Dans nos Laurentidess logo Édition du 22 septembre 2021 / 462e édition
8
Depuis huit ans!
Mise à jour: 16 septembre 2021
Culture Laurentides

Culture Laurentides oeuvre au développement et au rayonnement des arts et de la culture par ses activités de représentation, d’accompagnement, de formation, de concertation et de veille. Il collabore avec les municipalités et les intervenants socio-économiques dans l’intérêt de ses membres et du milieu culturel de la région des Laurentides.

Culture Laurentides favorise l’essor de projets culturels innovants. L’expertise de son équipe et son réseau de ressources professionnelles en font un pôle de développement culturel régional pour les artistes, les intervenants du milieu et les partenaires institutionnels.

Informer et accompagner les professionnels dans leur démarche à titre d’expert.

Communiquer au milieu les tendances, les programmes de soutien et plus globalement, les courants du développement culturel au plan régional et national. Il est le messager entre les différents paliers gouvernementaux et le milieu culturel laurentien.

Écouter et représenter les artistes, artisans et organismes œuvrant dans la région lors de concertations ou de consultations émanant d’organismes ou d’instances publiques.

Former et offrir du perfectionnement aux professionnels qui souhaitent actualiser leurs compétences artistiques et culturelles. Il agit ainsi directement sur le développement des carrières.

Associer et favoriser la concertation au cœur de la communauté culturelle en organisant des rencontres par secteur, locales ou régionales entre les différents acteurs du milieu.

Culture Laurentides lance la Brigade numérique

Culture Laurentides est fier d’annoncer le lancement de la «Brigade numérique», un programme d’accompagnement et d’initiation aux nouveaux outils numériques destiné aux acteurs culturels de la région. Quelque quatre-vingts d’entre eux seront invités à participer à cette initiative financée par le Conseil des arts du Canada.

«Avec la Brigade numérique, nous souhaitons soutenir le développement des compétences numériques de la communauté artistique laurentienne, explique Alexandre Gélinas, président de Culture Laurentides. La crise sanitaire nous oblige à revoir nos façons de faire, tant en matière de communication, de création et de production que de diffusion. De nouvelles pratiques se mettent en place et bon nombre d’entre elles perdureront dans le futur. Nous devons être prêts!»

Ce programme d’accompagnement permettra aux participants de s’initier au nouvel univers numérique, d’en comprendre les termes et les outils, afin de développer les meilleures pratiques pour chaque cas et situation. Les participants bénéficieront d’un diagnostic personnalisé et de l’accès à une riche trousse d’outils numériques. Ils pourront suivre un parcours d’apprentissage en ligne novateur et auront l’occasion de partager leurs questions avec des pairs lors de rencontres virtuelles.

Parmi les thèmes abordés : le marketing et la concertation numérique, les événements virtuels, la collaboration nuagique et la découvrabilité des contenus culturels.

En s’engageant dans le projet, les participants devront partager leurs apprentissages avec trois collègues ou membres de leur milieu professionnel, devenant à leur tour de véritables ambassadeurs du virage numérique!

Pour en savoir plus : brigade-numerique.ca

Grands Prix de la culture Lettres et Bibliothèques
Appel de dossiers

Suite à l’annulation l’édition 2020 en raison de la pandémie, Culture Laurentides est très enthousiaste de vous annoncer le retour cette année des Grands Prix de la culture des Laurentides, une remise de prix annuelle visant à célébrer le talent et l’engagement dans tous les domaines artistiques et culturels de la région.

Cette trente et unième édition mettra à l’honneur les Lettres et Bibliothèques, lors d’une soirée au Théâtre le Patriote de Sainte-Agathe-des-Monts, le premier décembre 2021.

Huit prix et bourses totalisant près de dix-huit mille dollars (18 000$) seront remis à des professionnels, organismes, municipalités ou collaborateurs du milieu culturel qui se distinguent par leurs réalisations ou leurs engagements.

Prix Excellence

Ce prix est accordé à un écrivain professionnel de la région ayant réalisé une œuvre littéraire qui se démarque par son excellence. (S’adresse aux écrivains professionnels ayant publié dans une maison d’édition reconnue, subventionnée ou faisant partie d’une association d’éditeurs.) Le lauréat recevra une bourse de deux mille dollars (2000$).

Prix Passion

Ce prix souligne l’engagement d’un individu et récompense sa contribution bénévole ou extra professionnelle à la mise en valeur de la littérature. Le lauréat recevra une bourse de mille dollars (1000$).

