Dans nos Laurentidess logo Édition du 29 novembre 2023 / 576e édition
12
Dans sa douzième année!
Mise à jour: Aujourd'hui
Taking On the Rest of the World, un nouvel extrait radio

Fort de sa récente victoire dans la catégorie Spectacle anglophone de l’année au dernier gala de l’ADISQ, Jonathan Roy nous offre un tout nouvel extrait inédit issu de sa collaboration avec le multi-instrumentiste du groupe 30 Seconds to Mars et réalisateur de renommée internationale Stevie Aiello — l’optimiste et ensoleillée «Taking On the Rest of the World». Histoire de persévérance et d’honneur sur des airs folk-pop aux forts accents électro dans les arrangements, ce nouveau morceau de l’artiste québécois a tout pour nous faire oublier quelques instants la grisaille du mois de novembre. Laissez-vous réchauffer par la voix et les mots de Jonathan Roy et son tout nouvel extrait, «Taking On the Rest of the World», disponible dès maintenant.

When the world is knocking you around

Almost broken and you’re barely breathing

Taking punches, don’t you dare go down

I know it’s hard but don’t you stop believing

«Taking On the Rest of the World» a été écrite, composée et réalisée en collaboration étroite entre Jonathan Roy et Stevie Aiello (Lana Del Rey, Of Mice & Men, Mumford & Sons) que l’on connaît principalement pour son travail au sein du groupe de Jared Leto, 30 Seconds to Mars. Pour ce qui est de l’extrait radio, «Taking On the Rest of the World» est disponible dès le 8 décembre 2023 sur toutes les plateformes numériques. De plus, des versions CD et VINYL de l’album Life Distortions seront également disponibles le même jour sur le site internet www.jonathanroyofficial.com

Back To The Moon, un nouvel extrait radio

Jonathan Roy nous revient d’un long voyage interstellaire et nous transmet un message en direct de l’espace avec l’ensoleillée «Back to the Moon». Grâce à sa pop estivale aux effluves sucrées, «Back to the Moon» s’annonce pour être un des hits de l’été. Partez pour la lune aux côtés de Jonathan Roy alors qu’il vous ouvre les portes de son spoutnik avec l’ambitieuse «Back to the Moon».

Dance around like I own the place

But really I am just a castaway

Kinda feel like Ernest Hemingway

«Back to the Moon», chanson écrite et composée par Jonathan Roy, en collaboration avec Brian Howes, Marc Béland et Caulder Nash, a été réalisée par l’artiste québécois, épaulé par Brian Howes. Les mélodies envoûtantes de «Back to the Moon» viennent d’ailleurs tout juste d’être mises en image grâce à un magnifique vidéoclip tourné à Hawaii au Kualoa Ranch, lieu hautement prisé du cinéma américain où ont été tournés les Jurassic Park, King Kong ou encore 50 First Dates. Le vidéoclip, disponible depuis le 21 avril 2023, met en scène les paysages d’une beauté hors de ce monde du mythique ranch hawaïen. Quant à l’extrait radio, il est disponible sur toutes les plateformes numériques, juste à temps pour le beau temps à nos portes.

Stay in Bed (While The World Burns)

Attendu depuis longtemps, Jonathan Roy livre enfin aux radios un tout nouvel extrait de son nouvel album à paraître “Life Distortions” intitulé : “Stay in Bed (While the World Burns)”. Il collabore aux textes et à la musique avec ses acolytes de longue date; Brian Howes, Marc Marky Beats” Béland et Caulder Nash. Realisé par Brian Howes et Jonathan Roy, le titre a été mixé par nul autre qu’Erik Madrid (Khalid, Sia, A$AP Rocky). Ce nouveau titre évocateur qui rappelle le monde un peu particulier dans lequel on vit en ce moment est disponible sur toutes les plateformes numériques.

Jonathan Roy retournera à Hawai cet hiver pour tourner son prochain vidéoclip et il assurera par le fait même la première partie du groupe mythique Earth Wind and Fire qui l’a choisi comme «invité spécial» le 10 décembre 2022. Il amorcera par la suite sa nouvelle tournée québécoise qui commencera le 27 janvier 2023 à Montréal. Ce sera le début d’une série d’une trentaine de spectacles partout dans la province entrecoupée d’un premier séjour en Europe en avril et mai. Les billets pour plusieurs dates de la tournée sont déjà en vente!

Jonathan Roy profitera également de cette première date dans la métropole pour lancer son tout nouvel album “Life Distortions”. Fort attendu pour 2023, l’auteur-compositeur-interprète proposera à ses fans le fruit de ses plus récentes créations et présentera le tout lors de sa rentrée Montréalaise au MTELUS, le 27 janvier 2023.

My Lullaby, un cinquième album

Jonathan Roy présente son nouveau EP, intitulé My Lullaby. L’auteur, compositeur et interprète s’autoproduit pour la première fois et confirme sa nouvelle identité musicale. Enregistré à Los Angeles, Vancouver et Montréal, ce mini-album traite de sujets sérieux sur une musique qui prend ses racines dans la voie personnelle et intègre que Jonathan a choisi de suivre. Parmi les sept chansons, on compte notamment les succès Keeping me alive, Lost et Lights of Los Angeles.

Un retour à la source

My Lullaby est né durant une période de remise en question et marque un nouveau chapitre dans la vie de Jonathan Roy. Il avoue que cet épisode lui a servi de tremplin pour retrouver la sérénité et revenir à la source. L’artiste fait ainsi son introspection, et affiche son honnêteté et une vulnérabilité désarmante dans le choix de ses textes. Un bon exemple : Keeping Me Alive, premier titre qu'il a écrit avec ses nouveaux collaborateurs, Brian Howes (Hedley, Mother Mother, Boys Like Girls) et Jay Van Poederooyen (Faber Drive, Airbourne), et qui a été un véritable succès. Le vidéoclip poursuit d’ailleurs son ascension et vient de dépasser les cinquante-six millions de visionnements sur YouTube! Cette chanson résume parfaitement son expérience, qu’il qualifie de salvatrice. Mentionnons aussi la collaboration de Marc Béland, avec qui l’artiste a co-écrit quatre chansons de l’album.

«J’ai écrit cet EP dans une période assez difficile de ma vie, et ça m’a allumé; j’ai réalisé à quel point la musique me rend heureux. Je me suis demandé si je devais continuer ou arrêter. Il m'a fallu quitter ma zone de confort, acheter une camionnette (et vivre dedans) pour me retrouver. Mes chansons reflètent cela - et aussi ce besoin que j’avais de me réénergiser.» - Jonathan Roy

Une nouvelle approche musicale

S'inspirant de son entourage, de son parcours et de ses voyages, il nous présente un album «un peu sombre, mais rempli d’espoir». Des paroles résilientes et motivantes : c’est ce qu’il avait envie d’offrir au public. En prenant également un virage plus alternatif que la pop qu’on lui connaît, l’artiste qualifie son nouveau projet de «berceuse réconfortante». C’est le symbole du cheminement qu’il a fait dans sa vie artistique, mais aussi dans sa vie personnelle. Que ce soit avec des thèmes comme la détresse psychologique (Lost, Lights of Los Angeles), les remises en question (Keeping me Alive, Walk out on me) ou les hauts et les bas des relations (I hate that I love you, Leaving with your heart), le fil conducteur de ce nouvel opus reste sa détermination à surmonter désormais les obstacles quoiqu’il arrive.

Entouré de musiciens talentueux et de collaborateurs talentueux à l’écriture et à la réalisation, Jonathan Roy livre une véritable ode à la rédemption avec My Lullaby. L’album est disponible sur les plateformes numériques.

Lost


Jonathan Roy
a obtenu la mention «Trending Artist on the Rise» de YouTube grâce au vidéoclip de sa chanson Lost, l'extrait radio actuel qui s'est taillé une place de choix au top 10 BDS. Jonathan a partagé l’histoire qui a mené à la composition de cette chanson : «Beaucoup d’entre nous ont été perdus dans nos vies et certains plus d’une fois. C’est une chose terrifiante à affronter et certains d’entre nous doivent le traverser seuls. Le sentiment de néant, de confusion et de ne pas savoir quelle route prendre vous pèse vraiment. Tout semble s’effondrer autour de vous et les murs qui vous protégeaient s’effondrent. J’ai écrit cette chanson au sujet d’un de mes amis que j’ai aidés à entrer en cure de désintoxication. Je ne pouvais pas le laisser continuer sur la route sombre sur laquelle il se trouvait, alors j’ai dû faire appel à une intervention. Je n’avais aucune idée comment il le prendrait et j’avais peur de perdre notre amitié. Cette nuit s’est avérée être l’un des moments les plus importants et les plus marquants de nos deux vies», explique Jonathan.

© 2012-2023 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité