Dans nos Laurentidess logo Édition du 20 septembre 2023 / 566e édition
11
Dans sa onzième année!
Mise à jour: 17 juin 2023
Société Arts et Culture d'Oka

La Société Arts et Culture d’Oka est un organisme à but non lucratif qui s’est donné comme mission de créer et soutenir des projets de création, de production, de promotion ou de diffusion favorisant les échanges régionaux, interrégionaux et la mise en place de réseaux. Elle espère ainsi rapprocher le public des artistes locaux et régionaux par le biais de spectacles, rencontres littéraires, carnets de voyages, expositions et projections de films. Elle désire favoriser la mise en vedette et le rayonnement des artistes locaux, indistinctement autochtones et non autochtones. Depuis sa création, la SACO s’est fait un point d’honneur d’offrir gratuitement à la population tous les événements dont elle est à l’origine et espère pouvoir poursuivre dans cette voie. Enfin, elle aspire à promouvoir et développer l’empreinte culturelle et artistique locale, en se donnant comme mandat implicite la transmission du savoir culturel et artistique à la relève et la sauvegarde du patrimoine.

La programmation 2023

En tant qu’organisme à but non lucratif participant au rayonnement des artistes d’ici et d’ailleurs, la Société d’arts et culture d’Oka (SACO) produit à Oka des événements culturels accessibles à tous et gratuits pour ses membres. Pour sa septième année, la SACO a concocté une programmation variée où la pratique artistique, la créativité, le partage et la participation du public sont à l’honneur. Cette version 2023 mettra en valeur la littérature, la photographie, la musique, la poésie, le cinéma et les pratiques artisanales.

L’exposition photographique extérieure dans le cœur du village est de retour sous le thème Sur le bout de ma langue / On the tip of my tongue et dans le cadre de laquelle la SACO exposera des photographies prises par les Okois et Okoises.

De juillet à octobre, le long de la piste cyclable entre la bibliothèque Myra-Cree et le parc Philippe-Lavallée. 

Carnets de voyage, une rencontre en musique et en récits, est de retour cette année avec Zal Sissokho, joueur de kora de renom originaire du Sénégal, qui nous fera découvrir comment sa culture d’origine et celle de sa terre d’accueil a pu influencer et enrichir son art. Arrivé à Montréal en 1999, il a reçu de nombreuses bourses au Canada et au Québec et il a notamment participé à la musique du spectacle Ô, du Cirque du Soleil, et au film Un dimanche à Kigali.

Le 19 août, à dix-neuf heures trente, à la Place citoyenne, 175, rue Notre-Dame, à Oka.  

Journées de la culture, les 30 septembre et premier octobre

En plus de l’exposition collective Sur le bout de ma langue, la SACO organise des surprises pour les 30 septembre et premier octobre. Il pourra s’agir d’animations, d’ateliers, de prestations artistiques, d’expositions. À suivre dans le site Web de la SACO, à artsetcultureoka.com/programme.

Les 30 septembre et premier octobre, (exposition jusqu’au 15 octobre) à la Place citoyenne, 175, rue Notre-Dame, à Oka.

CinéSACO

Place au cinéma à la Place citoyenne. CINÉSACO projettera, en partenariat avec le Festival international du film sur l’art, le FIFA, quatre films sur l’art qui seront présentés par leurs auteurs. Il y aura discussion avec les auteurs après certaines projections. 

Comme une vague, documentaire sur la musique, de Marie-Julie Dallaire, qui nous transporte à travers le monde à la rencontre de scientifiques et d’artistes fascinants, qui depuis leurs divers horizons, illustrent le lien essentiel entre le rythme, la musique, notre planète, le cerveau, la vie quotidienne et notre humanité collective.

Le 17 septembre, à quatorze heures, à la Place citoyenne, 175. rue Notre-Dame, à Oka.

Dans mes yeux, documentaire sur la danse, de Philippe Meunier.

Cinq duos de danse composés d’artistes neuroatypiques et neurotypiques vous feront découvrir une esthétique de mouvement sans précédent. À travers un rapprochement audacieux des corps, ces artistes mettent en lumière un art décomplexé, brut, brillant et explosif qui prouve que la beauté peut être exprimée de multiples façons.

Le 15 octobre, à quatorze heures, à la Place citoyenne, 175, rue Notre-Dame, à Oka.

GABOR, documentaire sur la photographie, de Joannie Lafrenière.

Dialogue entre la réalisatrice et le photographe d’origine hongroise, Gabor Szilasi, ce film brosse un portrait tendre et coloré de cet artiste humaniste, qui a passé les soixante dernières années à documenter l’éloquence de sa terre d’accueil, le Québec.

Le 19 novembre, à la Place citoyenne, 175, rue Notre-Dame, à Oka.

Rêveuses de ville, documentaire sur l’architecture, de Joseph Hillel.

À travers des documents d’archives, une fine cinématographie et des entrevues inédites avec quatre architectes reconnues (Phyllis Lambert, Blanche Lemco van Ginkel, Cornelia Hahn Oberlander et Denise Scott Brown), le cinéaste Joseph Hillel révèle comment ces femmes fortes et indépendantes ont façonné les villes dans lesquelles nous vivons. Film inscrit dans l’entente de rayonnement du cinéma québécois avec la Caisse dépôt et placement du Québec.

Le 10 décembre, à la Place citoyenne, 175, rue Notre-Dame, à Oka.

L'autrice Lucie Lachapelle propose une série d’ateliers d’écriture intitulés Des mots sur la page, rencontres conviviales où les participants découvriront différentes techniques pour faciliter la composition de récits personnels.

Les samedis, à quinze heures, du 19 août au 16 septembre, à la bibliothèque Myra-Cree.

Restez branchés sur les événements de la vie culturelle de notre région en visitant la page Facebook de la SACO, à https://www.facebook.com/SACO.ArtsCultureOka

Événement Murmures dans la forêt
poésie, littérature et musique du monde

La Société arts et culture d’Oka (SACO) a tenu un événement culturel d’envergure pour souligner l’Année internationale de la paix et de la confiance proclamée par les Nations Unies.

Douze musiciens et poètes issus de la diaspora montréalaise, ainsi qu’un groupe de chanteuse traditionnelle mohawk de Kanehsatake, ont offert une prestation unique où différentes cultures du monde sont entrées en dialogue par la poésie, le récit et la musique.

L’événement s’est tenu aux Jardins de la pinède d’Oka, le 11 septembre 2021. Ce fut une expérience immersive sous l’ombre bienveillante et odorante de grands pins. Le pin blanc représentant, pour de nombreuses Premières Nations, l’Arbre de la paix.

Une centaine de personnes se sont données rendez-vous pour entendre les textes et poèmes lus par six écrivains : Maya Cousineau Mollen, Flavia Garcia, Lucie Lachapelle, Nathalie Baroud, Hector Ruiz et Rodney Saint-Éloi. Ils étaient accompagnés à la musique par Olivier Babaz, Thomas Carbou, Patrick Graham, Zal Sissokho, Nazih Borish et Didem Basar. Les Kontirennotá:tie Women Singers de Kanehsatake ont ouvert et clôturé le spectacle.

La SACO souhaite faire des Murmures un événement signature pour Oka.

© 2012-2023 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.