Prix relève

Ce prix est attribué à un écrivain de trente-cinq ans ou moins qui se démarque par la qualité de son œuvre et son rayonnement dans le domaine des lettres. Le lauréat recevra une bourse de mille dollars (1000$).

Prix Ambassadeur

Ce prix est remis à un individu ou un organisme dans le domaine des lettres qui participe à la valorisation de la littérature des Laurentides et au rayonnement de sa région. Le lauréat recevra une bourse de mille dollars (1000$).

La ou les réalisations peuvent avoir eu lieu dans les quatre dernières années.

Date limite de dépôts de candidatures : le 30 septembre 2021, à dix-sept heures.

*Vous pouvez dès maintenant déposer un dossier ou proposer la candidature de quelqu'un ou d'un organisme.

La quarante-deuxième Assemblée générale annuelle
de Culture Laurentides

La quarante-deuxième Assemblée générale annuelle (AGA) de Culture Laurentides avait lieu le 16 juin 2021, de façon virtuelle pour une deuxième année consécutive, et réunissait près de soixante personnes. Cette assemblée venait conclure une année historique qui restera gravée dans nos mémoires et établira de nouvelles façons de promouvoir la culture en région!

Nous avons donc profité de cette occasion pour informer les participants sur les réalisations et défis de la dernière année, ainsi que sur les projets et activités prévus pour les prochains mois. Nous avons également procédé à l’élection des membres du conseil d’administration (CA).

Voici la composition du conseil d’administration 2021-2022 :

Alexandre Gélinas, directeur du Théâtre Le Patriote; Manon Quintal, directrice administrative et chef du développement du MACLAU; Manon Lefebvre, directrice marketing de Tourisme Laurentides; Monique Richard, comédienne; Dominique Gagné-Supper, agente de développement culturel et du territoire; André Marion, directeur de la Société nationale des Québécoises et des Québécois , région des Laurentides; Marie-Josée Lebel, présidente de l’Atelier de l’Ile. Isabelle Gagné, artiste en arts médiatiques ; Caroline Gagnon, artiste en arts visuels; JoAnne Turbull, directrice du Réseau BIBLIO des Laurentides et Mélanie Séguin, directrice de la Corporation du Moulin Légaré.

Le conseil d’administration de Culture Laurentides est composé de quinze membres. Cette année, quatre postes sont demeurés vacants. Le comité exécutif a été reconduit pour la période estivale et sera en élection lors de la réunion du CA, en septembre prochain.

Remerciements

Culture Laurentides tient à remercier les candidats aux élections, les membres sortants du conseil d’administration pour leur temps et leur implication, tous les participants à la rencontre et les nombreux élus de la région ou leur représentant, démontrant ainsi leur soutien et leur appui au milieu culturel.

Un soutien financier pour dix-sept projets artistiques
et littéraires dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-haut (à l’exception de la Ville de Sainte- Adèle) et de Thérèse-De Blainville, ainsi que les villes de Saint-Jérôme et de Mirabel, en collaboration avec Culture Laurentides, sont heureux d’annoncer un soutien de deux cent quatre-vingt-cinq mille neuf cents dollars (285 900$) à dix artistes et sept organismes artistiques dans le cadre du Programme de partenariat territorial des Laurentides.

Les créateur(-trice)s qui reçoivent une aide pour réaliser leurs projets sont : Mathieu Bourret ( MRC de Thérèse-De Blainville), Hélène Brunet (MRC des Laurentides), Marie-Noëlle Choquette (MRC des Laurentides), Khalil El Bitar (Ville de Mirabel), Mathilde Forest Rivière (MRC des Laurentides), David Lalonde (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Marie-Eve Martel (MRC de Thérèse-De Blainville), Maryse Pépin (MRC de Deux-Montagnes), Jessica Peters (MRC d’Argenteuil) et Gabrielle Roberge (MRC des Laurentides).

Les projets des organismes suivants sont soutenus : Carrefour Bois-Chantants (Festival Stradivaria) (MRC d’Antoine-Labelle), Danse Laurentides (MRC des Pays-d'en-Haut), Diffusion en Scène Rivière-du-Nord (MRC de La Rivière-du-Nord et Ville de Saint-Jérôme), Festival des Arts de Saint-Sauveur (MRC des Pays-d'en-Haut), Odyscène (MRC de Thérèse-De Blainville), Productions Artistiques Régionales des Laurentides (P.A.R.L.) (MRC des Laurentides), Société Arts et Culture de Saint-Placide (MRC de Deux-Montagnes).

