Dans nos Laurentidess logo Édition du 1 février 2023 / 533e édition
11
Dans sa onzième année!
Mise à jour: Il y a une semaine
Culture Laurentides

Culture Laurentides oeuvre au développement et au rayonnement des arts et de la culture par ses activités de représentation, d’accompagnement, de formation, de concertation et de veille. Il collabore avec les municipalités et les intervenants socio-économiques dans l’intérêt de ses membres et du milieu culturel de la région des Laurentides.

Culture Laurentides favorise l’essor de projets culturels innovants. L’expertise de son équipe et son réseau de ressources professionnelles en font un pôle de développement culturel régional pour les artistes, les intervenants du milieu et les partenaires institutionnels.

Informer et accompagner les professionnels dans leur démarche à titre d’expert.

Communiquer au milieu les tendances, les programmes de soutien et plus globalement, les courants du développement culturel au plan régional et national. Il est le messager entre les différents paliers gouvernementaux et le milieu culturel laurentien.

Écouter et représenter les artistes, artisans et organismes œuvrant dans la région lors de concertations ou de consultations émanant d’organismes ou d’instances publiques.

Former et offrir du perfectionnement aux professionnels qui souhaitent actualiser leurs compétences artistiques et culturelles. Il agit ainsi directement sur le développement des carrières.

Associer et favoriser la concertation au cœur de la communauté culturelle en organisant des rencontres par secteur, locales ou régionales entre les différents acteurs du milieu.

Culture Laurentides aide les acteurs du milieu
à surfer sur la vague des technologies numériques

C’est avec fierté que Culture Laurentides annonce la relance des activités de sa Brigade numérique, qui s’engage pour une deuxième année de façon dynamique et novatrice auprès des acteurs culturels de la région. Cet accompagnement prendra la forme d’un partage de connaissances gratuit, individuel et personnalisé, aidant les participants à prendre le virage qui s’impose dans notre monde de plus en plus digitalisé.

«Nous sommes heureux de participer au développement des compétences numériques des acteurs du milieu culturel d’ici, qui doivent composer avec le rythme effréné des avancées technologiques actuelles», indique Alexandre Gélinas, président de Culture Laurentides. «Grâce à la Brigade numérique, nous continuerons à leur permettre de mieux comprendre l’impact de divers enjeux, d’adapter leurs pratiques et d’entrevoir le monde de possibilités à leur portée», conclut-il.

Dans le cadre de sa deuxième édition, la Brigade propose cinq nouvelles thématiques aussi incontournables que fascinantes à découvrir et à explorer. Il s’agit de la sobriété numérique; de la cybersécurité et de la loi 25; de l’intelligence artificielle et des mécanismes de recommandation Web; de l’écosystème Wikimédia, ainsi que du métavers, des NFTs et de la cryptomonnaie. Ces cinq thématiques s’ajoutent aux cinq autres ayant été présentées l’an dernier.

En plus de l’accompagnement par visioconférence, des réunions de codéveloppement seront offertes en présentiel, amplifiant la dynamique de la communauté de pratique, notamment par la recherche de solutions collectives liées aux thèmes proposés. Les participants seront aussi invités à transférer leurs connaissances à trois collègues ou pairs de leur milieu professionnel, devenant ainsi, à leur tour, de véritables vecteurs de changement dans leur communauté.

Au total, quelque soixante acteurs culturels des Laurentides auront l’occasion de participer, en 2023, à cette initiative financée par le Conseil des arts du Canada.

Pour en savoir plus : brigade-numerique.ca

Appel de dossiers pour artistes et organismes culturels

Culture Laurentides (CL) est fier de présenter la troisième édition de Contact culture Laurentides le mercredi, 17 mai 2023, de midi à seize heures trente, au Centre culturel du Domaine-Vert Nord, à Mirabel. Un rendez-vous régional exceptionnel favorisant l’achat de spectacles et d’activités culturelles de la région par des organisateurs et organisatrices d’événements culturels (municipalités, écoles et diffuseurs).

L’événement a été présenté avec succès en 2016 à Sainte-Adèle et en 2018 à Sainte-Thérèse. Ces deux éditions ont grandement été appréciées, tant par ceux et celles qui occupaient des kiosques, que par les visiteurs et visiteuses en quête de nouvelles idées pour leurs programmations culturelles. En 2021, Culture Laurentides lançait son Catalogue virtuel Contact culture Laurentides.

Comment participer

Les artistes et les organismes professionnels membres de Culture Laurentides peuvent déposer leur dossier jusqu’au 22 février 2023.

Consultez l’appel sur le site de Culture Laurentides : culturelaurentides.com/evenements/contact-culture-laurentides/

Les candidatures seront évaluées pour leur professionnalisme, ainsi que leur pertinence pour l’événement par un comité de sélection. La participation à l’événement et la promotion via le Catalogue Contact culture Laurentides sont gratuites. (La valeur estimée d’un kiosque est de deux cent cinquante dollars (250$.))

Le rayonnement des arts et de la culture, au cœur de la mission de CL

Culture Laurentides participe au développement et au rayonnement des arts et de la culture par ses activités de représentation, d’accompagnement, de formation, de concertation et de veille.

Il collabore avec les municipalités et les intervenants et intervenantes socio-économiques dans l’intérêt de ses membres et du milieu culturel de la région des Laurentides.

Les lauréats de la trente-deuxième édition
des Grands Prix de la culture des Laurentides

Culture Laurentides a tenu ses trente-deuxièmes Grands Prix de la culture des Laurentides, le 30 novembre 2022, au Théâtre Le Patriote à Sainte-Agathe-des-Monts. Cet événement annuel célébrait cette année le talent et l’engagement dans les arts de la scène dans les Laurentides. Près de dix-huit mille dollars (18 000$) en prix et en bourses ont été remis.

Portée par une volonté de se rencontrer sans précédent, la communauté culturelle, plus particulièrement celle des arts vivants, est venue en grand nombre fêter et réseauter lors de cette soirée mémorable et du cocktail qui a suivi. La fierté, la solidarité, ainsi que l’attachement à notre région, ont été exprimées à maintes reprises par les lauréats et lauréates et les invités.

Les prix

Un comité de sélection formé de professionnels des arts de la scène hors région a été mandaté par Culture Laurentides pour évaluer les candidatures et nommer les lauréats pour six des prix remis au cours de la soirée.

Le prix Relève, en partenariat avec les Carrefours jeunesse-emploi de la région des Laurentides, a été attribué à Mathieu Bourret (Blainville), pour la grande qualité de sa démarche artistique, sa sensibilité créatrice, l’aspect citoyen qui teinte son approche et sa manière originale de rejoindre le public par la médiation et la cocréation. Bachelier en interprétation du piano classique, il est membre fondateur du groupe Oktopus, en lice aux Prix Junos pour l’album instrumental de l’année en 2018. Ce prix était assorti d’une bourse de mille dollars (1000$).

Le prix Ambassadeur, attribué en partenariat avec la Société nationale des Québécoises et Québécois, région des Laurentides, a été remis au Festival des Arts de Saint-Sauveur (FASS) pour sa programmation diversifiée de renommée internationale, son soutien au développement disciplinaire et sa grande adaptation durant la pandémie, qui lui a permis de déployer de nouvelles activités et d’en favoriser l’accès, entre autres, par l’utilisation de lieux hors les murs. Le FASS a reçu une œuvre de Sophie Castonguay, sans titre, une estampe, monotype.

Mention spéciale du jury

Le jury a décerné une mention spéciale à Danse Laurentides pour les valeurs rassembleuses portées par l'organisme, pour sa croissance fulgurante qui justifie qu’il répond concrètement aux besoins du milieu, pour ses interventions auprès des diffuseurs, des institutions et des artistes, et pour le rayonnement qu’il procure à la danse dans les Laurentides à travers des événements de qualité.

Le prix Passion, en partenariat avec les députés des Laurentides de l’Assemblée nationale du Québec, a été attribué à Mariève Boucher (Saint-Jérôme). Passionnée par la danse gumboot, Mariève Boucher a mis sur pied la Tribu de Gaïa qui a comme vocation de danser en solidarité. Elle a reçu une bourse de mille dollars (1000$) pour sa démarche bénévole et profondément humaine, l’investissement dans son art pour des causes qui lui tiennent à cœur, son talent à mobiliser les gens et à leur transmettre sa passion, et pour sa quête constante de nouveaux projets.

Le prix Municipalité, a été attribué à la MRC des Pays-d’en-Haut pour son projet Mouvement de passage FASS, qui touche des personnes vulnérables et qui brise leur isolement de manière concrète, pour le développement qualitatif d’un public à travers la création de rencontres privilégiées avec les artistes et pour sa volonté de maximiser l’expertise et les talents de la région. La MRC a reçu une œuvre de l’artiste Nathalie Levasseur, une épreuve numérique en édition limitée sur papier Hahnemüle, intitulée Rite transitoire 4, côté Mer, Îles-de-la-Madeleine.

Le prix Excellence, en partenariat avec Télé-Québec, a été remis à Sonia Paço-Rocchia (Saint-Joseph-du-Lac) pour son projet Ode au métal, un spectacle installation multidisciplinaire audacieux. Le prix lui a été remis pour son exploration constante des limites de chaque discipline qu’elle touche, pour le côté participatif de son œuvre et pour son rayonnement qui s’impose ici comme à l’international. En plus de la reconnaissance reliée à ce prix, elle a reçu une bourse de deux mille dollars (2000$), en plus d’une capsule vidéo qui sera réalisée par Télé-Québec et la Fabrique culturelle dans la prochaine année.

Le prix Reconnaissance Art-Affaires a été attribué à Nouchine Dardachti et Sacha Ghadiri, par le conseil d’administration de Culture Laurentides, pour mettre en valeur ces modèles inspirants qui ont pris en charge l'événement 1001 pots, tant par un engagement financier substantiel que par un investissement en temps, ainsi que pour souligner leur vision du développement culturel. Ils ont reçu une œuvre de l’artiste Johanne Ouellette, une huile et techniques mixtes sur panneau, intitulée Gouttes vertes.

Le prix Reconnaissance Art-Éducation, remis en partenariat avec Desjardins, a été attribué à l’école polyvalente de Saint-Jérôme, pour le projet Histoires à venir… porté par Marie-Ève Gervais. Un projet sensible et signifiant ayant permis à six jeunes Québécois et treize jeunes immigrants réfugiés ayant vécu des situations difficiles de mettre en lumière leur récit de vie et leur courage à travers une œuvre théâtrale unique et percutante présentée au Théâtre Gilles-Vigneault. Une réalisation qui dépasse largement le cadre éducatif et qui permet de mieux comprendre l’autre, pour son approche de cocréation et pour sa démarche qui place la culture comme un pilier du développement social. L’école polyvalente de Saint-Jérôme a remporté une œuvre de l’artiste Alexis B. Rourke, intitulée All I did was act as a reminder, une acrylique sur canevas.

Le prix du CALQ – Artiste de l'année dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste de l’année à Jacques Charbonneau (Grenville-sur-la-Rouge), artiste en arts visuels et numériques. Ce prix est assorti d’un montant de dix mille dollars (10 000$), en plus d’une capsule vidéo qui sera réalisée par Télé-Québec et la Fabrique culturelle dans la prochaine année.

Les membres du jury réuni par le CALQ ont souligné la démarche pertinente et engagée de Jacques Charbonneau, qui demeure toujours très actif dans sa région. Son apport pour le milieu des arts numériques est absolument considérable et fait de lui un précurseur dans son milieu. Ses œuvres font la démonstration d’une conscience humanitaire et écologique.

