Dans nos Laurentidess logo Édition du 21 septembre 2022 / 514e édition
10
Dans sa dixième année!
Mise à jour: 21 octobre 2021
Chaleur
Intégrale des sonates et œuvres
pour piano de Schubert

Avec l'album Chaleur – Intégrale des sonates et œuvres pour piano de Schubert, lancé le 22 octobre 2021, le talentueux pianiste Mathieu Gaudet démontre une maîtrise parfaite de ce qui caractérise la musique du grand compositeur : une sourde mélancolie parfois nimbée d'une lumière optimiste et généreuse qui célèbre la vie et dont bénéficie la radieuse Sonate No 16 en ré majeur, D. 850.

Dernier volet du triptyque de 1825, elle constitue un vibrant témoignage de l'amour que Schubert portait à la grande nature et de l'énergie qu'elle lui insufflait. Le premier mouvement est exceptionnellement exubérant, regorgeant d'énergie et d'inventivité. Le second volet est peut-être le morceau pour piano le plus passionné de Schubert. Sa première partie, un ländler charmant qui module sans cesse, met la table pour l'extraordinaire envolée du deuxième thème. Celui-ci, tout en syncopes et en marches harmoniques, révèle une sensualité et une concupiscence inégalées. Le petit interlude pianissimo avec sourdine ajoute une aura féérique au mouvement.

Aussi très optimiste, mais d'un esprit davantage aristocrate que charnel, la Sonate No 5 en la bémol majeur, D. 557, est une œuvre purement postclassique, la plus conservatrice des six sonates de 1817. Composition charmante et emballante, elle comporte un second volet surprenant, où le traditionnel mouvement lent est remplacé par un Allegretto à 2/4 rempli d'humour et de verve.

L'œuvre qui se compose d'un thème et de treize variations est étrangement uniforme de caractère et offre peu de contrastes. Elle est néanmoins empreinte d'une énigmatique beauté. Malgré l'héritage viennois de Schubert, elle semble davantage faire référence à l'esthétique de la Renaissance qu'à la forme classique du thème et aux variations. Plutôt qu'un parcours dramatique cohérent tel qu'en ont conçu abondamment Mozart et Beethoven, l'œuvre semble une méditation sur un sentiment unique, comme les images d'un kaléidoscope qu'on ne se lasse jamais de contempler sous de nouveaux angles, subjugué par son charme douloureux.

À propos de Mathieu Gaudet

Mathieu Gaudet poursuit depuis une vingtaine d'années une remarquable carrière de soliste, de chambriste et de chef d'orchestre. Il interprète un vaste répertoire qui l'a conduit dans les dix provinces canadiennes, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Ses concerts et enregistrements sont régulièrement diffusés à Radio-Canada et à CBC. Depuis 2019, Mathieu Gaudet enregistre l'intégrale de la musique pour piano de Schubert sous l'étiquette Analekta, un projet qui s'étendra sur une quinzaine d'albums. Le volume I, Le premier romantique, a été en nomination au gala de l'ADISQ en 2020.

© 2012-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.