Dans nos Laurentidess logo Édition du 21 septembre 2022 / 514e édition
10
Dans sa dixième année!
Mise à jour: 14 août 2021
Un album double fort ambitieux

Oktoplut fait son retour attendu avec RIONNOIR, un album double fort ambitieux. Alimenté par une démarche conceptuelle, et ce tant au niveau des textes, des mélodies et du graphisme de la pochette, le duo montréalais étale toute l’ampleur de sa vision artistique, en plus de livrer une quinzaine de chansons qui, tel que démontré via les premiers singles, vont de la pièce heavy-rock efficace aux accents pop à la longue épopée musicale teintée d’influences stoner, post-rock et rock progressives. L’album culmine par ailleurs avec Le delta de l'Okavango, une pièce absolument unique où le groupe est accompagné à l’octobasse par nul autre qu’Éric Chappell, contrebassiste résident de l’Orchestre Symphonique de Montréal.

RIONNOIR est un album concept identitaire ayant comme point de départ l'observation suivante : Nous ne montrons jamais 100% de nous-mêmes à personne. On ne laisse pas nécessairement le même «moi» sortir quand on est avec nos ami.es, nos collègues de travail ou nos conjoint.es. On ne laisse pas nécessairement le même «moi» s’échapper en fonction de notre position de pouvoir face à notre entourage ou de notre personnalité effacée ou exubérante ou encore de notre âge et des étapes de vie qu’on traverse. Pourtant, tout est là tout le temps à l’intérieur. Est-il possible de s’incarner à 100% plutôt que de revêtir cent différentes versions de soi-même comme autant de pointes d’un même iceberg? En se regardant dans le miroir, est-ce possible juste une minute d’apercevoir cette personne et toute la complexité qu’elle représente? Le bien, le mal, surtout ce qu’il y a entre les deux, en même temps. Se lire des deux bords. - Laurence Fréchette (Chant - batterie)

© 2012-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.