Jacques Charbonneau reçoit le
Prix du CALQ – Artiste de l’année dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, en collaboration avec Culture Laurentides, est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans les Laurentides à l’artiste visuel, numérique et multidisciplinaire Jacques Charbonneau. Ce prix, assorti d’un montant de dix mille dollars (10 000$), lui a été remis par Véronique Fontaine, directrice du soutien aux organismes de création et production au Conseil des arts et des lettres du Québec, lors de la soirée des Grands prix de la culture des Laurentides 2022, organisée par Culture Laurentides au Théâtre Le Patriote à Sainte-Agathe-des-Monts.

«Jacques Charbonneau poursuit une longue carrière artistique, en s’assurant de conserver une démarche pertinente et engagée, et en demeurant toujours très actif dans sa région. Son apport pour le milieu des arts numériques est absolument considérable et fait de lui un précurseur dans son milieu. Ses œuvres en lien avec le Recyclart, sont généreuses et font la démonstration d’une conscience humanitaire et écologique», ont mentionné les membres du jury réunis par le Conseil.

Biographie de Jacques Charbonneau

Le Recycl’Art est un art récent. Il s’est surtout développé au Japon, en France, en Belgique aux États-Unis et au Canada. Au Québec, Jacques Charbonneau est reconnu comme un pionnier en ce domaine. Les matériaux de «seconde main» utilisés dans la fabrication des sculptures et installations créent un pont entre les classes sociales érudite et populaire en raison de leur facilité d’accès et leur aspect accessible. Par ce choix, l’artiste manifeste son engagement social.

La liste des réalisations de Jacques Charbonneau regroupe les galeries et centres d’art qu’il a fondés et dirigés. Ces institutions lui ont permis de gagner sa vie et simultanément d’avoir une production personnelle, donc de consacrer entièrement sa vie à l’art. Sans ces institutions artistiques, les arts médiatiques et le Recycl’Art n’auraient pas eu une telle reconnaissance au Québec. Elles ont été reconnues par l’esprit communautaire qui les animait et par la participation du public en raison des nombreuses activités proposées. Elles font partie de l’histoire du Québec. (Source : Conseil de la Sculpture du Québec)

Pour découvrir le travail de Jacques Charbonneau, une capsule vidéo portant sur sa démarche artistique sera disponible prochainement sur La Fabrique culturelle, la plateforme culturelle numérique de Télé-Québec.

Finalistes

Marie-Geneviève Chabot est une artiste et cinéaste depuis plus de quinze ans. Elle a signé plusieurs documentaires dont Le peuple de bronze, prix de la relève au festival Vues d’Afrique, Le bout du monde, prix du Groupe PVP au festival les Percéides, et En attendant le printemps, ayant remporté le Jutra du meilleur long métrage documentaire. Elle a récemment lancé le long métrage documentaire Le lac des hommes.

Sonia Paço-Rocchia est une artiste dont la pratique diversifiée allie la composition, l’installation sonore cinétique interactive, l’art numérique et l’improvisation. Elle a reçu deux Prix Opus pour son œuvre Ode au métal en 2019 et a été la lauréate du prix 3 FEMMES 2020-2021 de Mécénat Musica. Son travail a été présenté dans plus d’une centaine d’événements à travers le monde.

Lancement officiel du WikiClub 3L 2022-2023

Qui sommes-nous?

3L Culture numérique est une communauté interrégionale (Laval, Laurentides, Lanaudière) qui s’intéresse à l’impact du numérique sur les enjeux culturels. Les membres sont les agents de développement numérique (ADN) de Culture Laval, Culture Laurentides et Culture Lanaudière.

Que souhaitons-nous?

3L Culture numérique veut animer, mobiliser et inspirer ses membres grâce à un club de contribution à Wikipédia. Les objectifs du club sont de démocratiser la contribution citoyenne pour améliorer la découvrabilité des contenus culturels dans les règles et les bonnes pratiques de l’encyclopédie Wikipédia et de pérenniser la mobilisation de la communauté déjà regroupée autour de l'initiative de contribution à Wikipédia en 2020-2021.

