Dans nos Laurentidess logo Édition du 22 septembre 2021 / 462e édition
8
Depuis huit ans!

Angèle Courville, auteure, compositrice, interprète, musicienne

Partager
Mise à jour: 9 mars 2021

Angèle Courville, auteure, compositrice, interprète, musicienne

Née un 7 octobre dans les Laurentides, Angèle Courville grandit avec Passe-Partout. Dans la maison, un piano et une guitare, un père imprimeur et une mère sociologue. Dès ses cinq ans, la théorie musicale devient sa première grammaire, les cahiers de solfège, ses premières lectures et la rythmique, sa première arithmétique. Elle fréquente des écoles à vocation musicale intensive, cumulant quinze ans d’études en piano classique. À l’adolescence, parallèlement à ses études classiques, elle forme des groupes de musique où elle joue de la guitare et de la batterie. Elle ajoutera plus tard l’accordéon et le mélodica à sa pratique instrumentale.

En 2003, elle laisse ses études universitaires en enseignement pour se concentrer à sa carrière musicale. Désormais musicienne à plein temps, elle partage ses journées entre l’enseignement, l’écriture, la composition, les représentations de spectacles et la gestion de sa carrière. C'est en 2004 qu'elle fait la rencontre la plus importante de sa carrière : Philippe-Emmanuel David, qui reviendra partenaire de tous ses projets. Parmi ses réalisations, on compte l’auto-production d’un album (Nuances), une extraordinaire démarche de création à travers les Laurentides (Courville Laurentides), des commandes en chanson, sans compter ses implications sur différents conseils d’administration. Récipiendaire à vingt ans du premier prix au concours Chapeau les filles, elle compte également plusieurs autres distinctions. En effet, en tant qu’artiste impliquée dans son milieu, Angèle remporte en 2008 le premier prix du programme gouvernemental Je prends ma place, devenant ambassadrice des Laurentides en France. Toujours en 2008, elle est boursière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec pour poursuivre un projet de recherche et création. En 2019, elle est nommée Citoyenne d’honneur de la Ville de Sainte-Thérèse et reçoit le Prix d’excellence en Français Gaston-Miron pour son projet de médiation culturelle Boîte à bonheur.

En 2013, Philippe-Emmanuel et Angèle créent l'entreprise Musique sur mesure, une école de musique dans le Village de Sainte-Thérèse. Depuis sa création, Musique sur mesure s'est mérité plusieurs prix et distinctions. En 2014, elle est choisie comme meilleure entreprise de services dans le cadre du Concours québécois en entrepreneuriat aux paliers local et régional, ainsi que comme deuxième meilleure entreprise de service au national. L'école de musique s'est aussi méritée le premier prix au concours Dans l'œil de la relève et le prix Coup de cœur du Gala Stellar 2015 de la Chambre de commerce et d'industrie Thérèse-de Blainville.

En 2019, l’artiste lance son EP Pleines Lunes. La Fabrique Culturelle s’intéresse à sa démarche, produisant la capsule Une ville, la nuit. Aujourd’hui, hyper inspirée par les contraintes liées à la pandémie, Angèle Courville mène plusieurs projets de front , tel Omnivart : un «talkshow» pour artistes et intellectuels sous la forme d’ «assemblées de salon virtuelles», Si aujourd’hui pour demain : une exposition multimédia d’art-éthique, Petites pièces pour plantes d’appartement : une œuvre instrumentale à saveur surréaliste, Jam ton quartier : une animation de médiation en distanciation, et Toile de son : un projet d’échantillonnage sonore pour la création d’œuvres musicales numériques.

© 2012-2021 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.