Dans nos Laurentidess logo Édition du 24 novembre 2021 / 471e édition
10
Dans sa dixième année!
Mise à jour: 9 mai 2021
La MRC d'Antoine-Labelle

La MRC d’Antoine-Labelle est un organisme supra municipal, créé en 1983, qui regroupe dix-sept municipalités et un vaste territoire non municipalisé. Le conseil de la MRC est composé des dix-sept mairesses et maires du territoire. La MRC travaille au service de ces municipalités et de leurs citoyens, dénombrés à plus de trente-cinq mille cinq cents habitants en 2017.

La superficie du territoire de la MRC d’Antoine-Labelle s’élève à seize mille deux cent quatre-vingt-seize km2, dont seulement 38 % de cette superficie est municipalisée. D’ailleurs, Antoine-Labelle représente 72 % du territoire global des Laurentides.

La MRC a compétence en matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et d’évaluation foncière et regroupe les services municipaux de gestion intégrée des ressources naturelles, de cour municipale, de sécurité incendie, de développement culturel et, plus récemment, d’ingénierie civile.

En plus de maintenir ces services au sein de son organisation, la MRC d’Antoine-Labelle chapeaute de nombreux dossiers de développement territorial, tel que le déploiement d’Internet haute vitesse, les programmes d’amélioration de l’habitat, la politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie et plusieurs autres.

L'Autre Laurentides
la grande campagne d'attractivité est lancée

La MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL), en collaboration avec Zone Emploi d’Antoine-Labelle, lance la campagne d’attractivité L’Autre Laurentides, visant à attirer de nouveaux citoyens, soit les dix-huit à quarante ans souhaitant migrer en région, à venir s’installer sur le territoire.

Par l’implantation d’une nouvelle image représentative et rassembleuse, la campagne a également pour objectif d’augmenter le sentiment de fierté des résidents actuels et de générer un discours positif sur le territoire. «Soyons fiers de cette campagne d’envergure qui saura présenter notre territoire à sa juste valeur et pour l’ensemble de ses opportunités», exprime Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle.

L’Autre Laurentides, l’appellation de cette marque territoriale, fait référence à l’unicité du territoire. L’éloignement géographique de la MRCAL est bien plus qu’un défi, c’est une force. Les nombreuses initiatives collectives et le travail collaboratif ont permis au territoire de se distinguer des autres régions du Québec. Ainsi, L’Autre Laurentides représente la fierté d’un avenir indépendant et d’une vive ambition.

Par l’originalité collective et la foule d’opportunités dessinées par ses habitants de l’autre côté des artifices modernes, la campagne d’attractivité s’oriente autour des valeurs identitaires du territoire et de ses résidents. Elle prendra forme sur une plateforme Web interactive où les internautes découvriront une vidéo promotionnelle du territoire, des épisodes de Balado, des billets de blogue multimédia, un questionnaire ludique pour créer des parcours dont ils sont le héros et plus encore. Un partenariat avec la Microbrasserie du Lièvre a également permis de brasser une bière à l’effigie de la marque qui sera distribuée aux quatre coins du Québec et qui permettra à L’Autre Laurentides de voyager en saveur. La campagne se déclinera également par des articles promotionnels qui permettront aussi de faire vivre la démarche. «Nous sommes très fiers du contenu et des outils créés qui savent bien traduire notre territoire et son mode de vie», ajoute Monsieur Pilote.

Ce matériel inédit créé pour la campagne et diffusé sur des plateformes optimisées permettra de rejoindre la clientèle cible de la démarche, soit les dix-huit à quarante ans susceptibles de migrer sur le territoire de la MRCAL. Ce public est une clé pour le développement régional, le dynamisme et l’occupation du territoire. Adeptes du mobile et actifs sur les réseaux sociaux, les dix-huit à quarante ans cherchent à vivre des expériences même derrière leurs écrans. C’est pourquoi, afin de maximiser la campagne d’attractivité, la MRCAL utilisera les réseaux sociaux pour augmenter sa présence dans les différentes plateformes. Pour ne rien manquer de la campagne et avoir accès au contenu original, suivez la page Facebook L’Autre Laurentides et le site www.lautre-laurentides.com.