Pourquoi Wikipédia?

Wikipédia est un puissant outil de découvrabilité. Documenter les organismes, les lieux et les figures importantes de la culture du Québec sur Wikipédia et Wikidata les rend plus facilement découvrables par les internautes.

Où et quand?

De septembre 2022 à juin 2023, les rencontres du WikiClub 3L auront lieu tous les derniers mardis du mois, de quinze heures à dix-sept heures. Les rencontres se tiendront successivement à Laval, dans Lanaudière et dans les Laurentides dans un lieu convivial (lab, coworking, bibliothèque, etc.). Consultez la programmation pour connaître les dates et les lieux des prochaines rencontres.

Qui peut participer?

Tous les passionné·e·s de culture et d’histoire, les artistes des arts visuels, arts vivants, arts de la scène, métiers d’art et les écrivain·e·s, de même que les organismes culturels diffuseurs d’arts visuels et d’arts de la scène, les festivals, les musées, les centres d’expositions et les organismes voués à l'histoire et au patrimoine.

À quoi s'attendre?

Les participant·e·s seront accueilli·e·s et accompagné·e·s par les membres de 3L Culture numérique et par deux Wikimédiennes en résidence qui sauront répondre à toutes leurs questions concernant l’univers Wiki. Toutes les contributions apportées à l’univers Wikimedia au cours des WikiClubs de l’année seront compilées et détaillées à l’aide du programme Outreach Dashboard. Retrouvez les plus récentes statistiques de notre travail sur la page de notre campagne annuelle.

Les rendez-vous WikiClub 3L, au service de la culture de chez nous!

https://tonwiki.ca/

Quarante-troisième Assemblée générale annuelle 2022

La quarante-troisième Assemblée générale annuelle (AGA) de Culture Laurentides a eu lieu le 9 juin 2022, à la salle Saint-François-Xavier de Prévost, réunissant plus de soixante personnes. Cette assemblée est venue marquer le retour en présence de cet événement annuel.

En plus de faire le bilan sur les réalisations de la dernière année et présenter les activités en préparation, un hommage a été rendu à Mélanie Gosselin, directrice générale de Culture Laurentides et employée de l’organisme depuis vingt ans. Pour cette occasion, une œuvre de l’artiste Marylise Goulet lui a été remise. Durant l’assemblée, une prestation musicale de la pianiste renommée Janelle Jung a été présentée par Diffusions Amal’Gamme.

Afin d’agrémenter la rencontre, une activité de réseautage avait été prévue. Le 𝐌𝐨𝐛𝐢𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐌𝐀𝐂 𝐋𝐀𝐔 était sur place et 𝐇𝐢𝐬𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐀𝐫𝐜𝐡𝐢𝐯𝐞𝐬 𝐋𝐚𝐮𝐫𝐞𝐧𝐭𝐢𝐝𝐞𝐬 était également présent pour nous faire découvrir l’organisme.

Nous avons également procédé à l’élection des membres du conseil d’administration. Le conseil d’administration de Culture Laurentides est composé de quatorze membres sur quinze, un poste étant demeuré vacant. Le comité exécutif a été élu par la suite lors d’une réunion extraordinaire du conseil d’administration.

Composition du conseil d’administration et comité exécutif 2022-2023

Alexandre Gélinas, directeur du Théâtre Le Patriote (président); Manon Quintal, directrice générale et gestionnaire en chef du MAC LAU (trésorière); Manon Lefebvre, directrice marketing de Tourisme Laurentides; Monique Richard, présidente Arts et culture Saint-Adolphe; Dominique Gagné-Supper, agente de développement culturel et du territoire à la MRC d’Antoine-Labelle; Isabelle Gagné, artiste en arts médiatiques (1ere vice-présidente); Caroline Gagnon, artiste en arts visuels; JoAnne Turnbull, directrice du Réseau BIBLIO des Laurentides, Mélanie Séguin, directrice de la Corporation du Moulin Légaré (2e vice-présidente) et Marlène Paquin, conseillère en relations publiques et médias sociaux à la Ville de Rivière-Rouge, poursuivent leur implication pour la prochaine année. Quatre administratrices sont nouvellement élues : Angèle Courville, autrice, compositrice, interprète; Jessica Chicoine, artiste joaillière multidisciplinaire; Annie Reddy, directrice, Société nationale des Québécoises et des Québécois, région des Laurentides (secrétaire) et Valérie Laflamme, directrice-adjointe, service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, Ville de Mirabel.

Remerciements

Culture Laurentides tient à remercier tous les membres, nouveaux et anciens, ainsi que les membres sortants du conseil d’administration pour leur temps et leur implication. Nous remercions également les participants à la rencontre et les élus de la région ou leur représentant, démontrant ainsi leur soutien et leur appui au milieu culturel.

Sur la photo

Première rangée de gauche à droite : Valérie Laflamme, Annie Reddy, Jessica Chicoine, Mélanie Séguin, Marlène Paquin

Rangée du milieu : Isabelle Gagné, Manon Lefebvre, Angèle Courville

Rangée de derrière : Manon Quintal, Monique Richard, Alexandre Gélinas, Dominique Gagné-Supper, JoAnne Turnbull

Absente de la photo : Caroline Gagnon

Un soutien financier pour dix-huit projets artistiques
et littéraires dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-haut et de Thérèse-De Blainville, ainsi que les villes de Saint-Jérôme et de Mirabel, en collaboration avec Culture Laurentides, sont heureux d’annoncer un soutien de trois cent quatorze mille cent cinquante dollars (314 150$) à quatorze artistes et quatre organismes dans le cadre du Programme de partenariat territorial des Laurentides.

Les créateurs et créatrices qui reçoivent une aide pour réaliser leurs projets sont : Sophie Castonguay (MRC des Laurentides), Marie-Claude D’Aoust (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Elise Deguire (MRC des Pays-d’en-Haut), Marcel Deslongchamps (MRC de Deux-Montagnes), Gamine Gagnon (MRC des Pays-d’en-Haut), Siham Kortas (Ville de Mirabel), Jérôme Lafond (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), David Lalonde (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Line Legault (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Gabi Macaluso (MRC des Laurentides), Sonia Paço-Rocchia (MRC de Deux-Montagnes), Morena Prats (MRC d’Argenteuil), Isabelle Tessier (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) et Zeneli Codel (MRC des Pays-d’en-Haut).

Les projets des organismes suivants sont soutenus : Diffusion En Scène Rivière-du-Nord (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Le Petit Théâtre du Nord (MRC de Thérèse-De Blainville), l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde (MRC de Thérèse-De Blainville) et l’Atelier de l’Île (MRC des Laurentides).

Il est à noter que parmi les projets soutenus, deux personnes reçoivent une première bourse grâce à une bonification financière des ententes territoriales accordée par le Conseil.

Processus de sélection

Le titre des projets et le montant accordé à chacun se trouvent en annexe. Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de leur excellence, de leur adéquation aux objectifs du programme et en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires.

À propos du Programme de partenariat territorial des Laurentides

Ce programme est issu d’une entente triennale conclue en 2020 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-haut et de Thérèse-De Blainville, ainsi que les villes de Saint-Jérôme et de Mirabel, en collaboration avec Culture Laurentides. Un montant de huit cent cinquante-huit mille dollars (858 000$), réparti sur trois ans, a été investi par les partenaires pour soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. Il s’agissait du dernier appel de projets pour cette entente.

Soutien aux projets des artistes, des écrivaines et des écrivains professionnels – Total : Deux cent trente-trois mille cent cinquante dollars (233 150$)

Sophie Castonguay (MRC des Laurentides) reçoit neuf mille six cents dollars (9 600$) pour Marcher entre visages et voix, un projet en arts visuels, qui inclut une présentation virtuelle d’un récit avec images.

Marie-Claude D’Aoust (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) obtient dix-neuf mille quatre cents dollars (19 400$) pour la mise sur pied de l’activité de médiation culturelle Fille de trans, qui vise à ouvrir le dialogue entre cisgenres, cisgenres qui vivent la transition d’un proche, et transgenres.

Elise Deguire (MRC des Pays-d’en-Haut) récolte dix-huit mille dollars (18 000$) pour la recherche et la création de son projet en arts du cirque intitulé Oui, je le veux… Encore!.

Marcel Deslongchamps (MRC de Deux-Montagnes) se voit accorder dix-huit mille dollars (18 000$) pour son projet d’ensemble musical Le fier ensemble, en collaboration avec l’Accueil communautaire jeunesse des Basses-Laurentides et l’artiste ivoirien Aboulaye Koné.

Gamine Gagnon (MRC des Pays-d’en-Haut) reçoit dix-huit mille dollars (18 000$) pour SKHOLÈ, un projet de recherche et création en arts visuels se penchant sur les modèles actuels d’institution d’enseignement collégial et artistique.

Siham Kortas (Ville de Mirabel) se voit octroyer dix-neuf mille quatre cents dollars (19 400$) pour la réalisation du documentaire court-métrage Doigts de fée, qui porte sur les différences physiques.

Jérôme Lafond (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) reçoit treize mille trois cents dollars (13 300$) pour réaliser une résidence d’écriture dans une ressource d’hébergement pour personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

David Lalonde (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) obtient dix-neuf mille huit cents dollars (19 800$) pour la production et la présentation de son court-métrage Ouvre ton cœur.

Line Legault (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) récolte dix-neuf mille quatre cents dollars (19 400$) pour la création d’une œuvre littéraire sur les thèmes de l’amour et des liens affectifs intitulée Que reste-t-il de nos amours?.

Gabi Macaluso (MRC des Laurentides) obtient une bourse de dix-sept mille dollars (17 000$) pour son projet de composition de douze chansons intitulé L’Avènement de la Grande Bonyenne en trois épisodes.

Sonia Paço-Rocchia (MRC de Deux-Montagnes) reçoit dix-neuf mille sept cents dollars (19 700$) pour la création et la production de l’installation sonore interactive Arbres d’écoute.

Morena Prats (MRC d’Argenteuil) se voit accorder dix-neuf mille dollars (19 000$) pour la présentation de son œuvre théâtrale intitulée Cet intervalle devant public.

Isabelle Tessier (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) obtient dix mille dollars (10 000$) pour son projet d’installations en arts visuels intitulé Objets trouvés : Entrer en contact avec l’autre.

Marie-Lys Trudel-Côté (MRC des Pays-d’en-Haut) reçoit douze mille cinq cent cinquante dollars (12 550$) pour la recherche et la création de Sage ou Singe, une œuvre multidisciplinaire en danse et musique.

Soutien aux organismes artistiques professionnels – Total : Quatre-vingt un mille dollars (81 000$)

Diffusion En Scène Rivière-du-Nord inc. (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme) obtient trente mille dollars (30 000$) pour l’organisation de l’événement Focus sur les arts vivants autochtones (titre provisoire).

Le Petit Théâtre du Nord (MRC de Thérèse-De Blainville) reçoit quinze mille dollars (15 000$) pour la création, la production et la diffusion d’un spectacle jeune public qui sera présenté par les étudiants et étudiantes en théâtre de l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx.

Orchestre philharmonique du Nouveau Monde (MRC de Thérèse-De Blainville) se voit octroyer vingt mille dollars (20 000$) pour la réalisation d’un concert présentant des œuvres d‘Antonio Vivaldi, présenté dans le cadre des Grands concerts des Fêtes de Sainte-Thérèse.

Atelier de l’Île (MRC des Laurentides) reçoit seize mille dollars (16 000$) pour le projet en arts visuels intitulé Nouvel angle, qui sera axé sur l’exploration spatiale de la gravure.

En avant la culture!
Un balado 100 % laurentien

Culture Laurentides est très fier de dévoiler le premier épisode de sa série En avant la culture! Un balado 100 % laurentien! Un projet rendu possible grâce à la participation financière du ministère de la Culture et des Communications.

Après cette traversée d’une période historique en raison de la pandémie, Culture Laurentides a voulu savoir comment les personnes qui incarnent la culture dans la région des Laurentides ont vécu cette période et comment elles entrevoient l’avenir. Ainsi, dix duos d'invités, issus du milieu culturel de la région, ont participé à des échanges riches, stimulants et empreint d'espoir.

À partir du 22 mars 2022 et au cours des neuf prochaines semaines, nous dévoilerons chacun des épisodes de la série. Il est important, pour contextualiser les propos des invités, de souligner que les enregistrements ont été effectués entre les mois de juin et septembre 2021. Les rencontres ont eu lieu dans trois lieux culturels significatifs, soit le Théâtre le Patriote de Sainte-Agathe-des-Monts, le Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme et le Manoir Globensky de Saint-Eustache.

Nous tenons également à vous présenter le balado hors-série Café culture qui a été réalisé à l’automne 2019. Vous trouverez tout le contenu disponible sur le site Web : https://www.culturelaurentides.com/en-avant-la-culture/.

Nous remercions tous les participants de la série et espérons que ce contenu vous fera découvrir la région des points de vue culturels et artistiques des gens qui rendent vivant ce milieu.

Catalogue d'activités et de spectacles

Culture Laurentides est fier de lancer son nouveau Catalogue Contact culture Laurentides. Ce dernier, disponible en version numérique exclusivement, présente des offres d’activités et de spectacles provenant d’artistes, d’organismes et de médiateurs culturels professionnels des Laurentides.

Cette première édition du catalogue présente près d’une cinquantaine d’activités (en présence et en virtuel). Gage de qualité relevée, ces propositions de spectacles, de conférence, de performances artistiques et d’ateliers ont toutes été triées sur le volet par un comité de sélection, expert en matière d’offre culturelle. Toutes les activités peuvent s’adapter en fonction des différentes mesures sanitaires en cours et des propositions adaptées à tous les genres de publics sont disponibles.

Un complément numérique à l’événement Contact culture Laurentides

Cet outil, dont le contenu sera bonifié et mis à jour régulièrement, est le fruit d’une réflexion et d’une concertation du milieu suite à l’annulation de l’événement Contact culture Laurentides, en raison de la pandémie. Présentée aux deux ans, cette rencontre régionale, qui sera de retour lorsque les conditions sanitaires le permettront, connaît beaucoup de succès et répond tant à un besoin des artistes et des organismes qui ont des activités à offrir, qu’à ceux qui les engagent, notamment les agents culturels des municipalités et les diffuseurs multidisciplinaires.

Selon Alexandre Gélinas, président de l’organisme, «le milieu culturel régional est mûr et attend la relance avec impatience. Le catalogue virtuel est un outil qui facilitera l’embauche de nos artistes et nos organismes par des gens d’ici et d’ailleurs. Nous avons tous grand besoin de retrouver les arts et la culture dans nos vies».

Mélanie Gosselin, directrice générale de Culture Laurentides
, soutient pour sa part que «la mise en valeur de l’offre de services artistiques et culturels bien de chez nous, devient encore plus pertinente dans une ère où la volonté de contribuer au développement durable et à l’achat local se sont accrus pour plusieurs».

Consulter le Catalogue Contact culture Laurentides

Le Catalogue de Contact culture Laurentides, le site par excellence pour découvrir des activités et des spectacles artistiques de grande qualité.

© 2012-2023 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.