Dans nos Laurentidess logoÉdition du 22 mai 2024 / 601e édition
12
Dans sa douzième année!
Mise à jour: 5 avril 2024
Ville de Lorraine
Ville de Lorraine

Fondée en 1960, la ville de Lorraine est née de la vision d’un groupe d’hommes d’affaires qui rêvait de créer une ville essentiellement résidentielle de type unifamilial, sans industrie, sans prolifération de commerces, sans résidence à haute densité et sans pollution.

Un projet pilote de «ville écologique» où tous les services d’utilité publique seraient souterrains!

C’est ainsi que la ville de Lorraine, jouissant d’une situation exceptionnelle, assise sur un vaste coteau surplombant la rivière des Mille-Îles, traversée par la rivière aux Chiens, à proximité des autoroutes et des grands centres, est devenue la seule ville de ce genre au Canada.

La configuration des rues, sans aucun feu de circulation, dont les noms rappellent la Lorraine en France, favorise le sentiment d’appartenance de chaque secteur d’habitation, où chaque nouvelle construction doit répondre à des règles d’urbanisme strictes, de façon à s’intégrer parfaitement dans un plan stratégique de développement unique en Amérique du Nord.

Toponymie
Les noms des rues de la ville proviennent pour la plupart de noms de villes, villages et chefs-lieux, montagnes et cours d’eau de la Lorraine en France. Quant aux parcs, ils portent presque tous des noms d’arbres de la flore québécoise.

Ville de Lorraine
Lorraine invite la population à penser la culture de demain

La Ville de Lorraine lance un appel aux citoyennes et aux citoyens à participer à un atelier collectif pour redéfinir le plan d’action de sa politique culturelle. Cette consultation, qui se tiendra le 30 avril prochain, s’inscrit dans une démarche ayant pour but d’impliquer activement la communauté dans la définition des priorités culturelles de la ville pour les trois prochaines années.

«Il est essentiel de comprendre ce qui compte vraiment pour les Lorraines et les Lorrains en matière de culture. Leurs rêves et leurs idées nous permettent d’être collés à leurs priorités et c’est ce qui rend notre communauté vivante et inspirante», explique avec enthousiasme le maire de la Ville, Jean Comtois.

La population pourra s’exprimer sur les axes d’intervention spécifiques de la politique culturelle, tels que la conservation et la valorisation du patrimoine culturel, l’aménagement des espaces culturels, la programmation artistique, la promotion des pratiques amateurs et les projets de médiation culturelle. Diane Lavallée, conseillère municipale déléguée à la Commission des événements et de la culture, est impatiente d’entendre la population lorraine. «C’est toujours intéressant d’avoir les idées de nos citoyennes et nos citoyens puisqu’ils contribuent activement au dynamisme culturel de notre ville», précise madame Lavallée.

Pour contribuer à l’avenir culturel de la Ville de Lorraine, les personnes intéressées sont invitées à transmettre leurs coordonnées complètes par courriel à l’adresse loisirs@lorraine.caau plus tard le 21 avril prochain. Une confirmation de leur inscription leur sera transmise. L’atelier est prévu le mardi, 30 avril, de dix-huit heures trente à vingt et une heures trente, au Centre Culturel Laurent G. Belley, situé au 4, boulevard de Montbéliard.

Rappelons que la politique culturelle actuelle de la Lorraine a été lancée en 2013 sous le thème «Je suis la culture». Celle-ci s’était articulée autour de trois grands enjeux : la qualité du cadre de vie, le dynamisme culturel et la participation citoyenne.

Ville de Lorraine/Salon des Métiers d'art 2023/Prix Coup de coeur
Salon des métiers d'art
Une autre édition réussie

La Ville de Lorraine tenait la treizième édition de son Salon des métiers d’art du 17 au 19 novembre 2023. Au total, plus de deux mille cinq cents personnes se sont rendues au Centre culturel Laurent G. Belley pour découvrir le talent de quarante-cinq artisans et artisanes de la région, dont sept résident à Lorraine.

En plus de faire des trouvailles uniques, les amateur(trice)s d’art avaient l’occasion de voter pour leur personne exposante «Coup de cœur». Voici ceux et celles qui ont conquis le public :

• Première position : MiK: Mes Inspirations Kim, gravures sur bois;

• Deuxième position : André Hamel, ébéniste artisan;

• Troisième position : Cartes d'Hélène, cartes de souhaits.

«Les membres du conseil municipal se joignent à moi pour féliciter les exposant(e)s «Coup de Cœur»! Nous tenons également à remercier tous les bénévoles, qui ont grandement contribué au succès et au bon déroulement du Salon des métiers d’art, un événement phare de notre municipalité. Merci aux membres du comité culturel, de même qu’aux étudiants des écoles secondaires de la région! Nous levons également notre chapeau à Isabel Moreau, responsable loisirs et culture à la Ville de Lorraine, ainsi qu’à toute l’équipe du Service des loisirs et de la culture.», souligne Jean Comtois, maire de Lorraine.

Dépôt de candidature

Les artisan(e)s qui souhaitent participer au Salon des métiers d'art sont invités à faire parvenir leur candidature, chaque année, entre la fin janvier et la fin mars. Durant cette période, le formulaire d'inscription est disponible au lorraine.ca.

Sur la photo étaient présents : Pierre Barrette, conseiller municipal, Kim Gadbois, artisane «Coup de cœur», Lyne Rémillard, conseillère municipale et Diane D. Lavallée, conseillère municipale.

Ville de Lorraine/Prix BiblioQUALITÉ 2023
Programme BiblioQUALITÉ
La Ville de Lorraine récompensée par L’ABPQ

Dans le cadre du programme BiblioQUALITÉ de l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ), la Ville de Lorraine est fière de se voir décerner un ruban de niveau 5 soulignant l’excellence des services offerts par sa bibliothèque municipale.

Reconnaissant les efforts d’investissement faits par les municipalités dans les bibliothèques publiques, l’ABPQ et le Réseau BIBLIO du Québec évaluent annuellement les établissements selon cinq indicateurs quantifiables essentiels à leur bon fonctionnement : les dépenses dédiées à l’acquisition de nouveaux ouvrages, les heures d’ouverture, la superficie du bâtiment, le nombre de places assises, ainsi que les ressources humaines.

Soulignons que, parmi toutes les villes québécoises membres de l’ABPQ, la Ville de Lorraine se démarque avec un résultat global de 86 %. «Je suis très fière de cette belle reconnaissance qu’a obtenue notre bibliothèque municipale, cette année encore. En plus de l’offre remarquable de livres, d’ouvrages numériques et de documents audiovisuels, les Lorrains et les Lorraines qui visitent notre établissement profitent d’un service à la clientèle de grande qualité et ont accès à une foule d’activités gratuites chaque saison. Mes collègues du conseil municipal et moi tenons à féliciter Véronique Bergeron, chef de service de la bibliothèque, et toute son équipe», affirme la conseillère municipale Martine Guilbault, déléguée à la bibliothèque et passionnée de lecture.

Sur la photo étaient présentes Mme Martine Guilbault, conseillère municipale et Mme Véronique Bergeron, chef de service de la bibliothèque.

© 2012-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité