Dans nos Laurentidess logo Édition du 21 février 2024 / 588e édition
12
Dans sa douzième année!
Mise à jour: 20 novembre 2023
Ville de Mirabel

Née en 1971 de la fusion de quatorze municipalités et parties de municipalités, la ville de Mirabel s'étend sur un territoire de quatre cent soixante-dix-sept km2, ce qui en fait un des plus grands territoires municipaux du Québec.

Le nom de Mirabel fait partie de l'histoire de la région. On raconte en effet que vers les années 1870, il était recommandé aux anciens de la région de bien vouloir choisir un nom pour identifier leur ferme de manière à faciliter la livraison du courrier. En conséquence, un major écossais ayant deux filles, Myriam et Isabelle, choisit le nom de Mirabel pour sa ferme. D'autre part, en 1886, le gouvernement fédéral confia au Canadien Pacifique le transport du courrier puis, peu de temps après, il ouvrit un bureau de poste à l'angle de la côte Saint-Louis et du rang Saint-Hyacinthe; le courrier y était acheminé par la gare de Saint-Hermas, située sur le rang Saint-Hyacinthe.

Portrait socio-démographique

De ville presque essentiellement agricole, Mirabel est devenue avec les années et la diversification de ses activités une ville en pleine croissance sur le plan commercial et résidentiel. Située au pied des Laurentides et parsemée de grandes étendues et de boisés, elle offre à ses quelque cinquante mille habitants l'accès à des pistes cyclables, des sentiers de ski de fond et plusieurs sentiers équestres, sans compter les nombreux terrains de golf, les terrains de balle et de soccer, les parcs de quartier, des terrains de tennis, trois arénas, des centres culturels et des bibliothèques.

Ceinturée de cinq voies de communication principales qui la relie au reste de la région en quelques minutes, Mirabel est très accessible. Terre d'accueil des grandes entreprises, elle peut compter sur de grands citoyens corporatifs comme Bell Helicopter Textron, Technicolor, Bombardier et bien d'autres qui donnent tous les espoirs à Mirabel de poursuivre une évolution équilibrée tout en conservant son cachet, son charme et sa tranquillité.

Mirabel réitère son engagement envers la jeunesse

Pour souligner son adhésion à la Charte municipale pour la protection de l’enfant et l’édition 2023 de la Journée mondiale de l’enfance, la Ville a organisé, le 19 novembre 2023, un après-midi d’activités pour tous les enfants mirabellois et leurs parents.

Organisé en collaboration avec la Maison de la famille de Mirabel et tenu dans les locaux de l’organisme, l’événement a ravi tous les visiteurs. Ce fut également l’occasion de rappeler aux résidents l’importance de leur propre rôle au sein de la communauté en ce qui concerne le maintien d’un environnement sûr pour tous les jeunes Mirabellois.

Le maire de Mirabel, Patrick Charbonneau, et Roxanne Therrien, conseillère municipale, ont également dévoilé une magnifique œuvre collaborative réalisée par des enfants mirabellois et qui sera affichée à la réception de l’hôtel de ville. Cette mosaïque illustre les objets, lieux et personnes qui remplissent les jeunes artistes de sentiments de sécurité et de bonheur.

«Puisque nous sommes responsables du milieu de vie des résidents de la municipalité qui connaît la plus rapide croissance démographique de la région, le conseil municipal a cru bon de réitérer son engagement envers la sécurité et la protection des membres les plus vulnérables de notre population : nos enfants. Il nous appartient à tous d’être à l’affut des besoins des jeunes et d’y répondre pour assurer qu’ils vivent dans un environnement sécuritaire. Nous leur devons d’être attentifs à tous les petits signaux qui pourraient laisser présager le moindre danger», a conclu Mme Therrien.

© 2012-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité