Dans nos Laurentidess logoÉdition du 22 mai 2024 / 601e édition
12
Dans sa douzième année!

Choeur philharmonique du Nouveau-Monde - Basses Laurentides

Partager
Mise à jour: Aujourd'hui
Le Choeur philharmonique du Nouveau Monde
Basses Laurentides

Fondé en 1961 par Monsieur Jean-Pierre Guindon sous l’appellation Les Chanteurs de Sainte-Thérèse, ce chœur classique de niveau semi-professionnel présente régulièrement des concerts à grand déploiement dans la région des Laurentides, à Ottawa et à Montréal. Dès ses premières années, le chœur s’est donné comme mission de monter les grandes œuvres du répertoire classique et de faire découvrir au public des œuvres inédites.

Le chœur a accompagné des artistes de renommée internationale, tels Gilles Vigneault et Natalie Choquette, et s’est produit avec de grands orchestres : l’OSL, l’OSM, l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal. En 1984, il a participé à la grande messe en l’honneur du Pape Jean Paul II, sous la direction de M. Guindon.

En septembre 1999, Maestro Michel Brousseau succède à Monsieur Guindon à la barre des Chanteurs de Sainte-Thérèse. Maestro Brousseau étant aussi chef du Chœur et de l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, une très intéressante collaboration avec ces organismes se développe au fil des années. Cette collaboration s’étendra un peu plus tard avec le Chœur de Tremblant et le Chœur classique d’Ottawa, formations également dirigées par M. Brousseau.

En juin 2019, les Chanteurs de Sainte-Thérèse optent pour une nouvelle appellation qui reflétera davantage leur nouvelle réalité. Ils se présenteront dorénavant comme Choeur philharmonique du Nouveau Monde – Basses Laurentides (CPNM – Basses Laurentides).

Choeur philharmonique du Nouveau Monde Basses-Laurentides/Concert Fauré-Dubois
Fauré-Dubois, le concert de juin 2024

Et vive la France!

Soyez des nôtres pour une soirée inoubliable au son de la musique française de deux compositeurs de renom du tout début du XXe siècle. Découvrez La Messe solennelle de Saint-Rémi, œuvre majeure du répertoire de Théodore Dubois et redécouvrez le Requiem de Gabriel Fauré, chef-d’œuvre choral incontesté, ainsi que le Cantique de Jean Racine.

Avec cette messe, Dubois a voulu souligner l’apport important de l’archevêque de Reims qui a converti Clovis au christianisme et ainsi donné naissance au royaume de France chrétien. Fauré, quant à lui, n’avait d’autres intentions que d’offrir une messe de requiem distincte de celles produites à son époque; soit une œuvre dépourvue d’effets théâtraux, émouvante et prenante.

Sous la direction de maestro Michel Brousseau, l’orchestre et le chœur de la Société philharmonique du Nouveau Monde vous convient le vendredi, 14 juin 2024, à vingt heures, à l’église Sainte-Thérèse-d’Avila, au 10, rue de l’Église, à Sainte-Thérèse.

Pour plus d’information : spnm.ca

© 2012-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité