Dans nos Laurentidess logo Édition du 22 juin 2022 / 501e édition
10
Dans sa dixième année!
Mise à jour: 10 mai 2021
Passages : Un premier album à compte d’auteur

Premier «Passage» : celui d’interprète à auteur. Pour Claud Michaud, l’année 2020 restera gravée comme étant celle où il s’est plongé dans l’écriture de son premier album après avoir fait revivre dans la francophonie pendant quinze ans les œuvres de Félix Leclerc, de Léo Ferré et de Georges Brassens… Plus de deux cent cinquante représentations, Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec (premier prix d’interprétation), Orchestre Symphonique de Québec, CNA.

Deuxième «Passage» : Pour ce premier album à compte d’auteur, ce sont ses mots et surtout son histoire qu’il partage. Un périple sur cinq décennies mis en musique par son compagnon de route de toujours, le compositeur et multi-instrumentiste Francis Covan (Michel Rivard, Zachary Richard, Isabelle Boulay, Cirque du Soleil).

Quelques chansons coup-de-poing dont «Les complotistes» présentée récemment sur les réseaux sociaux, visionnée par plus de trente mille internautes et dont certains animateurs radio se sont régalés. Des réflexions sur la vie avec «Passages» ou «Tu croyais», ou encore sur l’enfance : «Maman dis-moi», «Tendres éphémères». Toujours avec le même souci de vérité et d’émotion dans son processus de création, Claud ne se demande pas ce qui doit être ajouté à une chanson, mais ce qui pourrait être enlevé pour ne garder que l’essentiel, les rendant du même coup universelles, trouvant un écho, un passage en chacun de nous.

Troisième «Passage» : Aviateur et informaticien, il y a un an, une licence de pilote de ligne en poche, Claud passait des entrevues pour l’obtention d’un poste de commandant de bord en évacuation médicale. En même temps, les cas de contagions s’envolaient et ses rêves de pilote avec eux.

Face à la déception et à l’adversité, deux choix s’offrent à Claud, céder à la peur et à l’immobilisme ou franchir les obstacles comme un «Passage» vers de nouveaux horizons. Comme ce fût souvent le cas dans sa vie, c’est cette dernière voie qu’a suivie Claud Michaud.

Après plusieurs années consacrées au chant lyrique, c’est en 2008 que Claud Michaud délaisse ce répertoire pour se diriger vers la chanson. Il interprète alors Félix Leclerc dans un spectacle présenté à plus de deux cent cinquante reprises au Québec et ailleurs à travers le monde. En 2014, il a été invité par l’Orchestre symphonique de Québec sous la direction de Gilles Bellemare pour chanter ce même répertoire. De plus, ce spectacle sur Félix Leclerc lui a valu le prix Guy-Bel de l’interprète masculin 2014 au Festival Pully-Lavaux, en Suisse.

Claud Michaud a également chanté Brassens et d’autres incontournables de la chanson et de la poésie dont Ferré, Brel, Barbara, Desjardins. On lui doit des adaptations françaises de chansons et de poèmes dont plusieurs de Leonard Cohen. Reconnu et apprécié pour la qualité de ses interprétations, Richard Desjardins dira d’ailleurs de lui : «À part Félix lui-même, jamais un homme n’a chanté Leclerc aussi bien que Claud Michaud.»

Pendant cinq ans (2009-2015) Claud a été à la barre de «Petit Matin», une émission de radio autour de la chanson : un amalgame de musique, de poésie, d’interprétations en direct et de commentaires avisés. L’émission présentée en direct de Montréal le samedi à l’antenne de CIBL a reçu le «Prix du publi» 2011 et 2012 décerné à la meilleure émission toutes catégories confondues.

Son précédent album/spectacle, «Comme si j’avais des ELLES», a été présenté à Lausanne, Paris et Montréal en 2018, ainsi que dans plusieurs autres villes depuis. C’est un spectacle où la place est entièrement donnée à la parole d’auteures. Elles ont écrit et Claud Michaud les chante. Pauline Julien, Anne Sylvestre, Françoise Sagan, Clémence DesRochers, Louise Labé, Mouffe

Au printemps 2021, nous retrouvons Claud Michaud comme auteur-interprète sur un nouvel album intitulé «Passages». Son collaborateur de longue date, Francis Covan, musicien multi instrumentiste et compositeur de renom, lui a proposé, fin mars 2020, de lui faire parvenir une composition pour qu’il y mette ses mots. Il s’est prêté à l’exercice et le résultat fut probant. Nos deux complices ont poursuivi leur travail durant toute l’année pour arriver à la production de cet album. Toujours avec la même rigueur qui caractérise Claud et Francis, les deux artistes présentent aujourd’hui des textes à saveur poétique voyageant de l’émotion à la critique sociale sur des musiques à la fois riches et pénétrantes.

© 2012-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.