Il est à noter que parmi les projets soutenus, deux artistes reçoivent une première bourse du Conseil grâce à une bonification financière des ententes territoriales accordée par le gouvernement du Québec dans le cadre du Plan de relance économique du secteur culturel.

Processus de sélection

Le titre des projets et le montant accordé à chacun se trouvent en annexe. Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation aux objectifs du programme, en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires.

À propos du Programme de partenariat territorial des Laurentides

Ce programme est issu d’une entente triennale conclue en 2020 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de La Rivière-du-Nord, des Laurentides, des Pays-d’en-haut et de Thérèse-De Blainville, ainsi que les villes de Saint-Jérôme et de Mirabel, en collaboration avec Culture Laurentides. Un montant de huit cent dix-huit mille dollars (818 000$), réparti sur trois ans, a été investi par les partenaires pour soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. Il s’agissait du deuxième appel de projets pour cette entente.

Description des projets retenus

Soutien aux projets des artistes et des écrivain(e)s professionnel(le)s – Total : cent quarante-sept mille dollars (147 000$)

Mathieu Bourret (MRC de Thérèse-De Blainville) reçoit quatorze mille dollars (14 000$) pour réaliser une résidence de création au Théâtre Gilles-Vigneault.

Hélène Brunet (MRC des Laurentides) reçoit seize mille dollars (16 000$) pour la création et la présentation d’un laboratoire expérimental d’arts visuels dans la forêt Laurentienne intitulé Fragments expérientiels.

Marie-Noëlle Choquette (MRC des Laurentides) reçoit douze mille dollars (12 000$) pour la création d'un récital combinant flûte, piano et poésie québécoise intitulé Dialogues Nocturnes.

Khalil El Bitar (Ville de Mirabel) reçoit vingt mille dollars (20 000$) pour réaliser un court métrage intitulé Les Fables de mon coin.

Mathilde Forest Rivière (MRC des Laurentides) reçoit onze mille dollars (11 000$) pour réaliser Traduire le territoire, un projet de création combinant l’utilisation d'outils numériques et de photographies.

David Lalonde (MRC de La Rivière-du-Nord) reçoit vingt mille dollars (20 000$) pour lancer le premier album du groupe Keyru en double plateau avec public et en virtuel.

Marie-Eve Martel (MRC de Thérèse-De Blainville) reçoit quinze mille dollars (15 000$) pour réaliser un projet de recherche et de création en arts visuels intitulé Spatium appetitus.

Maryse Pépin (MRC de Deux-Montagnes) reçoit douze mille cinq cents dollars (12 500$) pour l’écriture d’un roman jeunesse intitulé Dragonniers en mission 2 - Le fantôme du Patriote, et la création d’une expérience immersive grâce à la réalité augmentée.

Jessica Peters (MRC d’Argenteuil) reçoit vingt mille dollars (20 000$) pour créer un parcours d'œuvres d'art intitulé Les fantômes d'Argenteuil.

Gabrielle Roberge (MRC des Laurentides) reçoit six mille cinq cents dollars (6 500$) pour réaliser un projet de recherche et d’écriture en plein-air se nourrissant d’échanges avec la collectivité intitulé La maison est un seuil.

Soutien aux organismes artistiques professionnels – Total : cent trente-huit mille neuf cents dollars (138 900$)

Carrefour Bois-Chantants (Festival Stradivaria) (MRC d’Antoine-Labelle) reçoit douze mille neuf cents dollars (12 900$) pour la création d'un concert intitulé Stradivarius de Vienne à Mont-Laurier.

Danse Laurentides (MRC des Pays-d'en-Haut) reçoit dix mille dollars (10 000$) pour la cinquième édition du Festival Tournant, un événement nomade présentant des performances et des activités en danse.

Diffusion En Scène Rivière-du-Nord (MRC de La Rivière-du-Nord) reçoit trente mille dollars (30 000$) pour la diffusion d'un événement abordant la rencontre entre différents champs disciplinaires intitulé Projet NT Cinq.

Festival des Arts de Saint-Sauveur (MRC des Pays-d'en-Haut) reçoit vingt-quatre mille dollars (24 000$) pour la création d’une série de court-métrages de danse intitulée Tandem, combinant danseur(-euse)s et artistes de disciplines variées.

Odyscène (MRC de Thérèse-De Blainville) reçoit vingt mille dollars (20 000$) pour présenter l'événement Osez! en solo de la compagnie Danse K par K, où seront créés six solos de danse in situ de dix minutes.

