Dans nos Laurentidess logoÉdition du 19 juin 2024 / 605e édition
12
Dans sa douzième année!
Mise à jour: Il y a une semaine
Discipline, le troisième album de Petit Biscuit

Le célèbre producteur français Petit Biscuit est fier d'annoncer la sortie de son très attendu troisième album studio, Discipline. De cet album novateur, cinq extraits sont déjà sur le marché, dont celui qui fait bonne figure à la radio québécoise, la version française en collaboration avec Maxence de You Don't Ignore (Too Late), Honor Your Goals , Bad Episode", I Forgot What's Love" et le plus récent Shorter Than A Night", sorti le 7 juin 2024. Le prochain extrait en lice sera l’extrait poignant Cruel Heart, fer de lance de l'album, qui sera accompagné d'un vidéoclip sensationnel réalisé par l'artiste visuel Quentin Deronzier. Sa parution est prévue pour le 2 juillet 2024.

Discipline marque un tournant monumental dans la carrière musicale de Petit Biscuit. Avec les paysages sonores électroniques si caractéristiques de son style, Petit Biscuit aborde des thèmes plus matures et introspectifs, mettant pour la première fois de l’avant sa propre voix dans un album complet. Cet album illustre l'évolution artistique de l’artiste, offrant aux auditeurs une expérience immersive grâce à des mélodies complexes empreintes d’une grande attention aux détails, à des paroles poignantes et à une palette vocale unique.

Discipline plonge en profondeur dans des thèmes personnels et réfléchis, offrant une œuvre harmonieuse qui explore la résilience, l'amour et la découverte de soi. La chanson I Forgot What's Love, en collaboration avec l'artiste australien Cub Sport, apporte une dynamique originale à l’album, alors que le titre My Youth Is Fading Away et la pièce instrumentale Finale soulignent le talent de Petit Biscuit pour créer une musique luxuriante et poignante.

Le vidéoclip de Cruel Heart, l’extrait phare choisi pour accompagner la parution de l’album Discipline, sera dévoilé le 2 juillet 2024. Ce vidéoclip, réalisé par Quentin Deronzier, présente un esthétisme futuriste pour illustrer le narratif de Petit Biscuit, avec un style surréaliste à couper le souffle. Quentin Deronzier qui collabore avec Petit Biscuit depuis ses débuts, possède un incontestable talent qui l’a amené à travailler avec des artistes et des marques de renom, tels que The Weeknd, Doja Cat, Drake, Louis Vuitton, Mugler, etc. Sa vision ajoute une qualité cinématographique au son déjà évocateur de Petit Biscuit, créant, pour Cruel Heart, une œuvre visuelle éblouissante.

Rappelons que Petit Biscuit a d'abord captivé le public du monde entier avec son énorme succès Sunset Lover, paru sur son premier album Presence (2017). Son album suivant, Parachute (2020), a consolidé le statut de l’artiste sur la scène internationale de la musique électronique, menant à une tournée mondiale en tête d'affiche et à des performances dans des festivals prestigieux tels que Coachella, Lollapalooza, Electric Forest aux États-Unis, les Vieilles Charrues en France, Listen Out en Australie, et Corona Capital au Mexique.

De plus, ses collaborations avec des géants de l'industrie comme le producteur Diplo, les chanteurs Skott, JC Cooper, Shallou, et Bipolar Sunshine témoignent de la polyvalence de Petit Biscuit, ainsi que de son large rayonnement. Parmi les autres faits marquants de sa carrière, on compte plus de 4,7 milliards d’écoutes à ce jour, une performance télévisée lors de la cérémonie des Victoires de la Musique 2018, une reprise de 1901 de Phoenix dans la série "Like A Version" de Triple J, ainsi qu'un soutien radiophonique international de stations telles que NRJ, KCRW, SiriusXM Chill et Triple J.

Discipline est en passe de devenir un album marquant, renforçant la position de Petit Biscuit en tant que pilier de la musique électronique. Les fans et les nouveaux venus peuvent s'attendre à un album réfléchi et captivant sur le plan sonore, offrant une expérience à la fois profondément personnelle et universellement accessible.

À propos de Discipline, Petit Biscuit nous dit :

Discipline est le résultat de trois ans de remise en question musicale, d'expérimentation et de journées solitaires dans mon studio à la campagne. Ces trois dernières années, j'ai eu besoin de déconnecter pour mieux me reconnecter personnellement. De Discipline vient le désir de faire un album où le moindre détail musical est rempli de sens. J'ai voulu retranscrire ce sens du détail que j'ai au quotidien en l'intégrant dans la discipline qui me tient le plus à cœur: la création musicale. Beaucoup de choix et de sacrifices ont été faits… En sont sortis onze titres tous colorés différemment, mais suivant une trame précise. Mon combat quotidien m'a au moins permis une chose: réaliser l'album dont je suis le plus fier aujourd'hui.

Depuis des années, je me suis pris de passion pour l'écriture. C'est seulement depuis cet album que j'ai su l'explorer en profondeur, corriger mes travers jusqu’à ce que je sois fier du résultat final. J'ai beaucoup travaillé ma voix et mon écriture que j'ai mises au service des dix titres (un seul titre est instrumental sur cet album). Certaines histoires sont personnelles et d'autres sont imaginées en me basant sur mon sens de l'observation. J'aime observer, me mettre à la place d'autres personnes et raconter leurs histoires. J'ai aussi beaucoup abordé mes vulnérabilités, mon rapport à la solitude, ma vision nostalgique du monde, mon envie d'émancipation… Et oui je parle d'amour, bien sûr ! J'aime trouver des axes particuliers pour aborder l'amour. Pas que les relations amoureuses, mais aussi l’amour de mes proches, l’amour porté à mes parents. Sur cet album, pour chaque thème, des inspirations musicales très différentes me sont venues. Le pont commun reste la musique électronique ; j'ai toujours aimé l'audace, autant dans les productions que je fais que dans celles que j'écoute. J’aime le drum’n’bass mais aussi le funk, le rock, la pop, l'ambient. Je n'ai aucune limite de style, juste des textures qui m'évoquent des émotions.

You Don’t Ignore (Too Late), une nouvelle chanson

Petit Biscuit est de retour avec You Don’t Ignore (Too Late), une chanson qu’on entendra certainement fréquemment résonner sur les planchers de danse du monde entier.

Équipé d'une batterie plus percutante et d'un son globalement plus tranchant que ses autres chansons devenues maintenant des classiques, la vraie différence entre ce nouvel extrait et les précédents est la voix de Petit Biscuit. Juste, confiant et expressif, l’artiste se révèle comme un vrai chanteur. Ajoutez à cela ses compétences de production incroyablement raffinées et Petit Biscuit peut maintenant s’imposer comme un des artistes les plus talentueux au monde, bien au-delà des frontières de son pays d'origine, la France.

«Une fois qu'il était clair que les tournées étaient hors de question en raison de la pandémie, j'ai su que c'était une occasion pour prendre du temps pour moi. Comme la musique est le moteur de mon cerveau, j'avais donc besoin de trouver un moyen de créer sans arrêt. J'ai passé la plupart de mon temps à construire mon propre studio où j'ai la liberté d'expérimenter et de tester de nouveaux sons», explique le réalisateur, musicien et maintenant chanteur.

La démarche de Petit Biscuit pour trouver sa vraie voix de chanteur est intéressante, car elle s’est progressivement imposée à lui plutôt que d'être prévue dès le début dans un plan de carrière. Presence, son premier album qui l’a fait découvrir en 2017 et qui comptait les extraits à succès Sunset Lover et Problems, comprenait aussi des instrumentaux avec quelques caractéristiques vocales, mais l’album était essentiellement centré sur la production.

Sur Parachute, le deuxième album paru en 2020, Petit Biscuit commençait à utiliser sa voix, mais en y ajoutant des effets (Driving Through The Night), la déployant presque comme un instrument en soi, chose qui fonctionnait très bien sur disque, mais qui était difficile à reproduire en spectacle. À ce stade-là, il savait qu'il avait besoin de découvrir l’essence de sa voix, ainsi que sa gamme vocale et suite à un entraînement intense, c'est exactement ce qui est arrivé. Étonnamment, son étendue vocale dévoile un riche et doux fausset, qui fait écho à The Weeknd ou même à Michael Jackson.

Rappelons que Petit Biscuit cumule plus de quatre milliards d’écoutes en carrière dont 4,2 millions d'auditeurs mensuels sur Spotify; qu’il bénéficie d’un support radio mondial et qu’il est bien représenté sur les réseaux et les plateformes telles que SiriusXM Chill (États-Unis), NRJ (France) et triple j (Australie); qu’il a participé à plusieurs festivals prestigieux, notamment à Coachella (États-Unis), à Lollapalooza (États-Unis), à Listen Out (Australie) et que ses propres tournées où il était en tête d'affiche ont presque toujours été à guichets fermés. Le catalogue de Petit Biscuit s'étend bien au-delà de son immense succès Sunset Lover (deux milliards d’écoutes) et avec l’ambitieux nouvel album à venir cet automne, ce sera un bel ajout à son héritage musical déjà costaud.

Petit Biscuit dévoile la nouvelle chanson
I Leave Again

L’auteur-compositeur et réalisateur Petit Biscuit est de retour avec un nouvel extrait éthéré intitulé I Leave Again. Mettant de l’avant la réalisation et l’interprétation aérienne du jeune artiste, ainsi que la participation de Shallou, chanteur-réalisateur californien aussi visionnaire que lui, l’extrait propose également un vidéoclip éclaté et aventureux. I Leave Again n’est pas que le premier extrait radio de Petit Biscuit en 2020; il marque aussi la direction que la musique prendra pour les prochains mois.

Il explique : «Shallou et moi nous sommes rencontrés lorsqu’il assurait les premières parties de ma première tournée américaine et ce que j'ai vu sur scène était absolument fou! Joe est un gars passionné et un être humain très agréable et nous sommes devenus amis. Je suis venu aux États-Unis en avril 2019 pour changer de décor afin de trouver l'inspiration pour ma nouvelle musique et j'ai invité Joe à venir chez moi pour qu’on travaille ensemble. Nous avons passé des heures à écouter et à essayer beaucoup de choses différentes, mais ce n'est que quelques mois plus tard que nous avons enfin trouvé le morceau parfait sur lequel collaborer. I Leave Again raconte la fin d'une relation avec toute la nostalgie que cela comporte, mais nous avons essayé de la transformer en une chanson « du nouveau départ » avec toute l'excitation et l’espoir qu'elle peut apporter».

De son côté, Shallou commente : «Bizarrement, d’une certaine manière, cette pandémie a contribué à rendre les musiciens du monde entier plus susceptibles de se connecter. Traditionnellement, je composais d’abord de la musique pour ensuite en partager les démos avec d’autres artistes par internet pour y collaborer. Dans les dernières années, j’ai fait un effort pour être plus présent physiquement en studio. Maintenant que ce n’est plus possible, j’ai l’impression que plusieurs réalisateurs se remettent à la vieille méthode. Petit Biscuit et moi avons développé ce titre en ligne et ce fut vraiment amusant de travailler sur l’amalgame de nos sons.»

Multi-instrumentiste, auteur-compositeur et réalisateur, Petit Biscuit utilise les talents développés lors de sa formation musicale classique pour façonner son oeuvre contemporaine encensée par la critique. La parution de Presence, un premier album qui s’est retrouvé sur les palmarès mondiaux en 2017 lui permit de séduire une large audience, avec des participations électrisantes aux festivals prestigieux tels que Coachella, Lollapalooza et HARD, en plus de ses tournées mondiales en solo et à guichets fermés. Son plus récent extrait radio, We Were Young, a cumulé plus de quarante millions d’écoutes, avec un vidéoclip mettant en vedette de superbes plans cinématographiques rappelant des rêves nostalgiques et invoquant le besoin d’amour. Parmi les autres faits saillants de la carrière de Petit Biscuit, on compte plus de neuf cents millions d’écoutes sur Spotify, ainsi que le trophée du meilleur interprète live aux NRJ DJ Awards 2018; une prestation télévisée nationale en primetime lors de la prestigieuse cérémonie de remise des prix de la musique française, Les Victoires de la musique 2018; l’interprétation d’une version de «1901» de Phoenix, sur la série de Triple J, Like A Version, ainsi que la collaboration internationale des radios, de KCRW à Sirius XM Chill, en passant par Triple J.

I Leave Again (avec Shallou) des auteurs Mehdi Benjelloun, Joe Boston, Jarrah McCleary et du compositeur Mehdi Benjelloun, est maintenant offerte sur Écurie, l’étiquette indépendante de Petit Biscuit.

Petit Biscuit présente Drivin Thru The Night

Le producteur, compositeur et auteur-compositeur français Petit Biscuit prend totalement le contrôle de son nouveau projet d’album, dont voici le premier extrait, Drivin Thru The Night. Avec des voix fantaisistes qui documentent une nuit de désir intense et d’introspection, Petit Biscuit enrobe sa version vocale d’une réalisation électro-pop scintillante, qui met en évidence son évolution, d'adolescent prodige à auteur accompli. La chanson est accompagnée d’un vidéoclip très cinématographique, où Petit Biscuit s'échappe d’un club avec une femme mystérieuse, poursuivi dans les rues par des antagonistes anonymes, avant de finalement trouver un refuge, avec une vue imprenable sur l'horizon.

Petit Biscuit explique que sa nouveauté «… Aborde le sujet de la liberté. Un homme solitaire se promène dans les rues, vit comme il veut et va où il veut jusqu'à ce qu'il trouve son alter ego solitaire. Ils partagent ce que la plupart des gens appelleraient le début d'une histoire d'amour… Je l'appellerais simplement complicité. La plupart des gens penseraient aussi qu'ils ont besoin d'amour pour exister, mais c'est faux. Vous pouvez vivre et exister par vous-même. Vous n'avez besoin de personne d'autre. J'ai écrit toutes les paroles en Islande, où j'ai été isolé pendant des mois. Mes proches me manquaient, mais en même temps, je ne ressentais aucune pression de la part de qui que ce soit, alors j'ai eu l’idée de cet homme solitaire, qui est évidemment moi, et toute cette histoire qui s’en suit.»

Petit Biscuit fait paraître Parachute
un deuxième album

Le producteur et auteur-compositeur-interprète français Petit Biscuit a fait paraître le 30 octobre 2020 Parachute, un deuxième album très attendu, offert via Écurie. Le projet fut enregistré au cours de ses voyages, particulièrement lorsqu’il s’est arrêté quelques mois à Los Angeles et lorsqu’il a du se confiner sur la côte d'Islande et jouir d’un répit de l'agitation de la vie quotidienne. Avec une abondance de nouvelles expériences de vie desquelles s’inspirer, Petit Biscuit prend son envol en tant que parolier introspectif (avec des explorations sur les thèmes de l'amour, la guerre et la mort) et pour la première fois, en tant que chanteur!

Des neuf pistes que Parachute propose, deux extraits ont déjà été présentés avec succès, I Leave Again avec Shallou et Drivin Thru The Night; le troisième extrait de l’album, Burnin, est lancé avec son vidéoclip.

Petit Biscuit se montre particulièrement fier de cet album et en particulier, Pick Your Battles, enregistrée en collaboration avec Diplo et la chanson avant-gardiste Constellation, une composition qui pointe vers le son vers lequel Petit Biscuit se dirige à l’avenir.

À propos de l’évolution créative qui eut lieu lors de l’enregistrement de Parachute, Petit Biscuit explique : «Tu te réveilles, tu penses à ton projet. Tu vas dormir, tu penses à ton projet. Ça a toujours été comme ça pour moi et j'ai réalisé que je devais penser à autre chose pour ma santé mentale, pour me sentir un peu plus normal. Je me suis concentré sur d'autres activités et j'ai pris le temps de voir mes amis plus régulièrement, de parler avec les gens et d’avoir de vraies conversations. C'était le moment de me remettre en question, ce en quoi je croyais et ce que je voulais. C'était un long chemin, mais je pense que je suis sorti de l'autre côté une meilleure personne et plus à l'aise avec qui j'étais.»

Au sujet de son séjour en Islande, Petit Biscuit explique : «Je suis allé dans une ville de trente ou quarante habitants, dans une région appelée Westfjords. Je sens que j’ai plus d’inspiration quand je suis isolé. Je peux me sentir intimidé quand il y a des gens autour de moi lorsque je compose ou que je reçois trop de commentaires. Donc, voyager en Islande était le meilleur moyen de me concentrer.» Quant à savoir comment ses sessions enregistrées à travers le monde ont influencé l'ensemble de Parachute, il ajoute «Lorsque j'écoute l'album entier, je peux reconnaître les pistes provenant d'une session américaine et des sessions islandaises. Il y a donc deux courants, deux couleurs principales.»

© 2012-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité