Dans nos Laurentidess logo Édition du 22 septembre 2021 / 462e édition
8
Depuis huit ans!
Mise à jour: 27 juin 2021
Les lauréats du Rendez-vous Québec Cinéma 2021

C’était le 7 mai que les Rendez-vous Québec Cinéma dévoilaient les lauréats et lauréates des Prix RVQC 2021, lors d’une remise de prix diffusée en direct sur la page Facebook de Québec Cinéma. Synonymes de reconnaissance du talent des cinéastes d’ici, les prix RVQC sont un encouragement à la poursuite de leur démarche artistique. Cette année, soixante-cinq mille dollars (65 000$) en argent et en biens et services ont été distribués aux cinéastes de la relève et accomplis. Les prix RVQC soulignent la qualité des films de toutes catégories.

Le jury du Prix Gilles-Carle, coprésenté par Bell et Québec Cinéma, qui récompense un premier ou deuxième long métrage de fiction, a remis le prix à Bahman Tavoosi pour son film Los Nombres De Las Flores. Une bourse de dix mille dollars (10 000$) en argent lui sera offerte.

Le Prix Pierre-et-Yolande-Perrault, présenté par Hydro-Québec, assorti d’une bourse de dix mille dollars (10 000$) en argent, souligne quant à lui la qualité d’un premier ou deuxième long métrage documentaire. Le jury a été conquis par Wintopia de la réalisatrice Mira Burt-Wintonick.

Le Prix du Meilleur film franco-canadien, présenté par Unis TV, souligne le travail d’un réalisateur ou d’une réalisatrice de la francophonie canadienne. La bourse de mille cinq cents dollars (1 500$) en argent a été remise cette année à Renée Blanchar pour son film Le silence.

De retour pour une troisième année, le Prix du Jury en herbe, récompensant le Meilleur long métrage de fiction de la sélection du Lab Québec Cinéma, a été décerné à la réalisatrice Sonia Bonspille Boileau pour son film Rustic Oracle. Un film juste et sensible, porté par des performances authentiques, qui a plu au jury de trois cinéphiles âgés de seize à dix-huit ans.

Le Prix Jacques-Marcotte, remis par la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), récompensant le Meilleur scénario de long métrage de fiction francophone et assorti d’une bourse en argent de dix mille dollars (10 000$), offerte par la SARTEC et la Caisse Desjardins de la culture, a été remis à deux scénaristes ex aequo : Sophie Dupuis pour Souterrain et Pascal Plante pour Nadia, Butterfly.

Le Prix Luc-Perreault/AQCC, remis par l’Association québécoise des critiques de cinéma au Meilleur film québécois de l’année 2020 selon le vote tenu auprès des membres de cette association, assorti d’une bourse de deux mille dollars (2 000$) offerte par la Caisse Desjardins du Quartier-Latin, a été attribué au film Nadia, Butterfly de Pascal Plante.

La bourse Je me vois à l’écran, coprésentée par le Fonds Bell et Québec Cinéma et d’une valeur de deux mille dollars (2000$) en argent, a été remise à Laetitia Angba pour son scénario Lana.

Du côté des courts métrages

KA TATISHTIPATAKANIT de la réalisatrice Isabelle Kanapé a récolté les hommages pour la Meilleure œuvre d’art et d’expérimentation, et s’est mérité une bourse de vingt mille dollars (20 000$) en services offerte par les Productions Réalisations Indépendantes de Montréal (PRIM).

Le Prix du Meilleur court métrage de fiction, présenté par La Caisse Desjardins de la Culture, assorti d’une bourse de deux mille dollars (2 000$) en argent, a été remis à Omar Elhamy pour son film Écume. Les membres du jury ont aussi tenu à décerner une mention spéciale à la réalisatrice Ariane Louis-Seize pour Comme une comète.

Le prix du Meilleur court métrage documentaire, présenté par Hydro-Québec et incluant une bourse de deux mille dollars (2000$) en argent, a été remporté par la réalisatrice Alex Anna pour son film Scars. La saison des hibiscus de Éléonore Goldberg a reçu le prix du Meilleur court métrage d’animation. La réalisatrice recevra une bourse de deux mille dollars (2000$) en argent remise par La Caisse Desjardins de la Culture.

Le prix du Meilleur court métrage étudiant, comprenant une bourse de mille dollars (1000$) en argent offerte par La Coop Vidéo, est quant à lui allé à Olivier Côté pour son film Filme-moi. Le jury a également décerné une mention spéciale à Mika Yatsuhashi pour An Uninterrupted View Of The Sea.

Le tout nouveau prix de la Meilleure websérie, présenté par le Fonds Indépendant de Production (FIP), incluant une bourse de mille dollars (1000$) en argent, a été remis à Éric Piccoli pour Je voudrais qu'on m'efface. Le jury a également décerné une mention spéciale à la réalisatrice Eva Kabuya pour Amours d'occasion.

Également dans la catégorie des nouveaux prix, le prix du Meilleur vidéoclip, présenté par Les Rendez-vous Québec Cinéma et comprenant une bourse de cinq cents dollars (500$) en argent revient à Adrian Villagomez pour Ta Main, de Ariane Roy. Un prix du public incluant une bourse de cinq cents dollars (500$) a aussi été remis au réalisateur Matthieu-Olivier de Bessonet pour le vidéoclip de Love Machine, de Igoeast.

© 2012-2021 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.