Dans nos Laurentidess logo Édition du 29 juin 2022 / 502e édition
10
Dans sa dixième année!
Mise à jour: 27 avril 2022
Pro Musica

Mission

Pro Musica a pour mission de faire connaître et promouvoir l’excellence des musiciens d’ici et d’ailleurs afin de rapprocher la musique classique à sa communauté. Elle sert de tremplin aux jeunes artistes québécois et canadiens en favorisant l’émergence des grands artistes de demain. Pro Musica tisse des liens durables entre la relève, les artistes établis et le milieu artistique, contribuant ainsi au rayonnement des musiciens et à l’avancement de la communauté musicale d’ici.

Vision

Catalyseur de talents, Pro Musica est un acteur incontournable du rayonnement et de l’avancement de la communauté musicale classique d’ici.

Pro Musica souhaite devenir une référence pour la relève en musique classique et contribuer au rayonnement et au développement professionnel des jeunes musiciens québécois et canadiens de la relève.

Pro Musica contribue au rapprochement des artistes de renom, aux musiciens émergents les plus prometteurs, par des concerts, des collaborations et des activités artistiques marqués par l’ouverture et l’inclusion.

Pro Musica contribue à la démocratisation de la musique classique par la découverte, la proximité et l’échange.

Valeurs

Excellence

Le flair, l’intégrité et la qualité artistique de Pro Musica, qui ont fait sa renommée à travers le temps, demeurent au cœur de sa mission.

Engagement

Pro Musica s’engage avec conviction dans sa communauté. Elle demeure à l’affût, mobilise, innove et fait preuve d’audace en favorisant le rapprochement entre les artistes, établis ou de la relève, le public et le milieu.

Inclusion

Animée par un souci de rendre la musique classique plus accessible, Pro Musica rapproche l’artiste du public en concevant des expériences de concert accueillantes, conviviales et inspirantes. Elle propose d’étendre la portée de cette forme d’art à toute la communauté, contribuant ainsi à ce que le milieu ne soit plus perçu comme hermétique et hyperspécialisé, mais plutôt ouvert, diversifié et inclusif.

Dépassement de soi

Pro Musica cultive chez les individus la volonté du dépassement de soi afin d’offrir le meilleur de la musique classique.

Le merveilleux voyage… Amérique

Dans le cadre de sa série Cartes Blanche, Pro Musica est fière de présenter en webdiffusion du premier au 29 mai, le concert Le merveilleux voyage… Amérique, interprété par le Nouveau Quatuor à cordes Orford, accompagné du pianiste invité Stéphane Lemelin. Le concert a été enregistré le 20 mars dernier au Centre PHI.

Partageant le même désir de mener une carrière de musicien d’orchestre, de soliste, de professeur et de chambriste, quatre musiciens aux parcours exceptionnels, Jonathan Crow (violon), Andrew Wan (violon), Sharon Wei (alto) et Brian Manker (violoncelle) forment le Nouveau Quatuor à cordes Orford. Stéphane Lemelin, également chambriste et enseignant, est le pianiste invité pour interpréter le Quintette d’Amy Beach. Leur objectif vise à réunir quatre musiciens solos d’orchestres d’élite, sur une base régulière, dans le but de présenter de la musique de chambre de très haut niveau.

Programme

Antonín Dvořák, Quatuor à cordes n° 12 en fa Majeur op. 96, dit « Américain »

Jessie Montgomery, “Strum”

Amy Beach, Quintette pour piano et quatuor à cordes, op.67

Antonín Dvořák (1841-1904) est né à Nelahozeves, près de Prague. En 1893, alors qu’il est directeur du conservatoire à New-York, il choisit de venir passer ses vacances d’été à la campagne, à Spillville, en Iowa, lieu où il retrouve des compatriotes tchèques, pour composer son douzième quatuor, le bien-aimé Américain.

Jessie Montgomery, native de New-York, est une compositrice, violoniste et éducatrice qui a reçu de nombreux prix. Très impliquée dans les questions d’égalité et de diversité, à quarante ans, elle est nommée sixième femme compositrice en résidence du Chicago Symphony Orchestra.

Amy Beach (1867-1944), née au New Hampshire, est une pianiste prodige et compositrice reconnue par ses pairs. Considérée parmi les compositeurs américains les plus importants du début du XXe siècle, son œuvre regroupe plus de trois cents pièces, dont plusieurs en musique de chambre, telle la Quintette pour piano, opus 67.

Lauréat du Concours international Robert Casadesus de Cleveland, Stéphane Lemelin est directeur de la collection Musique française 1890-1939 : Découvertes chez Atma Classique, dans laquelle il a enregistré des œuvres de Samazeuilh, Ropartz, Pierné, Migot, Dupont, Dubois, Rhené-Bâton, Rosenthal, Alder, Lekeu et Vierne. Stéphane Lemelin a étudié entre autres avec Yvonne Hubert à Montréal, Boris Berman et Claude Frank à la Yale University, où il a reçu un doctorat en musique. Il a été professeur à l’Université d’Alberta et à l’Université d’Ottawa, dont il a été directeur de l’École de musique de 2007 à 2012. Il est depuis 2014 professeur de piano et directeur du département d’interprétation de l’École de musique Schulich de l’Université McGill.

Jonathan Crow est premier violon de l'Orchestre symphonique de Toronto (TSO) depuis 2011. Il a obtenu son baccalauréat en musique spécialisé en interprétation, à l’Université McGill, où il étudié avec Yehonatan Berick. M. Crow est devenu, à dix-neuf ans, second violon solo associé de l'Orchestre Symphonique de Montréal, et a été choisi cinq mois plus tard pour occuper la chaise de premier violon solo associé. Il est devenu le plus jeune violon solo au sein d'un grand orchestre nord-américain lorsqu'il a été nommé violon solo en 2002. Jonathan est actuellement professeur adjoint de violon à l’Université de Toronto, et violon solo de l’Orchestre Symphonique de Toronto.

Andrew Wan a été nommé violon solo de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) en 2008. À titre de soliste, il a joué à travers le monde sous la direction de chefs d’orchestre tels Vengerov, Petrenko, Labadie, Rizzi, Oundjian, Stern et DePreist. Il s’est produit en concert avec plusieurs artistes, dont le Juilliard String Quartet, Repin, Hamelin, Trifonov, Pressler, Widmann, Ax, Ehnes et Shaham.

Sharon Wei a joué en tant que soliste de concerto avec des orchestres tels, l’Orchestre symphonique de Kingston, le Sinfonia Toronto, l’Orchestre symphonique du sud de l’Utah, l’Orchestre de chambre de San Fransico et l’Orchestre de Chambre de la Vallée du Connecticut. Wei a été l’altiste invité d’honneur pour l’Orchestre symphonique de Cincinnati, le Canadian Opera Company et l’Ensemble Matheus à Paris. Elle a fait ses études à l’Université de Yale et de Stanford. Elle occupe actuellement le poste de professeur associé d’alto à l’Université Western.

Violoncelliste solo à l’Orchestre symphonique de Montréal depuis 1999, Brian Manker poursuit une carrière musicale diversifiée comme interprète et professeur. En plus d’être fréquemment concertiste avec l’OSM, M. Manker a été primé aux prix Juno et Opus.

Webdiffusion (sur demande) du premier au 29 mai

Information et billets : https://promusica.qc.ca/cartes-blanches/

© 2012-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.