C’est en novembre 2019 que la MRC d’Antoine-Labelle et Zone Emploi d’Antoine-Labelle entamaient une démarche de marketing territorial afin de répondre à cette période marquée par la rareté de main d’œuvre. Pour la mise en place et le déploiement de cette démarche, elles font équipe avec Visages régionaux, une agence spécialisée en marketing territorial et en développement des communautés. C’est grâce à ce projet, ayant pour objectif d’attirer de nouveaux citoyens à s’établir à long terme sur le territoire, que la MRC a pu développer la marque L’Autre Laurentides et une identité visuelle représentative pour assurer l’attractivité de la région. Pour y parvenir, une campagne de communication audacieuse et rafraichissante a été imaginée et sera déployée en grande pompe dans les prochaines semaines.

Financement

Le projet est rendu possible grâce à la contribution financière de cent mille dollars (100 000$) octroyée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Reconnaissant l’importance d’une telle démarche pour le territoire, les mairesses et maires de la MRC d’Antoine-Labelle ont été proactifs dans le dossier et ont décidé de dédier cette somme à la réalisation du projet, en plus d’y dédier une ressource pour s’assurer de la mise en œuvre de cette démarche. La démarche peut également compter sur l’appui financier de la MRC d’Antoine-Labelle et de Zone Emploi d’Antoine-Labelle, de même que de leurs partenaires, soit la SADC d’Antoine-Labelle, le CLD d’AntoineLabelle et le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides.

Renouvellement de l’entente
de développement culturel 2021-2023

La MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL) renouvelle son entente de développement culturel 2021-2023 (EDC) avec le ministère de la Culture et des Communications (MCC). Cette quatrième entente d’un montant total de trois cent soixante-quinze mille dollars (375 000$) prévoit la mise en œuvre du plan d’action culturel 2021-2023 adopté par le conseil de la MRCAL du 25 novembre 2020.

C’est grâce au soutien important du conseil de la MRCAL et du MCC que l’organisation jouit d’une enveloppe bonifiée pour son entente 2021-2023. L’entente triennale est appariée entre la MRCAL (40%) et le MCC (60%). Ainsi, pour les trois prochaines années, le conseil octroi cinquante mille dollars (50 000$) pour la réalisation des actions culturelles sur le territoire, doublant ainsi son investissement de la dernière entente, alors que le MCC octroi soixante-quinze mille dollars (75 000$) annuellement.

L’entente de développement culturel 2021-2023 permettra la réalisation de différents objectifs ciblés dans le plan d’action culturel, tel que soutenir le développement culturel et économique, sensibiliser à l’importance et au rôle de la culture dans la collectivité, favoriser la préservation et la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine culturel régional, encourager la population à une plus grande participation à la vie culturelle et favoriser l’attractivité de la MRCAL en projetant une identité culturelle expressive et distinctive.

«Nous pouvons socialement nous réjouir du renouvellement de cette quatrième entente. La culture est un vecteur de retombées économiques et sociales importantes et témoigne de l’engagement des partenaires envers le développement culturel du territoire de la MRC d’Antoine-Labelle. De plus, la culture encourage la vitalité du territoire et permet de dynamiser les milieux de vie», affirme monsieur Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle.

Politique culturelle

En août 2013, la MRCAL s’est dotée d’une première politique culturelle, élaborée à la suite de dix consultations publiques tenues sur le territoire. Elle encadre les actions en culture sous quatre grandes orientations ressorties des enjeux soulevés par la communauté culturelle et les citoyens :

1. L’intervention culturelle et le développement économique

2. Le soutien à l’action culturelle

3. La participation de la population à la culture

4. L’identité culturelle et le rayonnement régional

Découlant de cette politique culturelle, le comité culturel de la MRCAL a mis sur pied, jusqu’à présent, quatre plans d’action annuels et triennaux menant à la signature d’ententes de développement culturel entre le MCC et la MRCAL. C’est ainsi que la MRCAL assure un soutien à l’action et à l’intervention culturelles sur tout son territoire, encourage la participation de la population à la culture et renforce l’identité culturelle de ces citoyens.

