguin, directrice de la Corporation du moulin Légaré, réélue au poste Histoire et patrimoine  de la Catégorie B – Organisations culturelles professionnelles

Autres administrateurs

Monique Richard (deuxième vice-présidente), au poste en arts de la scène de la Catégorie A- Artiste et intervenant culturel professionnel

Alexandre Gélinas (président), directeur du Théâtre le Patriote, au poste Diffuseurs arts de la scène   de la Catégorie B – Organisations culturelles professionnelles

Manon Quintal (trésorière),  directrice de l’administration et chef du développement au MAC LAU, au poste Diffuseur arts visuels ou métiers d’art de la Catégorie B – Organisations culturelles professionnelles

Sonia Piché, directrice du Théâtre du Marais, au poste Toutes disciplines confondues de la Catégorie B – Organisations culturelles professionnelles

Martin Bleau, chef de division arts, culture et patrimoine, Ville de Sainte-Thérèse (remplacement congé de maternité), au poste Municipalités, Organisation de développement économique et MRC  de la Catégorie C – Partenaires du milieu

Danielle Leblanc, commissaire à la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, au poste École et organisme régional de la Catégorie C – Partenaires du milieu

Manon Lefebvre, directrice du marketing de Tourisme Laurentides, au poste École et organisme régional de la Catégorie C – Partenaires du milieu

Le rapport annuel et les états financiers sont disponibles sur notre site.

Pour le retour au menu des actualités, cliquez.

Dix-sept projets artistiques et littéraires à surveiller dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-Haut, de Thérèse-De Blainville, les villes de Mirabel et de Saint-Jérôme, ainsi que le Conseil de la culture des Laurentides annoncent les projets soutenus dans le cadre du troisième appel de projets de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité des Laurentides.

Les partenaires sont heureux d’annoncer un soutien de deux cent quatre-vingt-deux mille neuf cent soixante-dix dollars (282 970$) à douze artistes et cinq organismes artistiques.

Les créateurs qui reçoivent un soutien pour réaliser leurs projets sont : Julie Beauchemin, Marc-André Berthold, Claude Bolduc, Nicole Deschamps, Sandra Djina Ravalia, Marie-Claude Hénault, Jérôme Lafond, Richard Purdy, Pascal Tremblay, Marie-Lys Trudel-Cote, Mélanie Barney, Isabelle Gagné.

Les projets des organismes suivants sont soutenus : Carrefour Bois-Chantants, CORPS CHORUS, Diffusion en Scène, Diffusions Amal'Gamme, Festival des arts de Saint-Sauveur.

Le titre et le montant accordé pour chacun des projets se trouvent en annexe. Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets des créateurs ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation aux objectifs du programme.

Le programme de partenariat territorial des Laurentides est issu d’une entente conclue en 2017 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-Haut, de Thérèse-De Blainville, les villes de Mirabel et de Saint-Jérôme, ainsi que le Conseil de la culture des Laurentides. Un montant totalisant un million trois cent vingt-six mille dollars (1 326 000$) a permis de soutenir, en trois ans, soixante projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

Il s’agissait du dernier appel à projets prévu de cette entente.

Annexe - description des projets soutenus

Volet 1 : Soutien aux projets des artistes et des écrivains professionnels  – total : cent soixante-huit mille neuf cent dix dollars (168 910$)

Julie Beauchemin (La Rivière-du-Nord) | Arts visuels| Dis-moi où j'habite, je te dirai qui je suis |vingt mille dollars (20 000$)

Marc-André Berthold (Deux-Montagnes) | Chanson | Création d'une maquette de quatre chansons | quatre mille huit cent quatre-vingt-dix dollars (4 890$)

Claude Bolduc (Deux-Montagnes) | Arts visuels| Rencontre onirique (tableaux, dessins & pictopoèmes) | quatre mille cinq cents dollars (4 500$)

Nicole Deschamps (La Rivière-du-Nord) | Cinéma et vidéo |Documentaire La passion de La Butte! | Vingt mille dollars (20 000$)

Sandra Djina Ravalia (Thérèse-De Blainville) | Arts visuels | TEK*TONIK, une étude artistique de nos transmissions culturelles | vingt mille dollars (20 000$)

Marie-Claude Hénault (Argenteuil) |Cinéma et vidéo | Brise-glace | huit mille dollars (8 000$)

Jérôme Lafond (Saint-Jérôme) |Littérature| L'Usine | douze mille dollars (12 000$)

Richard Purdy (Les Laurentides) | Arts visuels | Les fantômes | dix-huit mille dollars (18 000$)

Pascal Tremblay (La Rivière-du-Nord) |Musique | Cycle Météo pour Jazz Quartet et Orchestre | dix mille dollars (10 000$)

Marie-Lys Trudel-Cote (Les Laurentides) | Musique | Production & lancement du premier album du groupe Les Mains Tendres | quatorze mille dollars (14 000$)

Mélanie Barney (Saint-Jérôme) |Musique | Deuxième édition du Festival de Musique de Chambre des Laurentides | vingt mille dollars (20 000$)

Isabelle Gagné (Mirabel) | Arts numériques| CYMX désenclavée | dix-sept mille cinq cent vingt dollars (17 520$)

Volet 2 : Soutien aux projets des organismes artistiques professionnel – total : cent quatorze mille soixante dollars (114 060$)

Carrefour Bois-Chantants (Antoine-Labelle) | Musique | Développer des outils informatiques performants afin d'accroître la visibilité et le rayonnement du festival | six mille cinq cent soixante dollars (6 560$)

CORPS CHORUS (Argenteuil) | Danse | Festival Tournant 2019 | vingt-deux mille cinq cents dollars (22 500$)

Diffusion en Scène (La Rivière-du-Nord) | Pluridisciplinaire | Toujours plus de Nourritures terrestres | trente mille dollars (30 000$)

Diffusions Amal'Gamme (La Rivière-du-Nord) | Musique | Série de concerts de musique baroque, incluant un volet Initiation à la musique classique: FESTI/BAROQUE | trente mille dollars (30 000$)

Festival des arts de Saint-Sauveur (Les Pays-d'en-Haut) | Danse | Lumière sur la culture autochtone | vingt-cinq mille dollars (25 000$)