Productions Artistiques Régionales des Laurentides (P.A.R.L.)(MRC des Laurentides) reçoit vingt mille dollars (20 000$) pour présenter le Festival de conte des Laurentides - Paroles métissées.

Société Arts et Culture de Saint-Placide (MRC de Deux-Montagnes) reçoit vingt-deux mille dollars (22 000$) pour réaliser un projet musical intitulé Écoute... Saint-Placide.

Le programme Cellules INC.
dévoile les deux projets sélectionnés dans les Laurentides

Culture Laurentides est fier de dévoiler le nom des projets sélectionnés pour la phase II, Enraciner, de son programme Cellules INC.

L’Incubateur Numérique Culturel a été lancé en novembre dernier, en collaboration avec Culture Outaouais. Cette initiative vise le développement culturel numérique de l’ensemble du territoire. Dans les Laurentides, les deux projets retenus par le comité d’experts l’ont été notamment pour leur fort potentiel de succès ou de croissance. Il s'agit de Si, aujourd’hui pour demain, présenté par Angèle Courville et Philippe-Emmanuel David (Sainte-Thérèse), et Stations berçantes, par Francine Courtemanche (Nominingue).

Description des projets

Si, aujourd’hui pour demain…, porté par l’organisme Musique sur mesure, est une exposition multimédia qui permet aux municipalités de prendre le pouls de leur communauté au sujet d’enjeux sociaux actuels, en sondant leurs citoyens par le biais de l’art, tout en faisant vivre à ces derniers une expérience de médiation culturelle enrichissante et novatrice.

Stations berçantes, porté par l’artiste Francine Courtemanche, sont des stations de repos et d’information situées aux endroits stratégiques du Parc linéaire Le P’tit Train du Nord. Les stations berçantes consistent en des installations sculpturales, métaphoriquement sous forme de chaises berçantes, offrant une connexion internet et donnant accès au patrimoine et à l’histoire des lieux, ainsi qu’à diverses présentations artistiques.

Ces initiatives seront donc supportées dans leur processus d’incubation sur une période de seize semaines, d’avril à juillet, par Cilex, catalyseur d’innovation, et Culture Laurentides. L’accompagnement est assorti d’un soutien financier de sept mille cinq cents dollars (7500$) pour chaque projet, octroyé par Culture Laurentides, et venant tout juste d’être rendu possible grâce au ministère de la Culture et des Communications ayant voulu valoriser l’initiative, considérant son impact important dans la région.

Collaboration interrégionale

Nous tenons à souligner que grâce au programme Cellules INC., les rencontres ont donné lieu au maillage d’un projet entre les Laurentides et l’Outaouais. Ainsi, Tommy Raymond, de Récréo-Tourisme Rivière-du-Nord de la région des Laurentides, se joint au projet Falotier, présenté par Isabelle Myre Lacasse du Parc de la Ferme-Dalton à Gatineau. Ils seront supportés par Culture Outaouais dans leur processus d’incubation.

À propos de Cellules INC. Incubateur Culturel Numérique

Cellules INC. est une initiative interrégionale propulsée simultanément par Culture Outaouais et Culture Laurentides, en partenariat avec divers intervenants du milieu socio-économique des deux régions dont : Cilex, le Pôle d’économie sociale de l’Outaouais et la Coopérative de solidarité des entreprises d'économie sociale des Laurentides.

Le programme vise à stimuler les collaborations, à faire naître les idées et à soutenir les projets culturels numériques de façon durable sur les territoires de l’Outaouais et des Laurentides.

Page d’informations Cellules INC. : https://www.culturelaurentides.com/evenements/cellules- inc/

Catherine Fauteux reçoit le Prix du CALQ
Artiste de l'année dans les Laurentides

Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans les Laurentides à la photographe et cinéaste Catherine Fauteux. Ce prix, assorti d’un montant de dix mille dollars (10 000$), lui a été remis par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil lors d’un événement virtuel organisé par Culture Laurentides.

«La pratique artistique de Catherine Fauteux a connu une remarquable évolution au cours des dernières années. Son choix d’investir le cinéma d’animation s’avère judicieux, la reconnaissance qu’elle recueille à l’international en témoigne. Soulignons plus particulièrement la qualité indéniable de son dernier film Le Pont. Ancrée dans le territoire laurentien, cette œuvre cinématographique met en scène un pan très touchant de la vie de sa mère», ont mentionné les membres du jury réunis par le Conseil.