Soulignons également que l’une des actions découlant du plan d’action 2021-2023 est de réviser cette politique culturelle en raison de l’évolution importante du milieu culturel depuis son adoption. L’objectif est de répondre plus adéquatement aux besoins actuels et futurs.

Pour plus d’information sur l’entente de développement culturel 2021-2023, communiquez avec Mme Dominique Gagné Supper, agente de développement culturel et du territoire, par téléphone au 819 623-3485, poste 112, ou par courriel à culture@mrc-antoine-labelle.qc.ca.

MRC Antoine-Labelle
La MRC d’Antoine-Labelle présente quatre capsules vidéo
de paysages identitaires emblématiques

Dans le cadre de la dernière entente de développement culturel 2018- 2020 conclue entre le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL), un grand projet de mise en valeur des paysages culturels du territoire a été élaboré. Le dernier volet de ce projet est la réalisation de capsules vidéo mettant en vedette des paysages identitaires emblématiques de la MRCAL.

Ces quatre capsules vidéo permettent la mise en valeur de paysages emblématiques pour la MRCAL. Le choix de ces paysages a été orienté par la démarche de caractérisation et d’évaluation de paysages identitaires et emblématiques de la MRCAL réalisée en 2017. Sillonnant le territoire aussi tôt le matin que tard le soir pour la capture d’images remarquables, ces capsules, à la signature artistique distincte, touchent quatre secteurs représentatifs du territoire.

Vallées et agriculture

La vallée de la Kiamika et ses terres agricoles sont le berceau de plusieurs familles de la région. On y retrouve des paysages agricoles emblématiques du territoire, traversés par la sinueuse rivière Kiamika.

Réservoirs et barrages

Le réservoir Kiamika est une infrastructure construite par l’homme, mais très peu altéré par ce dernier. Le regard porté sur cette étendue d’eau a évolué et s’est transformé à travers les années. On y retrouve une réserve de biodiversités au paysage unique et identitaire du territoire.

Rivières et foresterie

Les rivières et les fermes forestières représentent des éléments importants du développement de la MRC d'Antoine-Labelle. La rivière du Lièvre est un cours d’eau identitaire et central pour le paysage laurentien, en plus d’être un axe de développement pour la colonisation. La foresterie, quant à elle, est d’une grande importance dans le paysage et l’identité régionale.

Montagne mystique

Le mont Sir Wilfrid est un sommet de la MRC d’Antoine-Labelle mieux connue sous le nom Montagne du Diable. On y observe un écosystème forestier exceptionnel, portant une partie de l’histoire du territoire dans les troncs et les branches des arbres qui l’habitent depuis plus de cent cinquante ans. Ce mont est un lieu mystique par son nom, ainsi que les légendes qui l’entourent et les paysages majestueux à protéger pour les générations futures.

Ces capsules vidéo ont été réalisées par Nicolas Aubry, vidéaste de Mont-Laurier chez Zoom Multimédia.

«Parcourir les quatre coins de la MRC d’Antoine-Labelle avec ma caméra me fait réaliser la richesse de nos paysages et l’histoire qui y est inscrite. Chaque pas et chaque rencontre me font prendre conscience de la force, de la ténacité et de la vision dont nos ancêtres ont fait preuve afin de bâtir notre chez nous. Ils ont laissé derrière eux une terre marquée des récits et des légendes qui donnent à nos paysages son identité emblématique remarquable», affirme M. Aubry.

Les quatre capsules vidéo de paysages identitaires emblématiques de la MRCAL sont disponibles sur le portail culturel au www.cultureantoinelabelle.com. Pour consulter l’étude de caractérisation et d’évaluation de paysages identitaires et emblématiques de la MRCAL réalisée en 2017, consultez le www.mrc-antoine-labelle.qc.ca/patrimoineculturel.

Projet de mise en valeur des paysages culturels

Rappelons qu’au cours de l’automne 2020, la MRCAL a offert une programmation de trois formations virtuelles gratuites ouvertes à tous les citoyens du territoire en photographie et en paysages patrimoniaux. Par la suite, la MRCAL a lancé le concours OBJECTIF PAYSAGES, afin de permettre aux citoyens de mettre en valeur leurs paysages culturels coup de cœur du territoire.

© 2012-2021 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.