Dans nos Laurentidess logo Édition du 22 septembre 2021 / 462e édition
8
Depuis huit ans!
Mise à jour: 26 avril 2021
Lucie Lachapelle
Va me chercher Baby Doll

«Manouche, Thérèse de son vrai nom, c’est une ex-criminelle, comme moi. Elle a été prostituée, receleuse, entremetteuse, elle a déjà fait des vols à main armée et j’en passe. J’ai connu Manouche en prison. Là où des liens se créent entre des personnes qui, autrement, ne se seraient jamais rencontrées. Là où des alliances se scellent, qui résistent au temps et à l’adversité. Profondes, solides.»

Lucie Lachapelle signe ici un quatrième livre dans lequel elle renoue avec les thèmes qui ont fait son succès : la rencontre de l’Autre et de soi, la vie sauvage en forêt, les grands espaces nordiques.

Cartouche vit dans une cabane en forêt, en Abitibi, depuis qu’elle est sortie de prison. Elle y a rencontré Manouche, une ex-prostituée qui souffre d’un cancer. Baby Doll est la fille de Manouche. La jeune femme a été vue pour la dernière fois dans un quartier malfamé de Toronto et Manouche s’inquiète. Cartouche reçoit donc une missive : Va me chercher Baby Doll. Elle part aussitôt, décidée à fouiller les rues, les ruelles, les bars et les hôtels, avant que Baby Doll ne prenne définitivement le bord du trottoir et des aiguilles dans la peau.

Un roman de la route qui, grâce à des personnages atypiques, forts et hauts en couleur, explore la violence au féminin, l’univers de la prostitution et les relations mères-filles.

Sans lourdeur, chaque page de ce roman montre une écriture de la maturité.

À propos de l’autrice…

Née à Montréal, Lucie Lachapelle a vécu de nombreuses années en Abitibi où elle est devenue mère de deux métis cris. Elle a été enseignante, notamment au Nunavik, consultante en communication et recherchiste à l’ONF. Elle a écrit et réalisé des documentaires diffusés au Québec et à l’étranger. Elle partage maintenant son temps entre l’écriture et l'animation d’ateliers, tout en étant consultante en scénarisation. Va me chercher Baby Doll est son quatrième livre publié chez XYZ, après Rivière Mékiskan (prix France Québec 2011), Histoires nordiques (prix AQPF-ANEL 2014) et Les étrangères (2018).

© 2012-2021 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.