Biographie de Catherine Fauteux

Établie dans les Laurentides depuis 2004, Catherine Fauteux a d’abord fait sa marque comme artiste professionnelle, sculptrice et photographe, avant de faire ses débuts dans le domaine du cinéma d'animation il y a trois ans. Le cinéma réunit ses deux pratiques initiales, la sculpture et la photographie, bonifiées par l'inclusion du temps et du mouvement que l’on retrouve en l'animation. La cinéaste fabrique elle-même ses décors et ses accessoires, explore de nouvelles techniques (les marionnettes, le numérique, le 3D) et y transpose son vocabulaire. Dès leur création, ses films ont obtenu la reconnaissance de ses pairs et de l’industrie nationale et internationale. Ses œuvres ont notamment été retenues en sélection officielle de nombreux festivals de films.

L’équipe de la Fabrique culturelle de Télé-Québec est allée à la rencontre de Catherine Fauteux, qui nous présente sa plus récente création Le Pont. Pour la visionner, suivez ce lien.

Les autres finalistes de ce prix étaient :

Annie Cantin, artiste en arts visuels et en métiers d’arts de Saint-Adolphe-d’Howard. Spécialiste du verre soufflé, elle conçoit des œuvres qui combinent le verre, le bois, le métal et le miroir. Son objectif : faire sourire le spectateur et partager avec lui un moment suspendu, magique et éphémère. Créatrice de plusieurs œuvres d’art public, ses réalisations se retrouvent également dans les plus grandes collections, notamment celles de Loto-Québec, du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec et du ministère des Affaires étrangères du Canada.

Ian Kelly, auteur-compositeur-interprète de Morin-Heights qui compte à son actif six albums, dont le plus récent s’intitule Long Story Short. Il connaît un grand succès en France, en Belgique, aux États-Unis et en Angleterre, où il a présenté plusieurs centaines de spectacles depuis le début de sa carrière. Réalisateur et producteur autodidacte, il a construit son propre studio d’enregistrement, où il réalise et compose des œuvres musicales pour d’autres artistes, mais également de la musique pour la télévision et le cinéma. En plus de réaliser ses propres projets, il travaille avec des artistes émergents et contribue à l’envol de leur carrière.

Catalogue d'activités et de spectacles

Culture Laurentides est fier de lancer son nouveau Catalogue Contact culture Laurentides. Ce dernier, disponible en version numérique exclusivement, présente des offres d’activités et de spectacles provenant d’artistes, d’organismes et de médiateurs culturels professionnels des Laurentides.

Cette première édition du catalogue présente près d’une cinquantaine d’activités (en présence et en virtuel). Gage de qualité relevée, ces propositions de spectacles, de conférence, de performances artistiques et d’ateliers ont toutes été triées sur le volet par un comité de sélection, expert en matière d’offre culturelle. Toutes les activités peuvent s’adapter en fonction des différentes mesures sanitaires en cours et des propositions adaptées à tous les genres de publics sont disponibles.

Un complément numérique à l’événement Contact culture Laurentides

Cet outil, dont le contenu sera bonifié et mis à jour régulièrement, est le fruit d’une réflexion et d’une concertation du milieu suite à l’annulation de l’événement Contact culture Laurentides, en raison de la pandémie. Présentée aux deux ans, cette rencontre régionale, qui sera de retour lorsque les conditions sanitaires le permettront, connaît beaucoup de succès et répond tant à un besoin des artistes et des organismes qui ont des activités à offrir, qu’à ceux qui les engagent, notamment les agents culturels des municipalités et les diffuseurs multidisciplinaires.

Selon Alexandre Gélinas, président de l’organisme, «le milieu culturel régional est mûr et attend la relance avec impatience. Le catalogue virtuel est un outil qui facilitera l’embauche de nos artistes et nos organismes par des gens d’ici et d’ailleurs. Nous avons tous grand besoin de retrouver les arts et la culture dans nos vies».

Mélanie Gosselin, directrice générale de Culture Laurentides
, soutient pour sa part que «la mise en valeur de l’offre de services artistiques et culturels bien de chez nous, devient encore plus pertinente dans une ère où la volonté de contribuer au développement durable et à l’achat local se sont accrus pour plusieurs».

Consulter le Catalogue Contact culture Laurentides

Le Catalogue de Contact culture Laurentides, le site par excellence pour découvrir des activités et des spectacles artistiques de grande qualité.

© 2012-2021 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.